Ouvrir le menu principal

Grand Prix automobile de Suisse

course de Formule 1
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grand Prix de Suisse.
Grand Prix de Suisse
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 80
Longueur du circuit 3,800 km
Distance de course 304,000 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur 1982 Drapeau : Finlande Keke Rosberg,
Williams-Ford Cosworth,
h 32 min 41 s 087
(vitesse moyenne : 196,796 km/h)
Pole position 1982 Drapeau : France Alain Prost,
Renault,
min 1 s 380
(vitesse moyenne : 222,874 km/h)
Record du tour en course 1982 Drapeau : France Alain Prost,
Renault,
min 7 s 477
(vitesse moyenne : 202,736 km/h)

Le Grand Prix automobile de Suisse a compté pour le championnat du monde de Formule 1 de 1950 à 1954 puis en 1982.

HistoriqueModifier

 
Le circuit de Bremgarten
 
Hermann Lang, vainqueur du Grand Prix de Suisse 1939.

Dans les années 1950, le Grand Prix de Suisse se tenait dans le parc de Bremgarten, près de Berne, en Suisse. Le circuit, technique et rapide, était redouté par les pilotes en raison de son caractère très dangereux. Tracé en grande partie au milieu d'une forêt, il offrait une luminosité changeante tout au long de ses 7,280 km. Il empruntait également une section pavée, véritable patinoire en cas de pluie.

À la suite de la tragédie des 24 heures du Mans 1955, les autorités suisses interdirent les courses sur circuit sur leur territoire et le Grand Prix disparut du calendrier tandis que le circuit fut abandonné. Aujourd'hui, la portion de la ligne de départ à l'entrée de la forêt du parc a été remplacée par une autoroute.

Le Grand Prix de Suisse fit sa réapparition de manière ponctuelle, en 1975 et en 1982, en France, sur le Circuit Dijon-Prenois.

PalmarèsModifier

Lien externeModifier