Liste des souverains de Misnie

page de liste de Wikipédia

La marche de Misnie était une État médiéval, une marche à la limite territoriale du Saint Empire romain, qui se trouvait dans la région de l’actuel land de Saxe. Fondée par l'empereur Otton Ier en 965, elle remonte au château de Meissen construit sous le règne de son père le roi Henri l'Oiseleur. Après que l'empereur Henri IV accorda le fief à la maison de Wettin en 1089, les membres de la dynastie s'emploient à renforcer cette base de pouvoir. En 1423, les margraves étaient désignés comme électeurs de Saxe.

Blason de Misnie.

MargravesModifier

Nom Règne Commentaires
Wigbert de Misnie 965–976
Thiemar 976–979 (également margrave de Mersebourg)
Gunther de Mersebourg 981–982 (également margrave de Mersebourg)
Rikdag II 978–985 (Margrave de Mersebourg depuis 982)
Ekkehard Ier de Misnie 985–1002 Fils de Gunther de Mersebourg
Gunzelin de Misnie (dit de Kuckenburg) 1002–1009 Frère d'Ekkehard Ier
Hermann Ier de Misnie 1009–1031 Fils d'Ekkehard Ier et neveu de Gunzelin
Ekkehard II de Misnie 1032–1046 Frère de Hermann Ier
Guillaume IV de Weimar-Orlamünde 1046–1062 Voir comtes de Weimar-Orlamünde
Othon de Weimar 1062–1067 Frère de Guillaume
Egbert Ier de Misnie 1067–1068 Famille dite des Brunonides
Egbert II de Misnie 1068–1089 Fils du précédent.
Vratislav II de Bohême 1076–1089 Fils de Bretislav Ier de Bohême
Henri Ier de Misnie 1089–1103 De la maison de Wettin, également margrave de Lusace et de la Marche de l'Est saxonne
Henri II de Misnie 1103–1123 Fils du précédent.
Wiprecht de Groitzsch 1123–1124 Gendre de Vratislav II de Bohême
Hermann Ier de Winzenbourg 1124–1130 de la famille des comtes de Formbach (voir comté de Formbach (de))
Conrad Ier de Misnie, dit le Pieux ou le Grand 1130–1157
Othon II de Misnie, dit le Riche 1157–1190 Fils du précédent.
Albert Ier de Misnie, dit le Fier 1190–1195
Thierry Ier de Misnie, dit l'Exilé 1198–1221

Margraves de Misnie et landgraves de ThuringeModifier

À la suite de la mort du landgrave Henri le Raspon en 1247, la guerre de Succession de Thuringe éclatait entre le margrave Henri l'Illustre et Sophie de Brabant réclamant de l'héritage pour son fils Henri l'Enfant. Après 17 années de conflit, Henri l'Illustre s'est assuré le landgraviat de Thuringe, lorsque Sophie et son fils ont donné naissance au nouveau landgraviat de Hesse. En 1382, la succession de Chemnitz confirme la Thuringe à Balthazar, fils cadet du margrave Frédéric II, et ses descendants.

Nom Règne Commentaires
Henri III, dit l'Illustre 1221–1288 Également margrave de Lusace, landgrave de Thruringe à partir de 1247
Albert II, dit le Dégénéré 1288–1291 Également landgrave de Thuringe jusqu'en 1294
Frédéric Ier, dit le Mordu 1291–1323 Fils d'Albert le Dégénéré, également landgrave de Thuringe à partir de 1307
Frédéric II, dit le Sérieux 1323–1349 Fils de Frédéric le Mordu, également landgrave de Thuringe
Frédéric III, dit le Sévère 1349–1381 Fils de Frédéric le Sérieux, également landgrave de Thuringe
Balthazar 1349–1382 Fils de Frédéric le Sérieux, landgrave de Thuringe de 1349 jusqu'en 1406
Guillaume Ier, dit le Borgne 1349–1407 Fils de Frédéric le Sérieux, landgrave de Thuringe de 1349 jusqu'en 1382
Frédéric IV, dit le Belliqueux 1407-1428 Fils de Frédéric le Sévère, électeur de Saxe à partir de 1423
Guillaume II, dit le Riche 1407–1425 Fils de Frédéric le Sévère

Margraves de Misnie et électeurs de SaxeModifier

Avec l'extinction des derniers représentants de la maison d'Ascanie, l'empereur Sigismond de Luxembourg attribue par acte du le duché de Saxe-Wittemberg et la dignité électorale au margrave Frédéric le Belliqueux. Ainsi la marche de Misnie fut absorbée par l'électorat de Saxe. Dans le contexte de la partition du patrimoine des Wettin en 1485, le territoire de Misnie échut à la branche albertine, électeurs de Saxe à partir de 1547, lorsque la plupart de la Thuringe reste dans le giron des duchés saxons gouvernés par la branche ernestine.

Margrave de Misnie et duc de Saxe (chefs de la Maison de Wettin)Modifier

Les souverains de la branche albertine, rois de Saxe à partir de 1806, ont maintenu le titre de margrave. En 1932, le prince Frédéric-Christian de Saxe, chef de la maison de Wettin, était désigné comme margrave de Meissen.

Nom Règne Commentaires
Frédéric-Auguste III de Saxe 1918/1921–1932 Roi de Saxe abdique en 1918.
Frédéric-Christian de Saxe 1932–1968 ( - ).
Chef de la maison depuis que son frère, le prince héritier Georges de Saxe ( - ), est devenu religieux (jésuite)
Emmanuel de Saxe 1968–2012
Alexandre Afif,
prince de Saxe-« Gessaphe »
depuis 2012 Neveu et fils adoptif d'Emmanuel depuis 1999