Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pohnpei.

Pohnpei (Ponape)
Drapeau de Pohnpei (Ponape)
Drapeau
Administration
Pays Drapeau des États fédérés de Micronésie États fédérés de Micronésie
Démographie
Population 35 981 hab. (2010)
Densité 97 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 0 m
Max. 791 m
Superficie 37 220 ha = 372,2 km2
Localisation
Localisation de Pohnpei (Ponape)
Carte de l'État.

Pohnpei, autrefois Ponape, est un des quatre États des États fédérés de Micronésie. Il est constitué de l'île principale de Pohnpei où se trouve la capitale de l'État, Kolonia, et la capitale fédérale, Palikir, ainsi que de plusieurs autres îles et archipels appartenant aux îles Carolines. D'une superficie de 372,2 km2, ce qui en fait l'État le plus vaste des États fédérés de Micronésie, Pohnpei est peuplé de 35 981 habitants en 2010.

Une des îles les plus connues de l'État de Pohnpei est l'atoll de Pingelap, qui intéresse fortement les généticiens pour la forte proportion d'achromatopsie dans sa population. La très forte fréquence de cette maladie génétique caractérisée par une absence totale de vision des couleurs, une très forte photophobie et une très faible acuité visuelle est le sujet du livre L'Île en noir et blanc écrit par Oliver Sacks et d'une émission télévisée[1].

GéographieModifier

Localisation et frontièresModifier

Géologie et topographieModifier

ClimatModifier

HistoireModifier

Les ancêtres des habitants de Pohnpei se sont installés aux îles Carolines il y a 3 000 ans environ. La plupart venaient de l'Océanie proche Ils étaient de langue austronésienne. De brillantes réalisations prirent naissance dans la région notamment sous l'égide d'un empire centré sur Pohnpei puis Yap, qui finit par former une véritable théocratie. Au XVIe siècle, les explorateurs européens, d'abord les Portugais à la recherche des îles aux épices (Indonésie) puis les Espagnols, atteignirent les îles Carolines sur lesquelles l'Espagne établit sa souveraineté après les avoir longtemps délaissées (souveraineté confirmée par le pape Léon XIII en 1885). Les îles passent sous contrôle de l'Allemagne en 1899, puis à la suite du débarquement japonais en 1914 lors de la Première Guerre mondiale, le Japon reçoit ensuite ces îles en mandat de la Société des Nations en 1922.

Enjeu stratégique lors de la Seconde Guerre mondiale, le territoire est annexé par les États-Unis qui l'administrent ensuite en tant que Territoire sous tutelle des îles du Pacifique créé en 1947. Pohnpei formait l'un des six districts de ce territoire américain. Les nouveaux États fédérés de Micronésie signent en 1982 avec les États-Unis un accord-cadre de libre-association (le Compact) qui entre en vigueur le . Le Territoire sous tutelle des îles du Pacifique est officiellement dissout le , les États fédérés de Micronésie adhèrent aux Nations unies le .

Politique et administrationModifier

Organisation des pouvoirsModifier

Découpage territorial et décentralisationModifier

Liste des municipalités actuellesModifier

L'État de Pohnpei compte onze municipalités réparties comme suit : six pour l'île de Pohnpei, cinq pour les îles extérieures. La municipalité de Kolonia n'a été constituée qu'après la seconde guerre mondiale, en la séparant de Nett.

Municipalité Localisation km2 1920[2] 1925[2] 1930[2] 1935[2] 1958[3] 1967[2] 1970[2] 1973[4] 1980[5] 1985[6] 1994[7] 2000[8] 2010[9]
Kapingamarangi îles extérieures 1.8 300 341 378 396 404 428 369 389 508 511 473 474 350
Kitti Pohnpei 1 322 1 399 1 489 1 500 1 896 2 369 2 436 2 427 3 401 3 987 5 178 6 007 6 470
Kolonia Pohnpei 1.5 Nett Nett Nett (357) Nett 1 720 2 991 2 649 4 795 5 549 6 169 6 660 5 681 6 068
Madolenihmw Pohnpei 56 763 889 1 067 1 229 1 794 2 571 2 152 2 627 3 376 4 340 4 951 5 420 5 662
Mokil îles extérieures 1.24 246 236 269 258 338 397 387 321 290 268 209 177 133
Nett Pohnpei 779 1016 1044 1201 1 068 1 368 1 662 2 357 2 226 4 067 5 977 6 158 6 542
Nukuoro îles extérieures 1.67 159 184 168 191 247 287 267 245 307 393 349 362 210
Pingelap îles extérieures 1.75 601 601 638 694 627 647 661 641 375 737 518 438 258
Sapwuahfik îles extérieures 0.906 273 281 278 295 298 401 451 408 560 564 603 640 456
Sokehs Pohnpei 623 887 1 024 1 066 1 671 2 115 2 486 3 216 3 652 5 047 5 773 6 444 6 640
Uh Pohnpei 682 763 776 762 1 190 1 470 1 750 1 857 1 851 2 588 3 001 2 685 3 192

Anciennes municipalités rattachées à l'ÉtatModifier

Les municipalités constituées par les îles d'And et Pakin ont eu une existence très éphémères puisqu'elles ne sont apparues que dans le recensement de 1970. Leur population pour cette année a été rattachée dans le tableau précédent à la municipalité de laquelle elles avaient été détachées puis rattachées. La municipalité d'Oroluk est inhabitée.

Municipalité Localisation km2 1920 1925 1930 1935 1958 1967 1970 1973 1980 1985 1986 1987
And Pohnpei 1.7 / / / / / / 75 Kitti / / / /
Oroluk îles extérieures 0.49 / / / 4 / / / / 6 / / /
Pakin Pohnpei 1.1 / / / / / / 23 Sokehs / / / /

ÉlectionsModifier

La séparation des pouvoirsModifier

  • Pouvoir exécutif
  • Pouvoir législatif

La population de l'État de Pohnpei élit trois sénateurs d'un mandat de deux ans et un sénateur d'un mandat de quatre ans pour le Congrès des États fédérés de Micronésie. Chacun des trois sénateurs au mandat court est élu au sein d'un district électoral. Le premier district électoral de Pohnpei regroupe les municipalités de Sokesh, Kolonia, Sapwuahfik, Nukuoro, Kapingamarangi et la municipalité inhabitée d'Oroluk, toutes situées dans les îles extérieures de Pohnpei. Madolenihmw et Kitti constituent le deuxième district, Mokil, Nett, Pingelap et Uh le troisième district. Ces deux districts électoraux sont situés sur l'île de Pohnpei.

  • Pouvoir judiciaire
  • La constitution

Le gouvernementModifier

Finances publiquesModifier

Travail législatifModifier

Symboles de l'ÉtatModifier

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

Pyramide des âges de l'État de Pohnpei[10]
HommesClasse d’âgeFemmes
165 
75+
246 
138 
70-74
166 
191 
65-69
240 
389 
60-64
386 
642 
55-59
566 
860 
50-54
777 
931 
45-49
902 
1 020 
40-44
1 040 
1 079 
35-39
1 116 
1 158 
30-34
1 146 
1 312 
25-29
1 364 
1 684 
20-24
1 631 
2 114 
15-19
1 953 
2 299 
10-14
2 168 
2 149 
5-9
2 053 
2 103 
0-4
1 993 

Immigration, population étrangère et minorités visiblesModifier

Famille, sexualité et égalité des sexesModifier

LanguesModifier

ReligionsModifier

ÉducationModifier

SantéModifier

La capitale Kolonia est le siège du New Tokyo Medical College, école de médecine approuvée par le gouvernement de Pohnpei en juin 2009 et par le gouvernement fédéral en mai 2011. Créée en tant que fondation d'éducation à but non lucratif, elle forme au moyen d'un cursus en six ans des professionnels médicaux pour les États fédérés de Micronésie et les îles voisines du Pacifique. Elle est la première école de médecine établie dans la zone océanique du Pacifique Nord[11].

MédiasModifier

SportModifier

Engagement associatifModifier

ÉconomieModifier

Revenus de la population et développement humainModifier

EmploiModifier

Principaux secteurs d'activitéModifier

CultureModifier

Jours fériésModifier

Code ÉtatModifier

Selon la norme ISO 3166-1 (liste des codes pays), code alpha-2, Yap a pour code « FM.PNI ».

Notes et référencesModifier

  1. Thalassa, le magazine de la mer. L'île des achromates : une île en noir et blanc.
  2. a b c d e et f (en) L. J. Gorenflo et Michael J. Levin, « Regional demographic change in Pohnpei state, federated states of Micronesia », Pacific studies, vol. 15, no 1,‎ , p. 1-49 (lire en ligne).
  3. (en) « Census de 1958 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015).
  4. (en) « Census of 2073 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)
  5. (en) < « Census of 1980 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)
  6. (en) « Census of 1985 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)
  7. (en) « Census of 1994 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)
  8. (en) « Census of 2000 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)
  9. (en) « Census of 2010 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)
  10. (en) 2010 FSM‐Wide census of population & housing, Yap State, Palikir, Gouvernement des États fédérés de Micronésie, , 2 p. (lire en ligne).
  11. (en) Bill Jaynes, « New Tokyo Medical College holds “White Coat Ceremony” », sur www.kpress.info, Kaselehlie Press, (consulté le 15 mars 2017).

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :