Ievgueni Kalechine

joueur de football russe

Ievgueni Kalechine
Image illustrative de l’article Ievgueni Kalechine
Ievgueni Kalechine en 2006.
Biographie
Nom Ievgueni Igorevitch Kalechine
Nationalité Russe
Naissance (43 ans)
Maïkop (URSS)
Taille 1,73 m (5 8)
Période pro. 1996-2013
Poste Défenseur
Parcours junior
Années Club
Kouban Krasnodar
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1995 Torpedo-GAZ Krasnodar016 0(2)
1996 Izoumroud Timachiovsk030 0(5)
1997 Droujba Maïkop004 0(0)
1997 Spartak Anapa027 0(8)
1998 Droujba Maïkop041 0(8)
1999 Chinnik Iaroslavl010 0(0)
2000 Spartak Naltchik032 0(2)
2001 Volgar Astrakhan019 0(0)
2002-2003 Lada Togliatti063 0(2)
2003-2007 Tom Tomsk123 0(6)
2007 Krylia Sovetov Samara010 0(0)
2008 Alania Vladikavkaz035 0(0)
2009-2010 FK Krasnodar071 (13)
2011-2012 Tchernomorets Novorossiisk043 0(5)
2012-2013 Saliout Belgorod029 0(4)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2014-2015 FK Krasnodar-3
2016 Kouban-2 Krasnodar
2016 Kouban Krasnodar02v 01n 00d
2017-2018 Kouban Krasnodar13v 13n 14d
2018 Ourojaï Krasnodar11v 04n 01d
2019-2021 Baltika Kaliningrad44v 27n 31d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 2 octobre 2021

Ievgueni Igorevitch Kalechine (en russe : Евгений Игоревич Калешин) est un footballeur russe né le à Maïkop. Il est le fils d'Igor Kalechine, qui a notamment joué pour le Kouban Krasnodar entre 1979 et 1985, ainsi que le frère aîné de Vitali Kalechine qu'il côtoie au Lada Togliatti lors de la saison 2002.

Actif pendant près de dix-huit entre 1995 et 2013, il connaît une carrière très instable qui le voit jouer pour pas moins de quatorze clubs différents au cours de ces années-là. Son passage le plus long se déroule au Tom Tomsk pour lequel il évolue pendant quatre ans de 2003 à 2007.

Reconverti par la suite comme entraîneur, il entraîne notamment le Kouban Krasnodar entre et la disparition du club en . Il dirige par la suite le Baltika Kaliningrad de à septembre 2021.

BiographieModifier

Carrière en clubModifier

Natif de Maïkop, c'est dans la ville de Krasnodar que Kalechine effectue sa formation, notamment au sein du club du Kouban où son père Igor travaille comme entraîneur-adjoint. Il évolue alors au poste de milieu de terrain et fait ses débuts en équipe première dans cette même ville avec le Torpedo-GAZ, en cinquième division, en 1995. Il part l'année suivante à l'Izoumroud Timachiovsk au quatrième niveau professionnel où il dispute une trentaine de matchs pour cinq buts inscrits. Cette performance lui vaut d'être recruté par le Droujba Maïkop, club du deuxième échelon, pour la saison 1997. Après seulement quatre matchs joués, il s'en va cependant au Spartak Anapa à l'échelon inférieur où il termine la saison.

De retour à Maïkop en 1998, il s'impose cette fois comme titulaire et joue la quasi-totalité des matchs de son équipe, inscrivant sept buts en championnat, ce qui ne suffit cependant pas à éviter la relégation des siens à l'issue de la saison. Cela n'empêche cependant pas Kalechine d'être recruté en début d'année 1999 par le Chinnik Iaroslavl avec qui il découvre la première division russe la même année. Il dispute ainsi son premier match dès la première journée de la saison face au Tchernomorets Novorossiisk. Il n'est cependant que très peu utilisé par la suite, ne disputant que neuf matchs en championnat tandis que le Chinnik est relégué de l'élite[1]. Il effectue par la suite de brefs passages en deuxième division au Spartak Naltchik en 2000 puis au Volgar Astrakhan l'année suivante.

Kalechine est recruté en 2002 par le Lada Togliatti, où il retrouve notamment son frère cadet Vitali. Cela ne dure cependant qu'une année, ce dernier partant au Kouban Krasnodar l'année suivante tandis que Ievgueni reste une demi-saison supplémentaire au Lada. Il est ensuite recruté par le Tom Tomsk à l'été 2003 et y devient rapidement un titulaire récurrent. Il aide ainsi l'équipe à atteindre la troisième place en fin d'année avant de finir deuxième à l'issue de la saison 2004, ce qui lui permet d'accéder à la première division pour la saison 2005. Il reste par la suite un titulaire indiscutable dans le milieu puis la défense du Tom lors des deux saisons qui suivent. Son temps de jeu diminue nettement à partir de la saison 2007 et il rejoint alors le Krylia Sovetov Samara pour la fin de saison, aidant le club à se maintenir.

Il quitte par la suite définitivement la première division en ralliant l'Alania Vladikavkaz en 2008. Après une année, il retrouve la ville de Krasnodar en signant au FK Krasnodar où il évolue entre 2009 et 2010, contribuant activement à la cinquième place de l'équipe à l'issue de cette dernière année en inscrivant onze buts en championnat, avec notamment un doublé face au Luch Vladivostok en [2]. Malgré la promotion administrative du club par la suite, il ne poursuit pas l'aventure et rejoint le Tchernomorets Novorossiisk pour la saison 2011-2012 où il est un titulaire régulier, mais ne peut empêcher la relégation des siens en fin d'exercice. Il effectue ensuite une dernière saison au Saliout Belgorod en 2012-2013 avant de mettre un terme à sa carrière en fin de saison, à l'âge de 35 ans.

Carrière d'entraîneurModifier

Peu après la fin de sa carrière, Kalechine est intégré au sein de l'encadrement du FK Krasnodar où il entraîne les équipes de jeunes, dirigeant notamment la troisième équipe entre 2014 et 2015. Il est par la suite recruté par le Kouban Krasnodar en pour y devenir l'adjoint de Sergueï Tachouïev[3]. Après le renvoi de celui-ci en , il est nommé à la tête de la deuxième équipe du club en troisième division. Le renvoi de Dan Petrescu en voit Kalechine être nommé entraîneur principal par intérim[4]. Il conserve par la suite ce poste, bien qu'étant officiellement réassigné comme adjoint de Nikolaï Ioujanine au mois suivant en raison de son manque de diplômes[5]. Il obtient dans ce cadre une licence UEFA de catégorie A au mois de [6] et retrouve officiellement le poste d'entraîneur principal à la mi-[7]. Il dirige ensuite l'équipe durant la saison 2017-2018 qui la voit finir à la neuvième place avant d'être finalement dissout en raison de ses problèmes financiers[8].

Dans la foulée de cette disparition, un nouveau club, l'Ourojaï, est fondé au sein de la troisième division[9], dont il devient l'entraîneur en [10]. Il quitte cependant son poste dès le mois de décembre suivant, invoquant le besoin d'une pause prolongée[11]. Celle-ci s'avère cependant de très courte durée, Kalechine étant nommé entraîneur du Baltika Kaliningrad dès le mois suivant[12]. Le club se classe alors seizième et relégable de deuxième division. Malgré un bilan de quatre victoires et cinq matchs nuls en quatorze rencontres, il ne parvient finalement pas à tirer l'équipe de la zone de relegation au terme de la saison, bien que celle-ci soit finalement repêchée administrativement quelques jours après la fin de la saison[13]. Continuant à diriger le club par la suite, il en fait un concurrent constant à la montée lors des deux saisons qui suivent, mais échoue à chaque fois à accrocher les places de promotion. Finalement, après un mauvais début lors de la saison 2021-2022, Kalechine quitte ses fonctions à la fin du mois de septembre 2021[14].

StatistiquesModifier

Statistiques de joueurModifier

Statistiques de Ievgueni Kalechine
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Total
Division M B M B M B
1995   Torpedo-GAZ Krasnodar D5 16 2 - - 16 2
1996   Izoumroud Timachiovsk D4 30 5 - - 30 5
1997   Droujba Maïkop D2 3 0 1 0 4 0
1997   Spartak Anapa D3 27 8 - - 27 8
1998   Droujba Maïkop D2 38 7 3 1 41 8
1999   Chinnik Iaroslavl D1 9 0 1 0 10 0
2000   Spartak Naltchik D2 32 2 - - 32 2
2001   Volgar Astrakhan D2 18 0 1 0 19 0
2002   Lada Togliatti D2 33 1 2 0 35 1
2003   Lada Togliatti D2 26 1 2 0 28 1
Sous-total 232 26 10 1 242 27
2003   Tom Tomsk D2 14 0 3 0 17 0
2004   Tom Tomsk D2 42 4 5 0 47 4
2005   Tom Tomsk D1 24 2 1 0 25 2
2006   Tom Tomsk D1 25 0 2 0 27 0
2007   Tom Tomsk D1 5 0 2 0 7 0
Sous-total 110 6 13 0 123 6
2007   Krylia Sovetov Samara D1 10 0 - - 10 0
2008   Alania Vladikavkaz D2 34 0 1 0 35 0
2009   FK Krasnodar D2 35 1 2 1 37 2
2010   FK Krasnodar D2 33 11 1 0 34 11
2011-2012   Tchernomorets Novorossiisk D2 43 5 1 0 44 5
2012-2013   Saliout Belgorod D2 28 4 1 0 29 4
Sous-total 183 21 6 1 189 22
Total sur la carrière 525 53 29 2 554 55

Statistiques d'entraîneurModifier

Statistiques d'entraîneur de Ievgueni Kalechine au
Club Début Fin Résultats
M V N D V. %
  Kouban Krasnodar (intérim) 3 2 1 0 66,7
  Kouban Krasnodar 40 13 13 14 32,5
  Ourojaï Krasnodar 16 11 4 1 68,8
  Baltika Kaliningrad 102 44 27 31 43,1
Total 161 70 45 46 43,5

Notes et référencesModifier

  1. « Performance 98/99 », sur transfermarkt.fr (consulté le )
  2. « Performance 09/10 », sur transfermarkt.fr (consulté le )
  3. (ru) « Ташуеву в «Кубани» будут помогать Козко и Калешин », sur sportbox.ru,‎ (consulté le )
  4. (ru) « Калешин назначен исполняющим обязанности главного тренера «Кубани» », sur championat.com,‎ (consulté le )
  5. (ru) « Южанин возглавил «Кубань» », sur sportbox.ru,‎ (consulté le )
  6. (ru) « Тренер «Кубани» Калешин получил тренерскую лицензию категории А », sur championat.com,‎ (consulté le )
  7. (ru) « Калешин будет заявлен в качестве главного тренера «Кубани» », sur sportbox.ru,‎ (consulté le )
  8. (ru) « "Кубань" и "Тосно" не подавали апелляций на получение лицензий РФС », sur tass.ru,‎ (consulté le )
  9. (ru) « ФК "Кубань" сменил название на "Урожай" », sur tass.ru,‎ (consulté le )
  10. (ru) « Евгений Калешин: «Цель «Урожая» – попасть в ФНЛ» », sur sportbox.ru,‎ (consulté le )
  11. (ru) « Калешин покинул пост главного тренера «Урожая» », sur championat.com,‎ (consulté le )
  12. (ru) « Калешин стал главным тренером «Балтики» », sur championat.com,‎ (consulté le )
  13. (ru) « «Сахалин» стал победителем Группы «Восток»! », sur 1fnl.ru,‎ (consulté le )
  14. (ru) « Евгений Калешин подал в отставку с поста главного тренера футбольного клуба "Балтика" », Tass,‎ (consulté le )

Liens externesModifier