Profilage (série télévisée)

série de télévision française
Profilage
Description de cette image, également commentée ci-après
Logotype de la série.
Titre original Profilage
Genre série policière, thriller psychologique, drame
Création Fanny Robert
Sophie Lebarbier
Production Stéphane Marsil
Acteurs principaux Tamara Marthe (à partir de la saison 10)
Philippe Bas
Raphaël Ferret
Diane Dassigny
Guy Lecluyse (à partir de la saison 10)
Musique Alexandre Fortuit
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine TF1
Nb. de saisons 10
Nb. d'épisodes 102 (Liste)
Durée environ 50-60 minutes
Diff. originale en production
Site web Profilage

Profilage est une série télévisée policière française, créée par Fanny Robert et Sophie Lebarbier et diffusée depuis le sur TF1.

En Belgique, la série est diffusée sur la RTBF depuis le .

SynopsisModifier

La série relate les enquêtes de trois psychologues spécialisées en criminologie. Leurs expériences et leurs sensibilités exceptionnelles leur permettent de décrypter l'état d'esprit des assassins comme des victimes permettant ainsi aux enquêteurs de la 3e division de la police judiciaire (DPJ) de Paris de résoudre les affaires les plus troublantes.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Acteurs principauxModifier

Psycho-criminologuesModifier

  • Tamara Marthe : Élisa Bergman (principale saison 10)
  • Juliette Roudet : Adèle Delettre (invitée saison 4 et 6, récurrente saison 5, principale saisons 7 à 9)[2]
  • Odile Vuillemin : Chloé Saint-Laurent (saisons 1 à 6, invitée saison 7)
  • Nilusi Nissanka : Olivia Lathis, étudiante participant aux cours de criminologie d'Adèle et stagiaire auprès d'Elisa (récurrente depuis la saison 9)

CommissairesModifier

  • Guy Lecluyse : commissaire Jacques Bérault (récurrent puis principal saison 10)
  • Jean-Michel Martial : commissaire Grégoire Lamarck (saisons 1 à 9, récurrent saison 10)

Chefs de groupeModifier

OPJ du groupe Pérac puis RocherModifier

  • Raphaël Ferret : lieutenant puis capitaine Hippolyte de Courtène (depuis la saison 1)
  • Diane Dassigny : agent administratif (saisons 7 et 8) puis lieutenant Jessica Kancel[n 1], sœur de Fred (depuis la saison 9)
  • Hugo Hamdad : lieutenant Xavier Prévost (récurrent saison 8, 2 épisodes)
  • Sophie de Fürst : lieutenant puis Capitaine Emma Tomasi, fille de Fred (saisons 6 à 7, récurrente saison 8, invitée saison 9)
  • Vanessa Valence : lieutenant Frédérique « Fred » Kancel (de Courtène) (saisons 1 à 5, invitée saison 6)

Autres membres de la DPJModifier

  • Benjamin Baroche : commandant Antoine Garrel / Alban Skella (récurrent saisons 3, 4 et 6, invité saison 7)
  • Josée Drevon : Viviane Mercadet, archiviste (récurrente saisons 6 et 7)

Médecins légistesModifier

ProchesModifier

  • Vincent Heneine : Roman, compagnon d'Elisa et père de Maya (récurrent depuis la saison 10)
  • Jill Dogit-Bodros : Maya Bergman, fille d'Elisa (récurrente depuis la saison 10)
  • Lila Salet : Aurélie Adam, belle-sœur de Thomas (récurrente saison 8)
  • Nathan Georgelin (saisons 3 à 8) puis Thomas Goldberg (depuis la saison 9) : Lucas Rocher, fils de Thomas (récurrent depuis la saison 3)
  • Clémentine Poidatz : Élisa Tardy, sœur de Thomas (récurrente saison 5)
  • Ilan Debrabant (saison 9) et Ilan Bechter (saison 9 épisode 5) : Ulysse Delettre, fils de Camille et d'Argos et neveu d'Adèle (récurrent saisons 7 à 9)
  • Jérôme Robart : Gabriel Darmaillac, journaliste à La Provence et ex-fiancé d'Adèle (récurrent saison 9)
  • Anne-Sophie Soldaïni : Sarah, petite sœur d'Adèle (récurrente saison 8)
  • Juliette Roudet : Camille Delettre, sœur jumelle d'Adèle (invitée saison 4, 5 et 6, récurrente saison 7)
  • Fanie Zanini : Lili Merrick, fille adoptive de Chloé (récurrente saisons 4, 5 et 6, invitée saison 7)
  • Laurence Masliah : Laurence Fisher, mère de Chloé (récurrente saisons 4, 5 et 6)
  • Jacques Hansen (saison 2) puis Didier Mérigou (saisons 4 et 5) : Michel Fisher, père de Chloé (invité saisons 2, 4 et 5)
  • Marie Kremer : Louise Drancourt, fausse sœur de Chloé et meurtrière de Matthieu Pérac (récurrente saison 2, invitée saison 5)
  • Julia Piaton : Jessica Kancel[n 1], sœur de Fred (récurrente saisons 4 et 6, invitée saison 5)
  • Laurence Cormerais : Delphine Pérac, femme de Matthieu (récurrente saison 1 et 2)

Acteurs récurrentsModifier

  • Laurence Oltuski : capitaine Anne Combal de la DPJ de Marseille (invitée saison 9)
  • Alexandra Roth : Claire Chassagne / Lucie Camus, psychologue spécialisée en marketing (invitée saison 8)
  • Stella Fenouillet : Éléonore Fournier (récurrente saison 8)
  • Nathalie Blanc : une femme battue (saison 2) / Diane Baranski, commissaire adjointe puis directrice de prison, fille d'Argos (récurrente saison 8)
  • Thierry Gimenez : Alexandre Gorse alias Argos, ex-ravisseur d'Adèle et Camille, et père d'Ulysse et de Diane (invité saison 7, récurrent saison 8)
  • Benjamin Bourgois : Dimitri Ferrant, militaire (récurrent saison 6)
  • Patrick Bouchitey : Tristan Bernard, détective privé (récurrent saison 6)
  • Éric Berger : Tobias Roze / détenu Wolker, tueur en série (récurrent saison 5)
  • Ron Reznik : Vincent Delahaye, riche chef d'entreprise (récurrent saison 5)
  • Michaël Vander-Meiren : Michaël, voisin de Chloé (récurrent saison 5)
  • Sabine Pakora : Nounou (invité saison 5)
  • Nozha Khouadra : Sarah, de l'IGS (récurrente saison 4)
  • Nicolas Moreau : Paul Monti, papa de Lili (récurrent saison 4)
  • Laurent Hennequin : le juge Alexandre Hoffman (récurrent saisons 3 et 4)
  • Frédérique Bel : Barbara Cluzel, avocate en guerre contre Thomas (récurrente saison 3)
  • Jacques Fontanel : le docteur Jost, psychiatre et confrère de Chloé (récurrent saison 1 et 2)

ProductionModifier

DéveloppementModifier

Après les échecs relatifs de Paris, enquêtes criminelles et RIS police scientifique, copiées des séries américaines et italiennes, les scénaristes Fanny Robert et Sophie Lebarbier décident, elles, de revendiquer « l'originalité et la nouveauté » pour leur fiction. Elles prennent donc le parti de construire une série policière qui se concentre sur l'aspect psychologique. Elles créent le personnage de Chloé Saint-Laurent, jeune psychologue experte en criminologie, aux « névroses [...] évidentes », rappelant le Dr Spencer Reid, d'Esprits criminels[3].

Odile Vuillemin se rend au casting détendue, persuadée qu'elle n'obtiendra pas le rôle de Chloé Saint-Laurent. Avec son physique « atypique » et dans un milieu où on est vite catalogué, elle pense ne pas correspondre aux critères de TF1. Mais lors de son essai, il se passe « un truc » et finalement, elle décroche ce qui est son premier rôle dans une série télévisée[4]. Lors du casting, le réalisateur Éric Summer flashe sur les chaussures vernies, blanches à talons jaunes, d'Odile Vuillemin. Il donne à l'actrice carte blanche pour le style vestimentaire de son personnage. Elle part acheter à Londres des tenues fantaisistes colorées, devenues emblématiques de son personnage, et change sa couleur de cheveux[5].

À la fin de la deuxième saison, l'acteur Guillaume Cramoisan, qui incarne le commandant Matthieu Pérac, annonce qu'il quitte la série. Il justifie son départ par un sentiment que son personnage « piétine » et n'a pas de perspective d'évolution[6]. Il est remplacé à partir de la troisième saison par le comédien Philippe Bas qui incarne un nouveau personnage, le commandant Thomas Rocher[7]. Valérie Dashwood, venue passer un casting pour un rôle dans un épisode, obtient le rôle récurrent du médecin légiste en remplacement de Guillaume de Tonquédec[8].

Pour la sixième saison, les scénaristes veulent « rebattre les cartes » d'une équipe installée depuis plusieurs années. Ils décident donc de se séparer du personnage du lieutenant Frédérique Kancel, joué par Vanessa Valence, dans le final de la cinquième saison[9].

Le , l'actrice Odile Vuillemin, présente depuis le début dans le rôle de Chloé Saint-Laurent, personnage central de la série, annonce son départ à la fin de la sixième saison. Elle explique avoir connu un « bouleversement » en tournant le téléfilm L'Emprise, où elle incarne une femme battue, lui donnant envie de se consacrer à d'autres projets. Les producteurs indiquent que la série continuera sans elle, et qu'ils sont d'ores et déjà au travail sur une nouvelle héroïne[10]. C'est Juliette Roudet, qui incarne la jeune criminologue Adèle Delettre depuis le double épisode final de la saison 4, qui devient le nouveau personnage central au côté du commandant Rocher.

En , il est annoncé que Juliette Roudet quittera la série à l’issue de la saison 9.

En , Bernard Montiel annonce dans Touche pas à mon poste ! que la chanteuse Shy'm devrait remplacer Juliette Roudet dans le rôle principal de la série à partir de la saison 10. Le lendemain de cette annonce, Philippe Bas invité dans une émission de Sud Radio, confirme l'arrivée de la chanteuse dans la série. TF1 confirmera également l'annonce le jour-même.

TournageModifier

Le tournage a principalement lieu au Port autonome de Paris, situé quai de la Tournelle, censé représenter les bureaux de 3e DPJ.

Une fausse entrée a été créée à l'avant du bâtiment coté Seine alors que la véritable se trouve en haut sur le quai.

Pour la quatrième saison (2013) débute le [11] et se termine en .

Celui de la cinquième saison (2014) commence le [12] au .

La sixième saison (2015) commence en [13] pour se terminer en .

La septième saison (2016) a lieu durant tout l'été 2016.

La huitième saison (2017) commence dès jusqu'à

La neuvième saison (2018) a eu lieu du au .

La dixième saison (2019) a débuté le .

Diffusion internationaleModifier

En 2015, la série est présente dans 83 pays dont[14] :

ÉpisodesModifier

La série comporte à ce jour dix saisons.

La diffusion de la dixième saison a débuté le sur La Une (RTBF - Télévision belge).

Saison Nombre
d'épisodes
Horaire Diffusion en France
Début de saison Fin de saison
1 6 Jeudi 21 h
2 12
3
4
5
6 10
7
8
9
10 8

AccueilModifier

AudiencesModifier

TableauModifier

Saison Audiences (en millions) Source
E1 E2 E3 E4 E5 E6 E7 E8 E9 E10 E11 E12 Lancement Finale Moyenne Minimum Maximum
1 6,76 6,30 5,72 5,44 4,71 4,94 - - - - - - 6,76 4,94 5,60 4,94 6,76 15
2 6,72 6,20 5,80 5,40 6,35 6,10 6,55 6,00 6,08 5,60 7,07 6,70 6,72 6,70 6,20 5,40 7,07
3 6,09 5,10 6,76 5,70 6,94 5,85 6,87 6,30 7,19 6,49 7,64 7,20 6,09 7,20 6,50 5,10 7,64
4 6,88 6,40 7,09 6,60 6,99 6,00 7,90 7,40 7,28 6,30 8,04 7,22 6,88 7,22 7,01 6,00 8,04 16
5 7,72 6,60 7,15 6,10 7,46 6,81 7,49 6,66 7,42 6,90 7,95 7,21 7,72 7,21 7,11 6,10 7,95 17
6 7,03 6,30 7,39 6,52 7,01 5,98 7,10 6,01 6,85 7,02 - - 7,03 7,02 6,70 5,98 7,39 20
7 6,61 6,13 5,61 4,28 5,76 4,85 5,78 4,52 5,72 5,13 - - 6,61 5,13 5,44 4,28 6,61 23
8 5,14 4,27 5,28 5,09 5,38 4,42 5,08 4,31 5,30 4,24 - - 5,14 4,24 4,85 4,24 5,30
9 5,47 4,69 4,90 4,20 5,33 4,64 5,33 4,65 5,19 4,50 - - 5,47 4,50 4,89 4,20 5,47 [16],[17],[18],[19],[20]
10 5,53 4,43 5,87 5,62 - - - - 5,53 [21],[22],[23]
  • Les plus hauts chiffres d'audience
  • Les plus bas chiffres d'audience

GraphiqueModifier

Audiences (en milliers de téléspectateurs) par saison
  • Lancement
  • Moyenne
  • Finale
  • Minimum
  • Maximum

CommentairesModifier

Le cinq premières saisons de la série sont suivies en moyenne par 6,5 millions de téléspectateurs. L'audience moyenne de la série ne cesse de progresser de saison en saison. La première saison est suivie par une moyenne de 5,60 millions de téléspectateurs. La seconde saison, diffusée en deux parties, gagne 600 000 téléspectateurs, avec une moyenne de 6,20 millions de téléspectateurs. La troisième saison voit son audience en hausse de 310 000 téléspectateurs, se hissant à une moyenne de 6,51 millions de téléspectateurs. Le onzième épisode se classe à la 93e position du top 100 des meilleures audiences de la télévision française de 2012, avec une audience consolidée[n 2] de 7,8 millions de téléspectateurs[24].

La quatrième saison passe la barre des sept millions avec 7,01 millions de téléspectateurs, soit 500 000 téléspectateurs de plus que la saison précédente. Quatre épisodes se placent dans le top 100 des meilleures audiences de la télévision française de 2013. Le onzième épisode se classe en 39e position, le septième en 53e, le huitième en 84e et le douzième en 97e, avec des audiences consolidées[n 2] comprises entre 8,2 et 7,4 millions de téléspectateurs[25].

La cinquième saison gagne 100 000 téléspectateurs, attirant 7,11 millions de téléspectateurs, la meilleure audience moyenne de la série depuis sa création. Neuf épisodes sur les douze de la saison se placent dans le top 100 des meilleures audiences de la télévision française de 2014. Le onzième épisode se place en 34e position, le premier en 44e, le septième en 54e, le cinquième en 55e, le neuvième en 59e, le douzième en 65e, le troisième en 66e, le sixième en 85e, et le dixième en 87e, avec des audiences consolidées[n 2] comprises entre 8,4 et 7,4 millions de téléspectateurs[26].

La sixième saison de Profilage perd 400 000 téléspectateurs, et attire en moyenne sur les 10 épisodes (au lieu de 12) 6,70 millions de téléspectateurs. À noter que la série est pour la première fois en baisse sur une saison. L'épisode ayant réuni le plus de téléspectateurs dans cette saison est nommé « Maîtresse », c'est le 3e épisode de la saison et il a attiré 7,39 millions de téléspectateurs (30,1 % de PdA).

La série fait un très bon démarrage pour la dixième saison, très largement leader de la soirée avec 5,5 millions de téléspectateurs soit 23,8 % pour le premier épisode de la soirée.

Réception critiqueModifier

Sur Allociné, la série obtient une note de 3,7/5 dont 1 555 notes et 86 critiques.

Lucas Armati, de Télérama, est déçu que le bon point de faire une série policière moins scientifique soit gâché par des intrigues grossières, sans le charme des séries américaines. Il salue quand même la performance d'Odile Vuillemin en Chloé Saint-Laurent[27].

Pierre Langlais, de Slate, qualifie la série de « dernier exemple raté de série française copiée sur les États-Unis ». Chloé Saint-Laurent s'inscrit dans la veine des héros excentriques tel que Patrick Jane de Mentalist. Mais malgré la « performance honnête » des comédiens, la série manque d'ambition[28]. Dans Télérama, il juge la série de « divertissement formaté [...] aux intrigues résolues au pas de course ». La réalisation est lisse, les décors amusants et les dialogues inégaux, seule Odile Vuillemin tire son épingle du jeu[29].

La cinquième saison est jugée bonne voire excellente par les divers programmes télé. La saison est osée et étonnante avec des enquêtes réussies, plus intenses et plus violentes, au ton plus sombre et dramatique[30].

Télé 2 semaines donne 3 étoiles au lancement de la saison 10 de Profilage car l’amorce est prometteuse . Tamara Marthe est jugée très à l’aise. Coup de cœur pour Télé magazine qui apprécie le vent d’air frais qui souffle sur cette saison. Télé 7 jours met 777 et apprécie fortement que Sh’ym tienne tête au commandant Rocher. Le magazine estime que pour son premier rôle, Tamara Marthe est surprenante. Télé Star donne TT et juge Shy’m très à l’aise dans son nouveau costume. Un vent d’air frais au rendez vous de cette saison 10. Télé Câble Sat donne 2 étoiles pour cette saison qui mérite le détour ne serait-ce que pour découvrir Shy’m dans son personnage sombre et touchant à la fois.

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. a et b Rôle interprété par Julia Piaton dans les saisons 4 à 6, puis par Diane Dassigny depuis la saison 7.
  2. a b et c L'audience consolidée consiste en l'audience du programme lors de sa diffusion à laquelle on ajoute l'audience des visionnages différés à 7 jours.

RéférencesModifier

  1. AlloCine, « Profilage : Adèle a-t-elle survécu ? Philippe Bas éclaircit le mystère », sur AlloCiné (consulté le 9 mai 2020)
  2. Émilie Geffray, « Profilage : Juliette Roudet de retour pour remplacer Odile Vuillemin », sur tvmag.lefigaro.fr, .
  3. Julia Baudin, « Profilage, nouvelle fiction policière sur TF1 », sur TV Magazine,
  4. Véronique Cauhapé, « Odile Vuillemin Poupée pop », sur Le Monde,
  5. Caty Dewanckèle, « Profilage : Odile Vuillemin sous tous les profils », sur Première
  6. « Profilage perd son héros », sur Le Parisien,
  7. Thomas Destouches, « Profilage recrute Philippe Bas », sur Allociné,
  8. Bruno Vanpraet, « Valérie Dashwood : « Profilage est une série particulière et j’aime faire partie de cette équipe ! » », sur tuner.be,
  9. Claire Varin, « Profilage (final saison 5) : « La mort de Fred, c’est le plus fort que l’on pouvait faire » », sur toutelatele.com,
  10. Kevin Boucher, « Profilage : Odile Vuillemin quitte la série de TF1 », sur PureMédias,
  11. Aubéry Mallet, « Profilage, saison 4 : une attente trop longue ? », sur purebreak.com,
  12. « Profilage : la saison 5 est en tournage », sur RTBF,
  13. Aubéry Mallet, « Profilage, saison 6 : Rocher, Chloé... premières infos et théories avant la diffusion », sur purebreak.com,
  14. a b c et d « Profilage : la série à succès de TF1 vendue en Espagne »,
  15. (pt) « GNT Estreia Perfil Criminoso », sur veja.abril.com.br,
  16. « Audiences TV Prime (jeudi 10 janvier 2019) : Profilage revient en force, Envoyé spécial solide dauphin, The Bridge s’écroule », sur Toutelatele (consulté le 8 février 2019)
  17. « Audiences TV Prime (jeudi 17 janvier 2019) : Profilage perd des fidèles, Envoyé spécial et Code Mercury au top, Scènes de ménages faible », sur Toutelatele (consulté le 8 février 2019)
  18. « Audiences TV Prime (jeudi 24 janvier 2019) : Profilage écrasant leader, L’émission politique au-dessus des 2 millions, Titanic submerge la TNT », sur Toutelatele (consulté le 8 février 2019)
  19. « Audiences TV Prime (jeudi 31 janvier 2019) : Profilage intouchable, Les trois frères indémodables, Un homme à la hauteur bat Envoyé spécial », sur Toutelatele (consulté le 8 février 2019)
  20. « Audiences TV Prime (jeudi 7 février 2019) : Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu frôle les 3 millions sur TMC, Envoyé spécial sur le podium, Profilage écrase la concurrence », sur Toutelatele (consulté le 8 février 2019)
  21. « Audiences TV Prime (jeudi 12 mars 2020) : Profilage large leader avec Shy’m, Cyril Hanouna puissant sur C8 », sur Toutelatele (consulté le 13 mars 2020)
  22. « Audiences TV Prime (jeudi 19 mars 2020) : Profilage leader attaqué par Michaël Youn, L’arme fatale puissant sur TF1 Séries Films », sur Toutelatele (consulté le 20 mars 2020)
  23. « Audiences TV prime (jeudi 26 mars 2020) : Why Women Kill démarre fort sur M6, Profilage termine en baisse », sur Toutelatele (consulté le 27 mars 2020)
  24. Julien Lalande, « Les 100 meilleures audiences de la télévision en 2012 », sur PureMédias,
  25. Benoit Daragon, « Les 100 meilleures audiences de la télévision en 2013 », sur PureMédias,
  26. Benoit Daragon, « Les 100 meilleures audiences de la télévision en 2014 », sur PureMédias,
  27. Lucas Armati, « Critique de la série - saison 1 », sur Télérama,
  28. Pierre Langlais, « Profilage, dernier exemple raté de série française copiée sur les Etats-Unis », sur Slate,
  29. Pierre Langlais, « Critique de la série - saison 5 », sur Télérama,
  30. « Profilage, saison 5 vu par la presse télé », sur Première,
  31. « Palmarès 2013 », sur le site du Festival de la fiction TV (consulté le 12 mai 2020).

AnnexesModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier