Ouvrir le menu principal

Liste des évêques et archevêques de Tours

page de liste de Wikipédia
Article général Pour un article plus général, voir Archidiocèse de Tours.

Sommaire

Liste des évêques de ToursModifier

IVe siècleModifier

Ve siècleModifier

VIe siècleModifier

VIIe siècleModifier

  • 21 Lupare (602-614)
  • 22 Agiric (614-617)
  • 23 Ginaldus (617-618)
  • 24 Valatus (618-619)
  • 25 Sigélaicus (619-622)
  • 26 Léobald (622-625)
  • 27 Modégisile (625-638)
  • 28 Latinus (638-650)
  • 29 Carégisile (650-652)
  • 30 Rigobert (652-654)
  • 31 Papolene (654-660)
  • 32 Chrotbert (660-695)
  • 33 Pélage II (695-700)

VIIIe siècleModifier

  • 34 Evartius (700-709)
  • 35 Ibbon (709-724)
  • 36 Gontran II (724-732)
  • 37 Didon (732-733)
  • 38 Rimbert (733-752)
  • 39 Aubert (752-754)
  • 40 Ostald (754-760)
  • 41 Gravien (760-765)
  • 42 Eusebe (765-771)
  • 43 Herling (771-792)
  • 44 Joseph Ier (792-815)

IXe siècleModifier

  • 45 Landran Ier (815-836)

Liste des archevêques de ToursModifier

En 815, Tours devient le siège d'un archevêché.

IXe siècleModifier

  • 45 Landran Ier (815-836)
  • 46 Ursmarus (836-846)
  • 47 Landran II (846-851)
  • 48 Amauri (851-855)
  • 49 Hérard (855-871)
  • 50 Actard (871-875)
  • 51 Adalardus (875-890)
  • 52 Héberne (890-916)

Xe siècleModifier

  • 53 Robert (916-932)
  • 54 Téotolon (932-945)
  • 55 Joseph II (946-957)
  • 56 Frotaire (957-960)
  • 57 Hardouin (960-980)
  • 58 Archambaud de Sully (981-1003)

XIe siècleModifier

XIIe siècleModifier

 
Sceau de Joscion

XIIIe siècleModifier

XIVe siècleModifier

XVe siècleModifier

XVIe siècleModifier

XVIIe siècleModifier

XVIIIe siècleModifier

Évêque constitutionnel d'Indre-et-LoireModifier

Archevêques de ToursModifier

XIXe siècleModifier

XXe siècleModifier

XXIe siècleModifier

Histoire des FrancsModifier

Dans le dixième livre du Historia Francorum de saint Grégoire de Tours († 594), au bout de cette œuvre, à partir du premier évêque de Tours jusqu'au dix-neuvième, à savoir lui-même, étaient précisés[2].

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier