Littérature océanienne

ébauche

La littérature océanienne regroupe toutes les littératures, orales et écrites, de ce non-continent qu'est l'Océan Pacifique avec l'ensemble de ses îles et archipels, regroupés (ou non) en Australasie, Miocronésie, Mélanésie et Polynésie, hors pourtour du Pacifique.

Expansion Lapita

Le premier peuplement de l'Océanie (Homo sapiens) s'est effectué tardivement entre 70 000 et 50 000 ans avant le présent. La culture Lapita-Watom (1000-500 AEC) (3000-2500 BP) est la plus ancienne documentée : histoire des Tonga, histoire ancienne de Tonga (en), empire Tuʻi Tonga (950c-1826), histoire des Samoa, histoire des Fidji, histoire des Îles Salomon, histoire de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Les peuples autochtones d'Océanie sont les Aborigènes d'Australie, les Papous et les Austronésiens (Mélanésiens, Micronésiens et Polynésiens). Ces peuples autochtones ont une continuité historique avec les sociétés précoloniales qui se sont développées sur leurs territoires. À l'exception notable de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande, d'Hawaï, de la Nouvelle-Calédonie, de Guam et des îles Mariannes du Nord, les peuples autochtones constituent la majorité des populations d'Océanie.

L'histoire de l'Océanie commence vers 1500, avec diverses vagues de voyages exploratoires (d'abord espagnols et portugais, puis vers 1600 hollandais, puis vers 1700 britanniques et anglais, puis vers 1900 américains, russes, allemands) : voyages d'exploration scientifique, explorateurs de l'océan Pacifique, grandes découvertes.

La colonisation européenne est intervenue : des pays ont été colonisés, des populations occidentalisées, christianisées, etc...

La décolonisation reste partielle, principalement dans les îles et archipels peu peuplés et/ou jugés stratégiques (Australie, Chili, États-Unis, France, Indonésie, Japon, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni).

Presque tous les États, indépendants ou non, disposent des médias modernes comme la presse, la radio, la télévision ou internet, de quoi développer toute une littérature orale comme écrite, dans les diverses langues disponibles.

Galerie de cartes

modifier

Zones géographiques

modifier

Australasie

modifier

Mélanésie

modifier

Micronésie

modifier

Polynésie

modifier

Annexes

modifier

Bibliographie

modifier
  • Goetzfridt, Nicholas J., Indigenous Literature of Oceania: A Survey of Criticism and Interpretation, Westport, CT: Greenwood Press, 1995
  • Sylvie André, Le roman autochtone dans le Pacifique Sud. Penser la continuité, L'Harmattan, Pis, 2008, 300 p. (C.R. 477-488 de Jean Guiart, Ça plaît ou ça plaît pas, III, 2010)

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier

Références

modifier
  1. « Littérature », sur alliancefr.vu (consulté le ).