Giorgio Furlan

coureur cycliste italien

Giorgio Furlan (né le à Trévise, en Vénétie) est un coureur cycliste italien. Professionnel de 1989 à 1998, il a notamment remporté Milan-San Remo en 1994, la Flèche wallonne et le Tour de Suisse en 1992.

Giorgio Furlan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (55 ans)
TréviseVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
1986-1988Arredo House-ZG Mobili
Équipes professionnelles
1989Malvor-Sidi-Colnago
1990Diana-Colnago-Animex
1991-1993Ariostea
1994-1995Gewiss-Ballan
1996-1997Saeco
1998Vini Caldirola-Longoni Sport
Principales victoires
1 championnat
Jersey italianflag.svg Champion d´Italie sur route (1990)
2 étapes dans les grands tours
Tour d'Italie (2 étapes)
2 classiques
Milan-San Remo (1994)
Flèche wallonne (1992)
2 courses à étapes
Tour de Suisse (1992)
Tirreno-Adriatico (1994)

BiographieModifier

Champion d'Italie en 1990, Furlan court de 1991 à 1993 sous la houlette de Giancarlo Ferretti chez Ariostea, une des équipes les plus fortes de l'époque. Furlan a toujours considéré Feretti comme son mentor. En 1992, il s'adjuge la Flèche wallonne en solitaire (9 secondes d'avance sur le second) alors qu' au départ, il était est censé être équipier du favori Moreno Argentin (finalement neuvième). La même année, il récidive dans une course à étapes, le Tour de Suisse (devant Gianni Bugno et Greg LeMond).

En 1994, Ariostea disparaît. Georgio Furlan rejoint la formation Gewiss-Ballan, équipe italienne dominatrice des années 1990, avec l'aide du docteur Michele Ferrari. Il y retrouve Moreno Argentin, son aîné qu'il a toujours pris pour modèle.

En 1994, Georgio Furlan remporte au printemps trois épreuves majeures coup sur coup  : Tirreno-Adriatico, Milan-San Remo et le Critérium international. A Tirreno-Adriatico, il porte le maillot de leader sept jours sur huit ( à partir de la deuxième étape).

Trois jours plus tard, lors de Milan-San Remo, il s'impose en solitaire avec vingt secondes d'avance. Il a fait la décision sur une accélération juste avant le sommet du Poggio, juge de paix tradtionnel de la course. Puis toujours dans la foulée, il s'impose en France au Criterium International dans la région d'Avignon (course itinérante en trois étapes, alors très relevée). Il prend le maillot de leader lors de la deuxième étape avec arrivée au sommet.

La même année, Giorgio Furlan se classe aussi deuxième de la Flèche Wallonne, avec un podium cent pour cent Gewiss Ballan, aux côtés de Moreno Argentin et de Evgueni Berzin, course symbolique de la puissance de cette équipe. Sa période mars-avril 1994 marqua l'apogée de sa carrière.

Il arrête sa carrière en 1999 à 33 ans à cause d'une thrombose à une jambe.

PalmarèsModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

2 participations

Tour d'ItalieModifier

8 participations

  • 1990 : 126e
  • 1991 : 60e
  • 1992 : 19e, vainqueur de la 13e étape
  • 1993 : 12e, vainqueur de la 9e étape
  • 1994 : non-partant (12e étape)
  • 1995 : 34e
  • 1996 : abandon (21e étape)
  • 1998 : 62e

Tour d'EspagneModifier

3 participations

Liens externesModifier