Laréole

commune française de la Haute-Garonne

Laréole
Laréole
Château de Laréole.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Haute-Garonne
Arrondissement Toulouse
Intercommunalité Communauté de communes des Hauts Tolosans
Maire
Mandat
Fabien Gauthé
2020-2026
Code postal 31480
Code commune 31275
Démographie
Gentilé Réolains
Population
municipale
160 hab. (2019 en augmentation de 0,63 % par rapport à 2013)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 44′ 20″ nord, 1° 01′ 23″ est
Altitude Min. 135 m
Max. 272 m
Superficie 8,88 km2
Élections
Départementales Canton de Léguevin
Législatives Sixième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : région Occitanie
Voir sur la carte administrative de la région Occitanie
City locator 14.svg
Laréole
Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne
Voir sur la carte topographique de la Haute-Garonne
City locator 14.svg
Laréole
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Laréole
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Laréole

Laréole (La Reula en occitan) est une commune française située dans le département de la Haute-Garonne, en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Réolains.

Le patrimoine architectural de la commune comprend un immeuble protégé au titre des monuments historiques : le château, classé en 1927 puis en 1991 et en 1994.

GéographieModifier

LocalisationModifier

La commune de Laréole se trouve dans le département de la Haute-Garonne, en région Occitanie[I 1].

Elle se situe à 37 km à vol d'oiseau de Toulouse[1], préfecture du département, et à 23 km de Léguevin[2], bureau centralisateur du canton de Léguevin dont dépend la commune depuis 2015 pour les élections départementales[I 1]. La commune fait en outre partie du bassin de vie de Cadours[I 1].

Les communes les plus proches[Note 1] sont[3] : Cadours (2,5 km), Ardizas (2,9 km), Cox (3,0 km), Puysségur (3,4 km), Cologne (4,0 km), Encausse (4,5 km), Sainte-Anne (4,6 km), Saint-Cricq (4,7 km).

Sur le plan historique et culturel, Laréole fait partie du pays de Rivière-Verdun, un petit pays d'élection de l'est de la Gascogne sis à l'écart des grandes voies de communication. Ce territoire s'étage sur les terrasses de la rive gauche de la Garonne, entre la vallée de la Save et la Lomagne, et se prolonge plein est en Gascogne toulousaine[4].

Laréole est limitrophe de six autres communes dont trois dans le département du Gers.

 
Carte de la commune de Laréole et de ses proches communes.
Communes limitrophes de Laréole[5]
Sainte-Anne
(Gers)
Brignemont Cox
Ardizas
(Gers)
  Puysségur
Cadours

HydrographieModifier

La commune est dans le bassin de la Garonne, au sein du bassin hydrographique Adour-Garonne[6]. Elle est drainée par le ruisseau du Pest, le ruisseau de Barrats, le ruisseau de la Pérengle, le ruisseau d'en Blanguet, le ruisseau d'en coupasse, le ruisseau d'en granet, le ruisseau de tros et par deux petits cours d'eau, constituant un réseau hydrographique de 10 km de longueur totale[7],[8].

Le ruisseau du Pest, d'une longueur totale de 10,7 km, prend sa source dans la commune d'Encausse (32) et s'écoule du sud-est vers le nord-ouest. Il traverse la commune et se jette dans Le Sarrampion à Sainte-Anne (32), après avoir traversé 5 communes[9].

Géologie et reliefModifier

La superficie de la commune est de 888 hectares ; son altitude varie de 135 à 272 mètres[10].

Milieux naturels et biodiversitéModifier

Aucun espace naturel présentant un intérêt patrimonial n'est recensé sur la commune dans l'inventaire national du patrimoine naturel[11],[12],[13].

UrbanismeModifier

Voies de communication et transportsModifier

Accès avec lignes régulières de transport interurbain réseau Arc-en-ciel (anciennement SEMVAT).

ToponymieModifier

HistoireModifier

Son histoire est liée à son château.

Politique et administrationModifier

Administration municipaleModifier

Le nombre d'habitants au recensement de 2017 étant compris entre 100 habitants et 499 habitants, le nombre de membres du conseil municipal pour l'élection de 2020 est de onze[14],[15].

Rattachements administratifs et électorauxModifier

Commune faisant partie de la sixième circonscription de la Haute-Garonne, de la communauté de communes des Hauts Tolosans et du canton de Léguevin (avant le redécoupage départemental de 2014, Laréole faisait partie de l'ex-canton de Cadours) et avant le de la communauté de communes des Coteaux de Cadours.

Tendances politiques et résultatsModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Gérard Bousses    
mars 2008 mai 2020 Jean-Luc Gauthé DVG Cadre
mai 2020 En cours Fabien Gauthé DVG Cadre
Les données manquantes sont à compléter.

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[16]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[17].

En 2019, la commune comptait 160 habitants[Note 2], en augmentation de 0,63 % par rapport à 2013 (Haute-Garonne : +7,81 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
422385385422433419400394311
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
380344349348316321300290280
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
274295280238228212212205211
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009
183152146138114122124134138
2014 2019 - - - - - - -
168160-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[18] puis Insee à partir de 2006[19].)
Histogramme de l'évolution démographique
Évolution du rang de la commune
selon la population municipale des années : 1968[20] 1975[20] 1982[20] 1990[20] 1999[20] 2006[21] 2009[22] 2013[23]
Rang de la commune dans le département 374 308 361 431 429 432 433 426
Nombre de communes du département 592 582 586 588 588 588 589 589

ÉconomieModifier

Commune rurale avec une agriculture basée sur la culture de céréales (maïs, blé…). L'économie se développe également grâce au château de Laréole.

EnseignementModifier

Laréole fait partie de l'académie de Toulouse.

Culture et festivitésModifier

SportsModifier

Circuit automobile de Cadours-Laréole, ancien circuit automobile.

Écologie et recyclageModifier

La collecte et le traitement des déchets des ménages et des déchets assimilés ainsi que la protection et la mise en valeur de l'environnement se font dans le cadre de la communauté de communes des Coteaux de Cadours[24].

Une déchetterie est présente sur la commune de Cadours[25].

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

Notes et cartesModifier

  • Notes
  1. Les distances sont mesurées entre chefs-lieux de communes à vol d'oiseau.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.
  • Cartes

RéférencesModifier

Site de l'InseeModifier

  1. a b et c « Métadonnées de la commune de Laréole » (consulté le ).

Autres sourcesModifier

  1. Stephan Georg, « Distance entre Laréole et Toulouse », sur https://fr.distance.to (consulté le ).
  2. Stephan Georg, « Distance entre Laréole et Léguevin », sur https://fr.distance.to (consulté le ).
  3. « Communes les plus proches de Laréole », sur www.villorama.com (consulté le ).
  4. Frédéric Zégierman, Le guide des pays de France - Sud, Paris, Fayard, (ISBN 2-213-59961-0), p. 364-365.
  5. Carte IGN sous Géoportail
  6. « Le réseau hydrographique du bassin Adour-Garonne. » [PDF], sur draaf.occitanie.agriculture.gouv.fr (consulté le )
  7. « Fiche communale de Laréole », sur le système d'information pour la gestion des eaux souterraines en Occitanie (consulté le )
  8. « Carte hydrographique de Laréole » sur Géoportail (consulté le 5 novembre 2021).
  9. Sandre, « le ruisseau du Pest »
  10. Répertoire géographique des communes, publié par l'Institut national de l'information géographique et forestière, [lire en ligne].
  11. « Liste des zones Natura 2000 de la commune de Laréole », sur le site de l'Inventaire national du patrimoine naturel (consulté le ).
  12. « Liste des ZNIEFF de la commune de Laréole », sur le site de l'Inventaire national du patrimoine naturel (consulté le ).
  13. « Liste des espaces protégés sur la commune de Laréole », sur le site de l'Inventaire national du patrimoine naturel (consulté le ).
  14. art L. 2121-2 du code général des collectivités territoriales.
  15. « Résultats des élections municipales et communautaires 2020 », sur https://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Municipales/elecresult__municipales-2020 (consulté le ).
  16. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  17. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  18. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  19. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.
  20. a b c d et e INSEE, « Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2012 (1990 à 2012 pour les DOM) », sur insee.fr, (consulté le ).
  21. INSEE, « Populations légales 2006 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le ).
  22. INSEE, « Populations légales 2009 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le ).
  23. INSEE, « Populations légales 2013 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le ).
  24. « http://www.coteauxcadours31.fr/fr/environnement/environnement.html »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  25. « http://www.coteauxcadours31.fr/fr/environnement/dechetterie-de-cadours.html »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)