Ouvrir le menu principal
Tekstilchtchik Ivanovo
Logo du Tekstilchtchik Ivanovo
Généralités
Nom complet футбольный клуб «Текстильщик» Иваново
(Futbolny klub «Tekstilchtchik» Ivanovo)
Noms précédents Spartak (1937-1939)
Osnova (1939-1943)
Dinamo (1944-1946)
Krasnoïé Znamia (1947-1957)
FK Ivanovo (1999-2000)
Telstikchtchik-Telekom (2004-2007)
Fondation (82 ans)
Statut professionnel

-
-
Couleurs Rouge et noir
Stade Tekstilchtchik
(9 565 places)
Siège ul. Ermaka, 49
153023 g.Ivanovo
Championnat actuel Deuxième division russe
Président Drapeau : Russie Iouri Iermakov
Entraîneur Drapeau : Russie Denis Boïarintsev
Joueur le plus capé Drapeau : Russie Aleksandr Gouchtchine (534)
Meilleur buteur Drapeau : URSS Anatoli Iline (156)
Site web fc-textil.ru

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Russie de football D2 2019-2020
0

Le Tekstilchtchik Ivanovo (russe : «Текстильщик» Иваново) est un club russe de football basé à Ivanovo.

Il évolue en deuxième division russe depuis la saison 2019-2020.

HistoireModifier

Période soviétiqueModifier

Le football apparaît dans la ville d'Ivanovo, qui s'appelait à l'époque Ivanovo-Voznessensk, dès 1909, tandis qu'une équipe municipale participe à partir de 1912 à des rencontres face aux autres villes de la région. À partir des années 1920, plusieurs nouvelles équipes amateurs apparaissent dans la ville, notamment au sein des usines de textile, tandis qu'une équipe municipale prend part en 1923 à un tournoi national inter-villes de seize équipes considéré officieusement comme la première édition d'un championnat soviétique unifié[1], lors duquel Ivanovo-Voznessensk est cependant vaincu dès le premier tour par l'équipe de Moscou, futur vainqueur, et termine dans les dernières positions. Les années qui suivent voient la ville se démarquer comme un des principaux lieux du football soviétique de la fin des années 1920 et du début des années 1930, au point que pas moins de six joueurs d'Ivanovo ne soient inclus dans la liste des 33 meilleurs joueurs d'Union soviétique (ru) en 1933[1], ceux-ci étant Aleksandr Dorokhov, Nikolaï Sentiabriov, Nikolaï Anikine, Andreï Jordania, Makar Gontcharenko et Mikhaïl Malkhassov. La ville accueille la même année une rencontre entre l'équipe nationale turque et la sélection soviétique le 3 août, qui voit les hôtes l'emporter 7-3[1].

Les deux principales équipes de la ville sont à ce moment-là le Dinamo et le Spartak, qui se font concurrence localement. Bien qu'aucune ne soit finalement admise au sein des championnats soviétiques lors de leur mise en place au printemps 1936, le Spartak se voit accorder une place pour la première édition de la coupe nationale à l'été 1936, où il est cependant vaincu dès le premier tour par la réserve du Lokomotiv Moscou. Celui-ci s'impose par la suite comme la principale équipe de la ville et intègre en août 1937 la cinquième division soviétique, dont il termine premier[1]. La division est par la suite dissoute l'année suivante, mais le club, renommé Osnova, intègre en 1939 la deuxième division dont il termine dix-neuvième sur vingt-trois, avant de retourner à nouveau à l'échelon régional.

Après la Seconde Guerre mondiale, le club prend part à la première édition d'après-guerre de la Coupe d'Union soviétique en 1944, atteignant le stade des huitièmes de finale sous l’appellation Dinamo. Il réintègre dans la foulée la deuxième division l'année suivante et s'y établit comme un acteur régulier jusqu'au début des années 1960, parvenant notamment à se maintenir après la passage de la compétition à une poule unique entre 1950 et 1953, et connaissant en parallèle plusieurs changements de noms, s'appellant le Krasnoïé Znamia entre 1947 et 1957 avant de prendre le nom Tekstilchtchik à partir de cette dernière date. Le club connaît sa première relégation en 1962 du fait d'une nouvelle réorganisation du deuxième échelon qui repasse à une poule unique à la suite de la recréation d'une troisième division. Passant deux saisons à ce niveau, l'équipe parvient à remonter dès 1964 en se classant troisième à l'issue de la phase finale. Dès l'année suivante, celle-ci parvient à finir premier du premier sous-groupe de la compétition et à se qualifier pour la phase finale, où elle ne fait cependant pas mieux qu'un quatrième place, échouant ainsi à la promotion par trois points[1]. Ses performances retombent par la suite, l'équipe se plaçant dans le milieu voire le bas de classement à partir de 1967 jusqu'à sa relégation à l'issue de la saison 1974 après avoir fini largement dernier.

Retrouvant le troisième échelon, le Tekstilchtchik s'y place rapidement comme une des principales équipes de haut de classement des différents groupes auquel il est assigné. Cette tendance se confirme à partir de 1979, qui voit le club se classer deuxième de la première zone avant de l'emporter deux ans plus tard, échouant cependant lors de la phase finale face au Rotor Volgograd et le Dinamo Barnaoul. À nouveau vainqueur en 1982, l'équipe parvient cette fois à l'emporter lors de la phase finale devant le Spartak Ordjonikidzé et le Kotaïk Abovian pour retrouver la deuxième division lors de la saison 1983. Elle ne s'y maintient cependant qu'un année, étant relégué dès la fin de l'exercice en tant qu'avant-dernière équipe. Le club se stabilise par la suite en milieu de classement de la première zone de troisième division durant la fin des années 1980, étant même relégué au quatrième échelon en 1990 à la suite d'une dernière réorganisation des championnats soviétiques.

Période russeModifier

À la suite de la dissolution de l'Union soviétique et de ses compétitions nationales en fin d'année 1991, le Tekstilchtchik est intégré au sein des championnats de la nouvelle Russie, passant ainsi au sein du groupe Ouest de la deuxième division en 1992. Il en est cependant l'une des équipes les plus faibles terminant quinzième à un point de la relégation pour sa première année avant de finir dix-septième la saison suivante et d'être relégué au troisième échelon. Après deux placements parmi les cinq premiers lors de ses deux premières saisons à ce niveau, le club finit par la suite par retomber au classement avant de se retirer de la compétition à l'issue de l'exercice 1998 et d'abandonner son statut professionnel pour des raisons financières[1].

Prenant pour un temps le nom FK Ivanovo entre 1999 et 2000, l'équipe évolue au quatrième échelon pendant quatre saisons avant de retrouver son statut professionnel en 2003 et de retrouver ainsi la troisième division. Terminant quatorzième pour son retour, le club est fusionné dès l'année suivante avec Spartak-Telekom Chouïa, devenant ainsi le Tekstilchtchik-Telekom. Après cette fusion, il connaît des performances plus positives qui débouchent sur une première place au sein du groupe Ouest à l'issue de la saison 2006 et son retour au deuxième échelon après quatorze ans d'absence. Malgré l'arrivée d'Anatoli Davydov au poste d'entraîneur, ce retour est finalement très bref, le club terminant vingtième et relégable lors de l'exercice 2007 et retombant ainsi en troisième division[1].

À la suite de cet échec, l'équipe connaît une nouvelle période de troubles financiers qui débouche sur le départ de la plupart des joueurs ainsi qu'à une incertitude concernant le maintien du statut professionnel. Le club passe ainsi trois années dans les dernières places du groupe Ouest du troisième échelon entre 2008 et 2010. Connaissant un net renouvellement d'effectif à l'aube de la saison 2011-2012, le Tekstilchtchik parvient à remonter la barre à partir de cette période, terminant troisième à l'issue de la saison à quatre points d'une éventuelle promotion. Il poursuite par la suite sur cette lancée, terminant à nouveau troisième la saison suivante puis deuxième en 2014. Après deux nouveaux podium en 2017 et 2018, l'équipe parvient finalement à l'emporter à l'issue de la saison 2018-2019, retrouvant ainsi la deuxième division pour l'exercice 2019-2020[2].

Bilan sportifModifier

Classements en championnatModifier

La frise ci-dessous résume les classements successifs du club en championnat d'Union soviétique de 1937 à 1991.

Championnat d'URSS de football D2Championnat d'URSS de football D2 
Championnat d'URSS de football D2Championnat d'URSS de football D3Championnat d'URSS de football D2 
Championnat d'URSS de football D4Championnat d'URSS de football D3Championnat d'URSS de football D2Championnat d'URSS de football D3Championnat d'URSS de football D2 

La frise ci-dessous résume les classements successifs du club en championnat de Russie depuis 1992.

Championnat de Russie de football D3Championnat de Russie de football D4Championnat de Russie de football D3Championnat de Russie de football D2 
Championnat de Russie de football D2Championnat de Russie de football D3Championnat de Russie de football D2 

Bilan par saisonModifier

Légende
  • Promotion en division supérieure
  • Relégation en division inférieure

Période soviétiqueModifier

Bilan par saison[3]
Saison Championnat Coupe d'URSS
Division Pos Pts J V N D BP BC Diff
1936 Régionale Premier tour
1937 5e 1er 25 10 7 1 2 21 12 +9 Deuxième tour
1938 Régionale Deuxième tour Q
1939 2e 19e 14 22 6 2 14 34 45 -11 Premier tour
1940-1943 Seconde Guerre mondiale
1944 N/A Huitièmes de finale
1945 2e 10e 15 17 7 1 9 23 32 -9 Huitièmes de finale
1946 2e Est 8e 22 24 9 4 11 33 41 -8 N/A
1947 2e Russie 1 6e 22 22 9 4 9 54 34 +20 Deuxième tour Q
1948 3e 39 26 18 3 5 64 31 +33 N/A
1949 2e Russie 4 4e 31 26 12 7 7 48 27 +21 Deuxième tour Q
1950 2e 4e 32 26 13 6 7 31 22 +9 Deuxième tour
1951 11e 33 34 13 7 14 49 49 0 Huitièmes de finale
1952 4e 17 16 8 1 7 24 25 -1 Deuxième tour
1953 4e 28 22 12 4 6 33 19 +14 Premier tour
1954 2e Zone 2 4e 28 22 12 4 6 33 19 +14 Deuxième tour
1955 2e Zone 1 5e 36 30 13 10 7 43 33 +10 Troisième tour Q
1956 8e 36 34 13 10 11 37 36 +1 N/A
1957 7e 39 34 13 13 8 45 34 +11 Seizièmes de finale
1958 2e Zone 2 5e 35 30 15 5 10 36 29 +7 Premier tour Q
1959 2e Zone 5 11e 19 26 5 9 12 29 45 -16 N/A
1960 2e Russie 2 7e 31 28 11 9 8 38 32 +6 Troisième tour Q
1961 8e 23 24 9 5 10 27 29 -2 Premier tour Q
1962 2e Russie 1 3e 42 32 16 10 6 54 29 +25 Deuxième tour Q
1963 3e Russie 2 3e 52 36 21 10 5 78 34 +44 Quatrième tour Q
1964 3e Russie 1 3e 48 35 20 8 7 54 22 +32 Premier tour Q
1965 2e 4e 35 30 13 9 8 40 27 +13 N/A
1966 5e 45 36 14 17 5 53 30 +23 Troisième tour
1967 2e Groupe 1 14e 36 38 10 16 12 32 40 -8 Deuxième tour
1968 2e Groupe 2 13e 37 40 11 15 14 36 43 -7 Deuxième tour
1969 2e Groupe 1 4e 44 38 15 14 9 34 20 +14 Deuxième tour
1970 2e 12e 40 42 13 14 15 36 51 -15 Premier tour
1971 7e 43 42 14 15 13 45 43 +2 Premier tour
1972 13e 34 38 11 12 15 37 52 -15 Seizièmes de finale
1973 12e 32 38 14 8 16 41 46 -5 Seizièmes de finale
1974 20e 17 38 5 7 26 33 73 -40 Seizièmes de finale
1975 3e Zone 2 4e 45 34 17 11 6 64 30 +34 N/A
1976 3e Zone 3 12e 42 40 17 8 15 65 52 +13
1977 4e 51 40 20 11 9 71 39 +32
1978 3e Zone 1 4e 65 46 26 13 7 66 32 +34
1979 2e 62 46 25 12 9 69 38 +31
1980 7e 44 36 19 6 11 46 24 +22
1981 1er 53 36 24 5 7 68 37 +31
1982 1er 55 34 23 9 2 64 19 +45
1983 2e 21e 26 42 8 10 24 45 83 -38 Premier tour
1984 3e Zone 1 9e 36 32 16 4 12 59 36 +23 Premier tour
1985 6e 39 32 16 7 9 49 33 +16 N/A
1986 6e 39 30 15 9 6 41 23 +18
1987 2e 43 32 20 3 9 52 31 +21
1988 7e 42 38 18 6 14 66 45 +21 Premier tour
1989 7e 49 42 20 9 13 56 47 +9 Deuxième tour
1990 4e Zone 6 3e 43 32 18 7 7 60 24 +36 N/A
1991 2e 64 42 28 8 6 69 36 +33

Période russeModifier

Bilan par saison[4]
Saison Championnat Coupe de Russie
Division Pos Pts J V N D BP BC Diff
1992 2e Ouest 15e 28 34 10 8 16 58 57 +1 N/A
1993 17e 32 42 12 8 22 49 59 -10 Seizièmes de finale
1994 3e Ouest 4e 59 40 26 7 7 93 42 +51 Deuxième tour
1995 3e Centre 5e 73 40 23 4 13 73 49 +24 Troisième tour
1996 11e 57 42 18 3 21 65 60 +5 Seizièmes de finale
1997 13e 48 40 14 6 20 42 60 -18 Deuxième tour
1998 16e 37 40 10 7 23 49 70 -21 Quatrième tour
1999 4e Anneau d'or 7e 31 22 8 7 7 37 27 +10 Deuxième tour
2000 11e 32 28 8 8 12 44 49 -5 N/A
2001 3e 46 24 13 7 4 24 12 +12
2002 3e 47 22 14 5 3 39 14 +25
2003 3e Ouest 14e 41 36 11 8 16 30 36 -6 Huitièmes de finale
2004 4e 57 32 16 9 7 34 23 +11 Premier tour
2005 7e 53 32 13 14 5 33 18 +15 Deuxième tour
2006 1er 66 34 18 12 4 40 20 +20 Deuxième tour
2007 2e 20e 38 42 10 8 24 38 68 -30 Deuxième tour
2008 3e Ouest 18e 34 36 8 10 18 35 58 -23 Cinquième tour
2009 17e 34 36 8 10 18 43 65 -22 Deuxième tour
2010 16e 31 32 7 10 15 37 47 -10 Troisième tour
2011-2012 3e 89 45 26 11 8 68 26 +42 Troisième tour
Cinquième tour
2012-2013 3e 49 26 14 7 5 34 20 +14 Troisième tour
2013-2014 2e 67 32 20 7 5 58 32 +26 Troisième tour
2014-2015 5e 53 30 15 8 7 51 29 +22 Quatrième tour
2015-2016 4e 53 28 15 8 5 49 23 +26 Premier tour
2016-2017 3e 52 26 15 7 4 49 23 +26 Quatrième tour
2017-2018 2e 54 26 16 6 4 49 20 +29 Troisième tour
2018-2019 1er 55 24 17 4 3 42 20 +22 Quatrième tour
2019-2020 2e à venir Quatrième tour

Personnalités du clubModifier

EntraîneursModifier

La liste suivante présente les différents entraîneurs du club[5].

Joueurs emblématiquesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f et g (ru) « ИСТОРИЯ КЛУБА », sur fc-textil.ru (consulté le 24 juin 2019)
  2. (ru) « «Текстильщик» вышел в ФНЛ! », sur 1fnl.ru,‎ (consulté le 24 juin 2019)
  3. (ru) « Statistiques de la période soviétique », sur wildstat.ru (consulté le 15 avril 2019)
  4. (ru) « Statistiques de la période russe », sur wildstat.ru (consulté le 15 avril 2019)
  5. (ru) « «Текстильщик», г. Иваново », sur footballfacts.ru (consulté le 25 mars 2019)