Hoéville

commune française du département de Meurthe-et-Moselle

Hoéville
Hoéville
Mairie.
Blason de Hoéville
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Lunéville
Intercommunalité Communauté de communes du Pays du Sânon
Maire
Mandat
François Marchand
2020-2026
Code postal 54370
Code commune 54262
Démographie
Population
municipale
198 hab. (2017 en augmentation de 6,45 % par rapport à 2012)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 42′ 27″ nord, 6° 26′ 07″ est
Altitude 273 m
Min. 218 m
Max. 328 m
Superficie 8,54 km2
Élections
Départementales Canton de Lunéville-1
Législatives Quatrième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Hoéville
Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle
Voir sur la carte topographique de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Hoéville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Hoéville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Hoéville

Hoéville est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle et dans la Communauté de communes du Pays du Sânon, en région Grand Est.

GéographieModifier

LocalisationModifier

Le territoire de la commune est limitrophe de 6 communes.

Il est situé à environ 21 kilomètres de Nancy et à 17 kilomètres de Lunéville, et est proche du parc naturel régional de Lorraine.

Communes limitrophes de Hoéville
Sornéville Bezange-la-Grande
Réméréville   Athienville
Courbesseaux Serres

Cours d'eauModifier

La Roanne (ruisseau de Hoéville), prend sa source à 261 mètres au sud du village.

Le Ruisseau de l'Accord, le Ruisseau des Pres Thiebaut sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune d'Hoéville[1].

ToponymieModifier

HistoireModifier

  • Destructions au cours de la guerre 1914-1918.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2014 Michel Malgras    
mars 2014 En cours François Marchand[2],[3]   Agriculteur sur moyenne exploitation

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5].

En 2017, la commune comptait 198 habitants[Note 1], en augmentation de 6,45 % par rapport à 2012 (Meurthe-et-Moselle : +0,03 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
274322342301320377385377380
1856 1861 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
339372362375357330309274262
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
281258183164155149140135131
1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2017
130125122115124158178195198
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

ÉconomieModifier

  • Une base d'ULM est située à quelques centaines de mètres de la commune (base ULM d'Hoéville).
  • Chambre d'hôtes Volubilis.

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • Église Saint-Nicolas, reconstruite après 1918.
  • Monument aux morts.
  • Au cimetière, la tombe d'un soldat mort pour la Patrie, 1937.
  • Mémorial maquis de Ranzey.
  • Maison forte mentionnée dès la fin du XIIIe siècle, détruite au XVIIe, reconstruite au XVIIIe, vendue comme bien national en 1795, transformée en habitation.

Personnalités liées à la communeModifier

Héraldique, logotype et deviseModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier