Ouvrir le menu principal

Littératures précolombiennes

Les littératures précolombiennes désignent l'ensemble des littératures qui trouvent leur source dans les civilisations précolombiennes d'Amérique. Les deux principales aires d'origine de ces œuvres littéraires sont la Méso-Amérique, avec en particulier les cultures Aztèques et Mayas qui disposaient de leur propre système d'écriture avant l'arrivée des conquistadors, et la culture des Incas, dans l'aire andine. Une abondante tradition orale existe également dans l'aire culturelle guaranie[1]. Parmi les grandes œuvres de la littérature précolombienne, on peut citer le Popol Vuh, mythe fondateur de la culture maya-quiché.

Historique et caractéristiques généralesModifier

La littérature précolombienne a deux sources principales : d'une part les œuvres des savants, qui avaient pour objet d'expliquer l'origine de l'homme, de l'Univers et de la culture, d'autre part les légendes populaires. Selon de nombreux spécialistes, la littérature précolombienne, aussi bien Maya que Inca ou Aztèque, contient des œuvres de nature très variée (épique, narrative, lyrique, philosophique, historique ou tout simplement ludique)[2]. Cette littérature était aussi bien écrite qu'orale (l'invention de l'écriture en Méso-Amérique daterait du premier millénaire de notre ère ou du premier millénaire avant notre ère)[2].

Bien que la quasi-totalité des codex contenant des œuvres écrites aient été brulés lors de la conquête européenne, certains prêtres comme Bartolomé de Las Casas, Bernardinho de Sahagun, Diego Duran ou Francisco de Avila ont, avec des buts hétérogènes, recueilli les traditions orales des peuples indigènes avec lesquels ils étaient en contact[3].

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Sources générales :

  • (es) Literaturas de la América précolombina, C. Villanes et I. Cordova, 1990, Ed. Istmo
  • (es) Literatura precolombina, C. Toro Montalvo, 1988, Ed. Universidad Inca Garcilaso de la Vega

Sur la littérature aztèque :

  • Les lettres précolombiennes, G. Baudot, 1976. Toulouse, Privat Éditeur.

Notes et référencesModifier

  1. Article Littératures précolombiennes, dans le Dictionnaire mondial des littératures (Larousse)
  2. a et b Villanes et Cordova, p. 20
  3. Villanes et Cordova, p. 22