Ouvrir le menu principal
Robert Goolrick
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Genre artistique
Site web

Robert Goolrick est un écrivain américain né en Virginie en .

Sommaire

BiographieModifier

Œuvres traduites en françaisModifier

  • Une femme simple et honnête, [« A Reliable Wife »], trad. de Marie de Prémonville, Paris, Éditions Anne Carrière, 2009, 413 p. (ISBN 978-2-84337-542-2)
  • Féroces, [« The End of the World as We Know It: Scenes from a Life »], trad. de Marie de Prémonville, Paris, Éditions Anne Carrière, 2010, 254 p. (ISBN 978-2-8433-7579-8)[1],[2]
  • Arrive un vagabond, [« Heading Out to Wonderful »], trad. de Marie de Prémonville, Paris, Éditions Anne Carrière, 2012, 319 p. (ISBN 978-2-84337-681-8)[3]
- Prix Laurent-Bonelli Virgin-Lire 2012
- Grand prix des lectrices de Elle 2013[4]
  • La Chute des princes [« The Fall of Princes »], trad. de Marie de Prémonville, Paris, Éditions Anne Carrière, 2014, 360 p. (ISBN 978-2-8433-7737-2)[5]
  • Après l’incendie, suivi de la nouvelle Trois lamentations, Paris, Éditions Anne Carrière, 2017, 300 p. (ISBN 978-2-84337-828-7)

PrixModifier

Notes et référencesModifier

  1. André Clavel (Lire), « L'autobiographie de Robert Goolrick », sur L'Express.fr, (consulté le 5 juin 2013)
  2. Janet Maslin, « The End of the World as We Know It - Robert Goolrick », sur nytimes.com, (consulté le 5 juin 2013)
  3. Chris Bohjalian, « Robert Goolrick’s ‘Heading Out to Wonderful’: Mysterious man brings drama », sur Washington Post, (consulté le 5 juin 2013)
  4. Claire Julliard, « Robert Goolrick, c'est good », sur nouvelobs.com, (consulté le 5 juin 2013){
  5. « "La chute des princes" de Robert Goolrick: Icare au royaume du dollar », sur LExpress.fr, (consulté le 27 octobre 2014)

Liens externesModifier