Izeron

commune française du département de l'Isère

Izeron
Izeron
L'église d'Izeron
Blason de Izeron
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Arrondissement Arrondissement de Grenoble
Canton Le Sud Grésivaudan
Intercommunalité Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté
Maire
Mandat
Jean-Claude Potié
2014-2020
Code postal 38160
Code commune 38195
Démographie
Population
municipale
726 hab. (2017 en diminution de 0,82 % par rapport à 2012)
Densité 42 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 08′ 50″ nord, 5° 22′ 36″ est
Altitude 211 m
Min. 166 m
Max. 1 440 m
Superficie 17,19 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Isère
Voir sur la carte administrative de l'Isère
City locator 14.svg
Izeron
Géolocalisation sur la carte : Isère
Voir sur la carte topographique de l'Isère
City locator 14.svg
Izeron
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Izeron
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Izeron
Liens
Site web http://izeron.sud-gresivaudan.org/

Izeron est une commune française située dans le département de l'Isère en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Située dans la basse vallée de l'Isère, la commune est adhérente à la communauté de communes de Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté. Izeron est une commune du parc naturel régional du Vercors.

Ses habitants sont dénommés les Izeronnais[1].

GéographieModifier

Situation et descriptionModifier

Izeron se situe sur la rive gauche de l'Isère, à 28 km à l'ouest de Grenoble et à 45 km au nord-est de Valence. Le village se trouve à 240 m d'altitude, au pied du massif du Vercors.

Les deux sorties d'autoroute les plus proches sont les échangeurs   9 Saint-Marcellin et   10 Vinay de l'autoroute A49.

Communes limitrophesModifier

GéologieModifier

ClimatModifier

La basse vallée de l'Isère et la partie occidentale du territoire du département l'Isère, où se situe le bourg central d'Izeron, est formé de plaines à l'ambiance tempérée, de bas plateaux et de collines assez peu élevées au climat un peu plus rude. Du fait du relief peu accentué, les masses d'air venues du nord et du sud circulent assez aisément.

La partie du territoire communal comprise dans le Vercors, plus rude et plus marquée par les différences de températures, est soumise aux perturbations atlantiques parvenant par le nord-ouest.

HydrographieModifier

Voies de communicationModifier

Le territoire communal est situé à proximité de l'A 49 ; la bretelle de sortie de cette voie autoroutière la plus proche est celle de   9 Saint-Marcellin.

L'ancienne route nationale 532, devenue la route départementale RD 1532 ou « route de Grenoble à Valence » est une route nationale française reliant Saint-Péray (Ardèche) à Grenoble (Isère) qui traverse approximativement le territoire communal selon un axe nord-est / sud-ouest.

UrbanismeModifier

Morphologie urbaineModifier

Hameaux, lieux-dits et écartsModifier

Risques naturels et technologiquesModifier

Risques sismiquesModifier

La totalité du territoire de la commune d'Izeron est situé en zone de sismicité n°4, en limite de la zone n°3 qui se situe à l'ouest du territoire communal ainsi que pour l'ensemble du département de l'Isère[2].

Terminologie des zones sismiques[3]
Type de zone Niveau Définitions (bâtiment à risque normal)
Zone 4 Sismicité moyenne accélération = 1,6 m/s2

ToponymieModifier

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

Administration municipaleModifier

Liste des élusModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 En cours M. Jean-Claude Potié DVD Retraité[4]
Les données manquantes sont à compléter.

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6].

En 2017, la commune comptait 726 habitants[Note 1], en diminution de 0,82 % par rapport à 2012 (Isère : +2,75 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
756773766672842859888863953
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
941912822870835823830774815
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
758753718620576583584562562
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
533513494554570609713727742
2013 2017 - - - - - - -
711726-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

EnseignementModifier

La commune d'Izeron est rattachée à l'académie de Grenoble (Zone A).

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

 
L'Isère vu depuis le pont, côté aval.
  • Ruines du château d'Izeron
Le château delphinal est cité au XIe siècle avec sa chapelle.
  • L'église d'Izeron
  • Pont suspendu sur l'Isère (1857)

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

  Blason Burelé d'argent et d'azur de dix pièces, au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or[9].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :