Isabelle de Bourgogne

reine des Romains
Isabelle de Bourgogne
Image dans Infobox.
Titres de noblesse
List of German queens (en)
Reine
Liste des consorts autrichiens
-
Prédécesseur
Successeur
Élisabeth de Tyrol et Agnès de Bohême (d)
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoints
Rodolphe Ier (de à )
Pierre de Chambly (d) (après )Voir et modifier les données sur Wikidata
Arms of Eudes de Bourgogne.svg
Blason

Isabelle de Bourgogne, appelée parfois Élisabeth ou Agnès, née vers 1270 à Dijon et morte en à Chambly, est une princesse de la maison capétienne de Bourgogne, fille du duc Hugues IV et de Béatrice de Champagne. Elle fut reine de Germanie en tant que seconde épouse du roi Rodolphe Ier de Habsbourg de 1284 à 1291.

BiographieModifier

Isabelle est l'un des dix enfants de Hugues IV (1212-1272), duc de Bourgogne, fille aînée issue de son deuxième mariage avec Béatrice de Champagne (1242-1295), fille du roi Thibaut Ier de Navarre. À l'âge de deux ans, l'année même de la mort de son père, elle était fiancée à Charles de Dampierre, le jeune fils du comte Robert III de Flandre, qui néanmoins est mort cinq ans plus tard.

Le à Remiremont, elle épousa Rodolphe Ier de Habsbourg (1218-1291), roi des Romains, et devient de ce fait reine de Germanie. Rodolphe a 66 ans et Isabelle 14 ans. Elle est beaucoup plus jeune que la plupart des enfants que Rodolphe a eu de sa première épouse Gertrude de Hohenberg (1225-1281). En échange, le roi accorda la Dauphiné de Viennois en fief au frère d'isabelle, Robert II de Bourgogne ; ses espoirs d'avoir davantage d'influence sur la Bourgogne impériale, toutefois, ne se sont que partiellement réalisés.

Ce second mariage de Rodolphe est sans descendance. À la mort de son mari le à Spire, Isabelle retourne à la cour de Bourgogne où lui est conféré le titre de Dame de Vieux-Château.

Elle se remarie avec Pierre IX de Chambly dit « Le Jeune », seigneur de Neauphle. Le couple a deux fils, Louis et Jean, et au moins une fille : Jeanne de Chambly, dame de Neauphle, Thorigny et Persan.

Après sa mort, Isabelle a été enterrée au couvent des augustins à Paris.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :