Milan-Rapallo

Milan-Rapallo
Milano-Rapallo (it)
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 1946
Organisateur(s) SC Geo Davidson
Éditions 58 (en 2019)
Catégorie Nationale
Type / Format course d'un jour
Périodicité annuel (septembre)
Lieu(x) Drapeau de l'Italie Italie
Statut des participants espoirs - amateurs
Directeur Claudio Romanò

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Italie Filippo Fiorelli

Milan-Rapallo (en italien : Milano-Rapallo) est une course cycliste italienne disputée au mois de septembre. Créée en 1946, elle est organisée par la Società Ciclistica Geo Davidson.

L'épreuve est inscrite au calendrier de la Fédération cycliste italienne. Elle est réservée aux coureurs espoirs (moins de 23 ans) ainsi qu'aux élites amateurs.

HistoireModifier

La première édition de Milan-Rapallo a lieu le 15 septembre 1946. Elle est créée en l'honneur de George (Geo) Davidson, cycliste écossais de naissance mais habitant de Rapallo (la famille a déménagé en Italie en 1873). Sportif et philanthrope, après avoir obtenu une série de succès importants au niveau compétitif, tant au niveau régional que national, dont la victoire du Championnat d'Italie centrale et méridionale (1884), du Grand Prix International de Course Duc de Gênes (1885), du Championnat d'Italie (1886-1887) et du Championnat de vitesse de Ligurie (pendant six années consécutives), Davidson a longtemps occupé le poste de président de l'Unione Velocipedistica Italiana (ex Fédération cycliste italienne), encourageant notamment le cyclisme chez les jeunes.

Au fil du temps, le test est devenu l'un des événements les plus attendus dans le domaine amateur, notamment au niveau régional. Dans l'histoire de la course, Adriano Zamboni (1957), Francesco Moser (1972), Enrico Battaglin (2010) et Giulio Ciccone (2015), entre autres, sont tous passés au professionnalisme et ont brillé sur le Tour d'Italie. L'édition 2016, bien qu'initialement programmée, n'a pas eu lieu pour des raisons économiques et bureaucratiques, qui se sont poursuivies jusqu'en 2018[1]. En 2019, l'organisation de la course a repris avec la 58e édition, le 6 octobre.

À noter qu'aucun coureur ne s'y est imposé plus d'une fois.

ParcoursModifier

Le Milan-Rapallo se dispute sur un parcours de 206 kilomètres au total (en dérogation au règlement international qui prévoit la limite de 175 km pour la catégorie Élite / Moins de 23 ans)[1]. À partir de 2010, la course commence à Gaggiano, dans la province de Milan, puis continue vers la Ligurie à travers les provinces de Pavie, d'Alexandrie et de Gênes. La course se caractérise par une altitude particulière : elle part de la plaine puis atteint le col de la Scoffera, à 674 mètres d'altitude, puis descend par le tunnel de Boasi le long du Val Fontanabuona (it) jusqu'à la ligne d'arrivée volante de Chiavari ; de là, toujours en montée, vers Le Grazie (185 m au-dessus du niveau), se terminant finalement à l'arrivée sur le Lungomare Vittorio Veneto à Rapallo[2].

PalmarèsModifier

Année Vainqueur Deuxième Troisième
1946   Italo De Zan   Alfredo Pasotti   Andrea Carrea
1947   Umberto Drei   Paolo Catastini   Ettore Milano
1948   Enzo Nannini   Dino Rossi   Pietro Giudici
1949   Giuseppe Minardi   Eraldo Giganti   Rinaldo Moresco
1950   Mario Lorenzotti   Tranquillo Scudellaro (it)   Rodolfo Falzoni
1951   Franco Arosio   Oliviero Ceccarelli   Francesco Lucchesi
1952   Emilio Ciolli   Tito Bianchi   Umberto Villa
1953   Renato Ponzini (it)   Franco Arosio   Bruno Maccagnan
1954   Aurelio Del Rio   Carlo Zorzoli (it)   Fernando Brandolini
1955   Dino Bruni   Lino Grassi   Franco Arosio
1956   Angelo Miserocchi   Roberto Di Credico   Ezio Salza
1957   Adriano Zamboni   Giacomo Fini   Giuseppe Cainero (it)
1958-1964 Non disputé
1965   Ferruccio Manza   Antonio Temporin   Gaetano Baffi
1966   Mario Bettazoli   Tino Conti   Alberto Della Torre
1967   Angelo Corti   Giovanni Cavalcanti   Aldo Balasso
1968   Franco Vanzin   Franco Baroni   Tommaso Giroli
1969   Emanuele Bergamo (it)   Giorgio Ghezzi   Angelo Davo
1970   Gianni Di Lorenzo   Francesco Livio   Giuliano Fontana (it)
1971   Alfiero Di Lorenzo   Tiziano Giacomini   Antonio Ottaviano
1972   Francesco Moser   Gianbattista Baronchelli   Serge Parsani
1973   Pietro Algeri   Luciano Rossignoli   Massimo Tremolada
1974   Walter Tabai   Carlo Zoni   Luciano Corsi
1975   Antonio Bonini   Flavio Morelli   Gabriele Porrini
1976   Gino Lori (it)   Francesco Piacezzi   Alessandro Cardelli
1977   Sergio Santimaria   Giorgio Casati   Giovanni Bino
1978-1980 Non disputé
1981   Lucio Forasacco   Enzo Serpelloni
1982-1983 Non disputé
1984   Ivan Gobbi   Camillo Passera   Elio Fasola
1985   Marco Saligari   Enrico Pezzetti   Claudio Brandini
1986   Stefano Breme (it)   Luca Rigamonti   Mario Scirea
1987   Daniele Piccini   Paolo Ricciuti   Ettore Pastorelli
1988   Giorgio Furlan
1989   Stefano Cattai   Dario Bottaro   Paolo Lafranchi
1990   Enrico Cecchetto   Francesco Frattini   William Chiementin
1991   Francesco Frattini   Maxim Ratnikov   Gabriele Rampollo
1992   Alessandro Baronti   Enrico Bonetti   Paolo Fornaciari
1993   Gabriele Colombo   Marco Villa   Andrea Paluan
1994   Claudio Ainardi   Ivano Zuccotti   Emanuele Lupi
1995   Daniele De Paoli   Alessandro Pozzi (it)   Marco Velo
1996   Cristiano Andreani   Simone Mori   Gino Paolini (it)
1997   Christian Auriemma   Fabio Carlino   Marco Giroletti
1998   Alessandro Guerra   Massimo Cigana   Serguei Baradoulin
1999   Thomas Pezzoli   Luigi Giambelli   Dimitri Dementiev
2000   Luca De Angeli   Dmitry Gaynitdinov   Luca Barattero
2001   Boris Gapych   Fabio Quercioli   Cristian Tosoni
2002   Aliaksandr Kuschynski   Simon Gerrans   Davide Silvestri
2003 Non disputé
2004   Riccardo Riccò   Denis Shkarpeta   Alessio Signego (it)
2005   Daniele Callegarin   Alexander Efimkin   Francesco Tizza
2006   Julien Antomarchi   Enrico Rossi   Marco Giani
2007   Marco Cattaneo   Pierpaolo De Negri   Manuele Caddeo
2008[3]   Vitaliy Buts   Luca Benedetti   Marco Giani
2009   Leigh Howard   Federico Rocchetti   Gabriele Graziani
2010[4]   Enrico Battaglin   Kristian Sbaragli   Alfio Locatelli
2011   Luigi Miletta   Luca Santimaria   Ricardo Pichetta
2012[5]   Carmelo Pantò   Luca Chirico   Marco Tizza
2013[6]   Iuri Filosi   Luca Benedetti   Alessio Taliani
2014[7]   Luca Sterbini   Alfio Locatelli   Stefano Perego
2015[8]   Giulio Ciccone   Elia Zanon   Marco Tizza
2016-2018 Non disputé
2019   Filippo Fiorelli   Marco Murgano   Santiago Buitrago

Notes et référencesModifier

  1. a et b (it) « Ciclismo, salta l’edizione 2016 della Milano-Rapallo », sur tuttolevante.it,
  2. (it) « Milano - Rapallo Under 23 - Elite », sur geodavidson.it
  3. (it) Danilo Viganò, « 50 Milano - Rapallo », sur italiaciclismo.net,
  4. (it) « 52 Milano Rapallo », sur italiaciclismo.net,
  5. (it) « 54 Milano Rapallo », sur italiaciclismo.net,
  6. (it) « 55 Milano Rapallo », sur italiaciclismo.net,
  7. (it) Isabella Rhode, « 56 Milano Rapallo », sur italiaciclismo.net,
  8. (it) Giorgio Torre, « CORSE STF: Giulio Ciccone cala il tris a Rapallo », sur federciclismo.it,

Liens externesModifier