Diane Dassigny

actrice française
Diane Dassigny
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance (37 ans)
Nationalité Actrice
Chanteuse
Séries notables Profilage
Site internet dianedassigny.com

Diane Dassigny est une actrice, chanteuse et musicienne française . Elle est notamment connue pour son rôle dans la série télévisée Profilage depuis 2016 et prête sa voix à de nombreuses séries et dessins animés.

BiographieModifier

Dès l'âge de 6 ans, Diane Dassigny étudie le piano, le violon, la danse classique, le modern-jazz, les claquettes et le chant choral au Conservatoire. Elle entre ensuite à l’École des enfants du spectacle. Elle décroche en 1994 son premier rôle dans La Colline aux mille enfants aux côtés de Guillaume Canet et Benoît Magimel, téléfilm qui obtient de nombreuses récompenses dont plusieurs Emmy Awards.

À 16 ans, bac en poche, Diane Dassigny entre à l’école d’art dramatique Périmony. Jean-Claude Brialy la remarque et lui offre l’occasion de monter sur les planches pour la première fois dans On ne badine pas avec l'amour. Elle retient également l’attention du réalisateur Emmanuel Finkiel, pour qui elle interprète un rôle dramatique lors des Talents Cannes. C’est pour elle le début d’une longue série de tournages pour le cinéma et la télévision : elle joue notamment dans Le Divin enfant de Stéphane Clavier aux côtés de Lambert Wilson, La Bête de miséricorde de Jean-Pierre Mocky avec Jackie Berroyer et Passage du bac d’Olivier Langlois avec Charles Aznavour et Annie Cordy. Elle travaille aussi sous la direction de Joyce Bunuel, Raoul Ruiz, Jean-Louis Bertuccelli, Nicolas Cuche, Élisabeth Rappeneau et obtient un rôle récurrent dans la série Julie Lescaut.

En 2010, elle est à l’affiche de L'amour c'est mieux à deux de Dominique Farrugia et Arnaud Lemort, aux côtés de Clovis Cornillac et Manu Payet[1], ainsi que d'État de manque de Claude d'Anna avec Bruno Salomone. Elle se produit parallèlement au théâtre dans Orgasme adulte échappé du zoo de Dario Fo (Petit Hébertot, Petit Gymnase), ainsi que dans les comédies musicales La Petite Sirène (théâtre de Paris), Simone, gosse de Pigalle et Les Sacrées Noces de Betty M. (Vingtième Théâtre).

C’est au fil de ses expériences de comédienne qu'elle se rapproche progressivement du monde de la musique. Tout commence lorsqu’elle obtient le rôle de Lili dans Les Aventures de Simon et Gunther..., une comédie musicale tirée du deuxième album de Daniel Balavoine. Le spectacle ne verra jamais le jour mais de nouvelles perspectives s’ouvrent à elle. De 2009 à 2011, elle joue dans Mozart, l'opéra rock d'Albert Cohen et Dove Attia, mis en scène par Olivier Dahan (palais des Sports, tournée et cinéma 3D), d'abord comme doublure et petit rôle (une des sœurs Weber) avant de remplacer Claire Pérot dans le rôle de Constance Weber au départ de celle-ci. À partir de septembre 2014, elle participe à la tournée prévue initialement pour le printemps 2014 mais reportée à la suite des évènements en Ukraine[2],[3], en France, en Suisse et en Belgique, accompagné par un orchestre symphonique originaire de Kiev.

Après deux premiers singles en 2012, J’suis pas comme ça[4] et Ma vie est belle[5], elle sort un nouveau titre Si les heures s'enfuient en 2016[6].

Depuis 2016, Diane Dassigny a rejoint la brigade de la série Profilage[7] dans le rôle de Jess [8].

Après des représentations à l'Alhambra et une tournée, Diane reprend le rôle de Pépette dans Le Petit Monde de Renaud au théâtre du Palais-Royal[9].

ThéâtreModifier

  • La Taverne de Platon, mise en scène Jean-Pierre Dumas
  • Orgasme adulte échappé du zoo de Dario Fo, mise en scène Franck Victor
  • House Calls, mise en scène Shelly de Vito
  • Projet 30
  • Un homme ordinaire et quatre femmes particulières, mise en scène Laëtitia Leterrier
  • Lysistrata, mise en scène- Natacha Gerritsen
  • On ne badine pas avec l’amour de Marivaux, mise en scène Jean-Claude Brialy.
  • Mission Florimont de Sébastien Azzopardi, mise en scène de l'auteur[10]
  • Le Petit Monde de Renaud
  • Les Aventures de Simon et Gunther..., comédie musicale de Daniel Balavoine
  • Les Sacrées Noces de Betty M., comédie musicale, mise en scène Baptiste Kubich
  • La Petite Sirène, comédie musicale, mise en scène Sébastien Savin
  • Simone, gosse de Pigalle, comédie musicale, , mise en scène Shelly de Vito
  • Mozart, l'opéra rock (2009-2011), comédie musicale de Dove Attia et Albert Cohen

FilmographieModifier

CinémaModifier

FilmsModifier

Courts-métragesModifier

  • 1999 : Samedi :
  • 2002 : Narcisse : Julie
  • 2004 : Organik : Sonia
  • 2005 : Bhaï bhaï : Victoire
  • 2006 : Les Petits Sablés :
  • 2007 : C'est l'aventure : Alice
  • 2008 : Illusions : Satie
  • 2010 : The Greenboy and the Dirty Girl : The Blond
  • 2010 : Freaky Saturday Night Fever : Fille passant par Paris
  • 2012 : Asphalte : Cassandre
  • 2012 : Graffeuse : Isabelle
  • 2012 : Une semaine
  • 2012 : Ma vie est belle
  • 2012 : Irresistible
  • 2013 : Snipers : Myrtille, la petite sœur
  • 2015 : Le Tourbillon

TélévisionModifier

TéléfilmsModifier

Séries téléviséesModifier

DoublageModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

TéléfilmsModifier

Séries téléviséesModifier

Séries d'animationModifier

Jeux vidéoModifier

DiscographieModifier

SinglesModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

  • NRJ Music Awards 2010 : Troupe francophone de l'année pour Mozart, l'opéra rock
  • Festival du court-métrage de Pontault-Combault 2016 : prix d'interprétation pour Le Tourbillon de Noémie Lefort

Notes et référencesModifier

  1. « L’amour, c’est mieux à deux » sur Allociné.
  2. « Mozart, l'opéra rock reporté pour cause de tensions en Ukraine », sur 7sur7, (consulté le 16 mars 2014).
  3. « Mozart, l'opéra rock : les concerts en France, Belgique et Suisse annulés en raison des tensions en Ukraine », sur exclusifpeople.com, (consulté le 16 mars 2014).
  4. Diane Dassigny, « J' suis pas comme ça (clip) », (consulté le 15 février 2019)
  5. Diane Dassigny, « Ma vie est belle (clip officiel) », (consulté le 15 février 2019)
  6. Diane Dassigny, « Si les heures s'enfuient (clip officiel) », (consulté le 15 février 2019)
  7. Carine Didier, « Diane Dassigny, le sourire de Profilage », sur leparisien.fr, (consulté le 15 février 2019)
  8. « Diane Dassigny est Jess dans la série TV Profilage », Paris Match, 17 novembre 2016.
  9. Alexia Guarinos, « Le Petit Monde de Renaud », Regard en coulisse , 13 juillet 2015.
  10. « Diane Dassigny », sur Compagnie Sebastien Azzopardi (consulté le 15 février 2019)
  11. Fiche du téléfilm sur RS Doublage
  12. « Dawn Granger », sur Wiki Titans (consulté le 15 février 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :