Ouvrir le menu principal

20e législature de la Knesset

20e législature de la Knesset

-

Description de l'image Coat of arms of Israel (Alternative Blue-Gold).svg.
Présentation
Type Chambre monocamérale
Présidence
Président Yuli-Yoel Edelstein (Likoud)
Élection 31 mars 2015
Structure
Membres 120
Description de cette image, également commentée ci-après
Composition actuelle.
Groupes politiques

Majorité

Opposition

Élection
Système électoral Scrutin proportionnel plurinominal
Dernière élection 17 mars 2015

La 20e législature de la Knesset est un cycle parlementaire israélien de la Knesset, ouvert le à la suite des élections législatives du précédent et clos le avec l'ouverture de la 21e législature.

ÉlectionsModifier

Liste des députésModifier

Parti Nom
Likoud (30) Benyamin Netanyahou
Gilad Erdan
Yuli-Yoel Edelstein
Yisrael Katz
Miri Regev
Moshe Ya'alon
Ze'ev Elkin
Yariv Levin (en)
Benny Begin (en)
Tzachi Hanegbi
Yuval Steinitz
Gila Gamliel
Ofir Akunis (en)
David Bitan (en)
Haim Katz (en)
Jackie Levy (en)
Yoav Kish (en)
Tzipi Hotovely
Dudu Amsalem (en)
Miki Zohar (en)
Anat Berko (en)
Ayoub Kara
Nava Boker (en)
Avraham Moshe Dichter
Avraham Neguise (en)
Nurit Koren (en)
Yaron Mazuz (en)
Oren Hazan
Sharren Haskel
Amir Ohana
Union sioniste (24) Isaac Herzog (homme politique)
Tzipi Livni
Shelly Yachimovich
Stav Shaffir
Itzik Shmuli
Omer Bar-Lev (en)
Yehiel Bar (en)
Amir Peretz
Merav Michaeli (en)
Eitan Cabel (en)
Manuel Trajtenberg (en)
Erel Margalit (en)
Mickey Rosenthal (en)
Revital Swid (en)
Yoel Hasson (en)
Zouheir Bahloul (en)
Eitan Broshi (en)
Michal Biran (en)
Nachman Shai (en)
Ksenia Svetlova
Ayelet Nahmias-Verbin
Yossi Yona (en)
Eyal Ben-Reuven (en)
Yael Cohen Paran (en)
Liste unifiée (13) Ayman Odeh
Masud Ghnaim (en)
Jamal Zahalka
Ahmed Tibi
Aida Touma-Suleiman (en)
Abd al-Hakim Hajj Yahya (en)
Haneen Zoabi
Dov Khenin
Taleb Abu Arar (en)
Basel Ghattas
Yousef Jabareen (en)
Osama Saadi
Abdullah Abu Ma'aruf (en)
Yesh Atid (11) Yaïr Lapid
Yael German
Meir Cohen
Yaakov Peri (en)
Ofer Shelah (en)
Haim Yellin (en)
Yoel Razvozov (en)
Karin Elharar
Aliza Lavie
Mickey Levy (en)
Elazar Stern (en)
Koulanou (10) Yoav Galant
Eli Alaluf
Michael Oren
Rachel Azaria (en)
Tali Ploskov (en)
Yifat Shasha-Biton (en)
Eli Cohen
Roy Folkman (en)
Meirav Ben-Ari (en)
Akram Hasson (en)
Le Foyer juif (8) Naftali Bennett
Uri Ariel
Ayelet Shaked
Eli Ben-Dahan
Nissan Slomiansky
Moti Yogev (en)
Bezalel Smotrich (en)
Shuli Mualem
Shas (7) Aryé Dery
Yitzhak Cohen
Yaakov Margi
David Azulai
Yoav Ben Tzur (en)
Yitzhak Vaknin
Yigal Guetta (en)
Israel Beytenou (6) Avigdor Liberman
Orly Levy
Sofa Landver
Hamad Amar
Robert Ilatov (en)
Oded Forer (en)
Judaïsme unifié de la Torah (6) Yaakov Litzman
Moshe Gafni
Meir Porush
Uri Maklev
Eliezer Moses
Yisrael Eichler
Meretz (5) Zehava Gal-On
Ilan Gilon
Issawi Frej (en)
Michal Rozin
Tamar Zandberg

RemplacementsModifier

Date Remplaçant(e) Parti Replacé(e) Notes
Robert Ilatov (en) Israel Beytenou Ilan Shohat (en) Shohat abandonne son siège avant la date du serment à la Knesset[1]. Il n'est donc pas considéré comme un ancien membre de la Knsesset
Sharren Haskel Likoud Danny Danon Danon est nommé représentant permanent d'Israël aux Nations unies[2].
Elazar Stern (en) Yesh Atid Shai Piron Piron démissionne pour retourner enseigner[3].
Oded Forer (en) Israel Beytenou Sharon Gal (en) Gal démissionne pour se concentrer sur son activité de journaliste[3].
Shuli Mualem Le Foyer juif Naftali Bennett Bennett démissionne (tout en restant ministre) afin de permettre l'entrée de Mualem à la Knesset[4].
Yael Cohen Paran (en) Union sioniste Danny Atar (en) Atar est élu à la tête du Fonds national juif[5].
Avi Wortzman Le Foyer juif Yinon Magal (en) Magal démissionne après des accusations de harcèlement sexuel à son encontre[6].
Naftali Bennett Le Foyer juif Avi Wortzman Bennett réintègre la Knesset après que Wortzman a décidé de rester travailler au Aleh Negev (en)[7].
Amir Ohana Likoud Silvan Shalom Shalom démissionne après un scandale de harcèlement sexuel[8].
Yigal Guetta (en) Shas Meshulam Nahari Nahari démissionne pour permettre à Guetta de rentrer à la Knesset, mais reste ministre délégué[9].
Akram Hasson (en) Koulanou Moshe Kahlon Kahlon démissionne pour permettre à Hasson d'entrer à la Knesset, mais reste ministre.
Yehuda Glick Likoud Moshe Ya'alon Ya'alon, en désaccord avec le premier ministre, démissionne de son poste de ministre de la Défense et de son poste de membre de la Knesset[10]
Ya'akov Asher (en) Judaïsme unifié de la Torah Meir Porush À la suite d'un accord de rotation entre partis au sein de la coalition Judaïsme unifié de la Torah[10]

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. Safed mayor pulls out of Yisrael Beytenu list before swearing in as MK The Jerusalem Post, 24 mars 2015
  2. (en) « Netanyahu appoints Danny Danon as Israel's envoy to the UN », The Jerusalem Post,‎ (lire en ligne)
  3. a et b Two opposition lawmakers call it quits Times of Israel, 2 septembre 2015
  4. Bennett resigns from Knesset, will continue to serve as education minister The Jerusalem Post, 7 octobre 2015
  5. Zionist Union MK Danny Atar elected head of KKL-JNF; to be replaced in Knesset by Yael Cohen Paran Ynetnews, 19 octobre 2015
  6. (en) « Following Sexual Harassment Storm: Yinon Magal Leaves the Knesset », TheMarker (en),‎ (lire en ligne)
  7. Bennett to return to Knesset The Jerusalem Post, 2 décembre 2015
  8. Shalom resigns amid sexual misconduct allegations; to be replaced by first gay Likud MK The Jerusalem Post, 20 décembre 2015
  9. New Shas MK Yigal Guetta sworn in The Jerusalem Post, 26 janvier 2016
  10. a et b (en) David Rosenberg, « Yehuda Glick, Yaakov Asher sworn into Knesset », Arutz Sheva,