Ouvrir le menu principal

Festival America

manifestation culturelle en France

Festival America

Devise : « Littératures et cultures d'Amérique du Nord »

Situation
Création
Type Association à but non lucratif
Siège Vincennes, France
Langue Français
Anglais
Organisation

Site web www.festival-america.org

Le Festival America est une manifestation culturelle française qui se déroule tous les deux ans au mois de septembre près de Paris à Vincennes. Créé le 6 juin 2001, il a pour objectif d'organiser et de mettre en valeur toutes les activités concourant à la connaissance et à la compréhension des littératures et des cultures d'Amérique du Nord (Antilles, Canada, États-Unis et Mexique). Durant trois jours, il réunit de nombreuses personnalités issues des domaines de la littérature, de la musique et du cinéma. Concernant l'organisation du festival, l'association est dirigée et soutenue uniquement par des bénévoles.

HistoireModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

La première édition du festival America a eu lieu en 2002. Francis Geffard, libraire à Vincennes et directeur de la collection Terres d'Amérique et Terres Indiennes chez Albin Michel, est à l'initiative de l'événement qui donne lieu à des lectures, des cafés littéraires, des débats thématiques sur des questions de société contemporaines, et des activités artistiques.

En 2012, pour son dixième anniversaire, le festival accueille toutes les Amériques en réunissant les écrivains de treize pays de ce continent. Concernant l'édition 2014, la programmation choisit de dresser un pont entre l'Amérique du Nord et la France et réunit une centaine d’écrivains des deux continents tout en célébrant la francophonie[1],[2].

Résidence d'écrivainModifier

Depuis 2008, l’association met en place une résidence d’écrivain dans un appartement mis à disposition par la Ville de Vincennes, en échange de sa participation à quelques rencontres publiques. Il reçoit également une bourse, lui permettant de se consacrer à l’écriture.

Prix littérairesModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • Prix PAGE/AMERICA : Depuis 2012, ce prix est remis à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du Festival et récompense un écrivain dont le premier roman est publié en France à la rentrée littéraire de septembre. Il est décerné par un jury de 250 libraires et bibliothécaires,
  • Prix des lecteurs de la ville de Vincennes : Mis en place par le réseau des bibliothèques, ce prix permet de découvrir des auteurs peu connus en France. Six romans sont sélectionnés et jugés par quinze abonnés des quatre bibliothèques de Vincennes.
  • Prix des lycéens: Un jury de 10 lycéens de la ville de Vincennes vote pour un livre parmi une sélection de 5 ouvrages. Le prix est décerné à l'auteur lors de la cérémonie d'ouverture du Festival.

ÉditionsModifier

La pertinence de cette section est remise en cause. Considérez son contenu avec précaution. Améliorez-le ou discutez-en. (février 2019)
Motif avancé : sans sourçage permettant la vérification des informations, cette section n'a pas vocation à figurer sur cette encyclopédie.

Édition 2002Modifier

La première édition du festival America se déroulée du 18 au 20 octobre 2002. Cette édition a comme thème les Écrivains du Nouveau Monde. Le Festival America a proposé pour cette première édition une rencontre entre l’Ancien et le Nouveau Monde passant par la littérature, le cinéma, la musique, la danse les arts plastiques et la photographie.

  • Expositions :
    • Les Cubains, photographies de Robert van der Hilst ;
    • Sur la Terre des Blackfeet, photographié par Vincent Bourdon ;
    • Daughters of the Earth et Dressing up for God, photographies de Michelle Vignes ;
    • Les Inuit, vie quotidienne et spirituelle dans le Grand Nord, photographies de François Poche ;
    • El Norte, photographié par Patrick Bard ;
    • Rêveurs-de-Tonnerre, photographies de Maurice Rebeiz.
  • Films projetés :
  • Concerts
    • Dans le carde des concerts d'ouverture : Polly-Esther (Folk, Rock, Jazz et blues), Michel Rivard (chanson québécoise), Zachary Richard (Blues et rock) ;
    • Laure Favre-Kahn, Œuvres pour piano de Louis-Moreau Gottschalk ;
    • Native Peoples (Musique et chant traditionnels d'Amérique) ;
    • Em'bee and the Gospel Move Singers (soul, funk, groove).

Édition 2004Modifier

La deuxième édition du festival affiche l'ambition symbolique de « jeter un pont entre deux rives de l’Atlantique, entre deux continents qui ont déjà tant partagé et qui ont encore à apprendre l’un de l’autre ». Les écrivains Diane Johnson, Michael Turner et Michael Cunningham se sont notamment retrouvés autour de la question : « Quel président pour les États-Unis ? »

Édition 2006Modifier

Le Festival America 2006 s'est concentré sur le Canada et la région québécoise, en invitant vingt-cinq écrivains canadiens sur une cinquantaine au total.

Édition 2008Modifier

Le Festival America 2008, qui s'est déroulé du 26 au 28 septembre, a pour thème « L'Amérique-Monde » et invite cinquante-trois écrivains.

Édition 2010Modifier

L'édition 2010 setient du 23 au 26 septembre avec pour thème « La Ville » et une soixantaine d'écrivains.

Pour cette édition les lectures ont été assurées par des comédiens français et non par les auteurs eux-mêmes : Sylvie Testud, François Cluzet, Irène Jacob, Thierry Frémont ou encore Isaach de Bankolé ont participé. Un salon Jeunesse et BD a également été créé.

Édition 2012Modifier

L'Édition 2012, qui se déroule du 20 au 23 septembre, invite à voyager sur l'ensemble du continent Américain, allant du Canada à l'Argentine et de l'Amérique du Nord à celle du Sud.

  • Principaux auteurs invités : Toni Morrison, Russell Banks, Percival Everett, Alan Pauls, Luis Sepúlveda, Eric Miles Williamson, Teju Cole, Louise Erdrich, Nick Flynn, Catherine Mavrikakis
  • Expositions :
    • Sur la terre des Blackfeets, photographies de Vincent Bourdon ;
    • Sortir de la longue nuit, Indiens d'Amérique Latine, photographies de Patrick Bard ;
    • Conversation avec Edward S. Curtis, photographié par Jeff Thomas ;
    • Seris : au-delà du Folklore, photographie de Franck Courtel ;
    • Les Inuits, vie quotidienne et spirituelle dans le Grand Nord, photographié par François Poche ;
    • La reconquête par les arts visuels, les maîtres de l'art amérindien contemporain (Canada, États-Unis), Galerie Orenda, Joëlle et Nicolas Rostkowski ;
    • Rêveurs-de-Tonnerre, À la rencontre des Sioux Lakotas, photographié par Maurice Rebeix ;
    • Lumières du Sud, Portraits d'écrivains latino-américains, photographie de Daniel Mordzinski.
  • Films projetés :
  • Concerts :
    • The Boyz et Llapaku, L'Amérique indienne (chanteurs traditionnels issus de réserves indiennes) ;
    • Pink Turtle (pop musique) ;
    • Les chants du Mayflower - Creation, Ensemble Phoenix Munich - Joel Frederiksen (chanteurs traditionnels amérindiens).

Édition 2014Modifier

L’édition 2014 se tient du 11 au 14 septembre[3] et a pour thème « France/Amérique : une relation ancienne... Un lien vivant ».

  • Principaux auteurs invités : Margaret Atwood, Joseph Boyden, Nancy Huston, Rita Mestokosho, Rick Bass, David Vann, Richard Ford, Robert Goolrick, Claire Messud, Joyce Maynard...
  • Expositions :
    • My Wester Dream, photographies de Jean-Luc Bertini ;
    • Montréal / New York : Aller-Retour, par le photographe Julien Coquentin ;
    • American States of Mind, photographies de Eva E. Davier ;
    • Vincennes Images découvre l'Amérique, photographies par les membres du club photo Vincennes images ;
    • Regard sur New York, dessins et photographies de Laure Fissore.
  • Films projetés :
    • Affaires de cœur, de Catherine Berge ;
    • Winter in the blood, réalisé par Alex et Andrew Smith ;
    • La Louisiane d'aujourd'hui : vivre en deux langues, courts-métrages de Helgi Piccinin ;
    • Le grand Jack, docufiction de Herménégilde Chiasson ;
    • Margaret Atwood : Once in august, documentaire de Michael Rubbo ;
    • Dans le cadre de la Masterclass : Winter in the blood, De rouille et d'os et Last Days of Summer ;
    • Wapikoni mobile : 10 ans déjà, courts-métrages ;
    • Tintamarre - La piste acadie en Amérique, Mitchif, l'esprit de riel et de dumont, Congo square, lieu sacré des houmas, Marron, la piste créole en Amérique, documentaires de André Gladu ;
    • Dirty paradise, documentaire de Daniel Schweizer ;
    • Kanata, l'héritage des enfants d'Aataentsic, documentaire de René Siouï Labelle.
  • Concert :
  • Spectacle :
    • Le Chemin des âmes (récit théâtralisé), spectacle de Jean-Claude Botton.

Édition 2016Modifier

L'édition 2016 se tient du 8 au 11 septembre 2016. Elle célèbre la littérature des États-Unis dans sa richesse et sa diversité. 50 écrivains de fiction, autant que d’états composant ce pays, font le voyage pour se retrouver autour de la thématique “L’Amérique dans tous ses états”.

  • Principaux auteurs invités : James Ellroy, Megan Abbott, Dan Chaon, Tom Cooper, Brian Hart, Bret Anthony Johnston, Laura Kasischke, Iain Levison, Greil Marcus, Colum McCann, Kevin Powers...
  • Expositions :
    • Amérique, des écrivains en liberté, photographies de Jean-Luc Bertini
    • Attractions américaines, photographies de Nicolas Auvray
    • Bons temps roulés, photographies Bernard Hermann
    • Trois jours à Rosemont, photographies de Wendy Paton
    • Du glyphe au graphe, gravures par Damien Valero
    • Portraits de rue : Voyage au cœur des Etats-Unis, sur les traces des héros, photographies et pochoirs de C215
  • Films projetés :
    • Los Angeles cité du film noir, de Clara & Julia Kuperberg
    • Les chansons que mes frères m'ont apprises, de Chloé Zhao
    • Légendes d'automne, de Edward Zwick
    • Fruitvale Station, de Ryan Coogler
  • Concert :
    • American Troubadour, concert acoustique de Willy Vlautin
    • Bal à la page, soirée dansante (rock, twists, charleston), ponctuée de temps de lecture
    • Musiques d’Amérique avec Thomas Hellman (contes et chansons) et Anandha Seethanen (chanteuse gospel, soul, blues)

Notes et référencesModifier

  1. « Le Festival «America», rendez-vous littéraire incontournable », RFI, (consulté le 9 mai 2016).
  2. « Festival America : 36 000 visiteurs ont vécu le rêve américain », sur Metronews, (consulté le 9 mai 2016).
  3. Souen Léger, « Le festival America 2014 célèbrera la francophonie », sur Livres-Hebdo, (consulté le 6 septembre 2014)

Voir aussiModifier