Frédéric Ier le Mordu

margrave de Misnie et landgrave de Thuringe

Frédéric Ier le Mordu, en allemand der Freidige, né en 1257[1] et mort le [2], fut comte palatin de Saxe de 1281 à 1323, margrave de Misnie de 1292 à 1323, landgrave de Thuringe de 1307 à 1323. Fils d'Albert II le Dégénéré et de Marguerite de Hohenstenffen. Frédéric Ier le Mordu épousa en 1285 Agnès du Tyrol. Un enfant est né de cette union :

Frédéric Ier le Mordu
Friedrich Gebissne Albrechtsburg.jpg
Frédéric Ier le Mordu représentation du XIXe siècle
Titre de noblesse
Margrave
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Friedrich IVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Agnès de Misnie (en)
Thierry IV de Lusace
Albert de Meissen (d)
Heinrich of Pleissnerland (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Environ Agnès de Tyrol (d) (environ depuis )
Élisabeth von Lobdeburg (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Frédéric II de Misnie
Friedrich I Markgraf von Meißen (d)
Elisabeth von Meißen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle

Veuf en 1293, Frédéric Ier le Mordu épousa en 1300 Élisabeth von Lobdeburg (morte en 1359). Deux enfants sont nés de cette union :

Frédéric Ier le Mordu est l'arrière-petit-fils de Jean sans Terre. Frédéric Ier appartint à la première branche de la Maison de Wettin. Il est l'un des ascendants des princes des différentes Maisons de Saxe mais également des familles royales du Royaume-Uni, du Portugal, de Bulgarie (Saxe-Cobourg-Gotha) et de Belgique (Saxe-Cobourg-Saalfeld). Les électeurs de Saxe puis rois de Saxe appartiennent à la sixième branche de la maison de Wettin, ils ont pour ascendant Albert de Saxe fils de Frédéric II de Saxe, lui-même issu de la première branche de la Maison de Wettin.

RéférencesModifier

  1. bibliothèque du congrès
  2. Des sources plus rares donnent 1324.

Liens internesModifier