Dora et la Cité perdue

film américain de 2019 réalisé par James Bobin
Dora et la Cité perdue
Titre québécois Dora et la Cité d'or perdue
Titre original Dora and the Lost City of Gold
Réalisation James Bobin
Scénario Matthew Robinson
Nicholas Stoller
Acteurs principaux
Sociétés de production Burr! Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre aventure
Durée 102 minutes
Sortie 2019


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Dora et la Cité perdue ou Dora et la Cité d'or perdue au Québec[1] (Dora and the Lost City of Gold) est un film d'aventure américain réalisé par James Bobin, sorti en 2019. Il s’agit de l’adaptation de la série télévisée d'animation Dora l'exploratrice, diffusée sur les chaînes Nickelodeon et Nick Jr.

SynopsisModifier

Après avoir passé toute son enfance à explorer la jungle avec son fidèle ami le singe Babouche et ses parents, Dora est envoyée en ville par ces derniers pour entamer ses études au lycée avec son cousin Diego.

Néanmoins, la vie en ville est compliquée pour Dora qui peine à s'adapter. Lors d'une sortie scolaire, elle est enlevée par des concurrents de ses parents. Elle est alors embarquée (ainsi que, bien malgré eux, son cousin et deux autres élèves) dans une grande aventure pour les retrouver mais également pour percer le mystère d'une cité d’or perdue.

Résumé détailléModifier

Au fond de la jungle péruvienne, Dora, fille des explorateurs Cole et Elena, passe ses journées à vivre des aventures avec son ami le singe Babouche, son cousin Diego et ses amis imaginaires « Sac à dos » et « la Carte » tout en déjouant les plans de Chipeur le renard. Lorsque Dora a six ans et Diego sept, Diego part vivre avec sa famille à Los Angeles, tandis que la famille de Dora continue leurs recherches concernant Parapata, une ville inca caché où se trouverait une cité d'or, selon les légendes.

Dix ans plus tard, les parents de Dora déchiffrent l'emplacement de Parapata mais choisissent d'envoyer Dora dans le même lycée que Diego, à Los Angeles pendant qu'ils se rendent dans le village perdu. Restant avec la famille de Diego, Dora fait la connaissance de ses camarades Sammy et Randy, mais Diego la considère vite comme un embarras. Lors d'une excursion scolaire dans un musée, Dora et les autres sont attirés par ses archives hors exposition, où ils sont capturés par des mercenaires qui les envoient au Pérou. Quand ils atterrissent, un homme du nom d'Alejandro, qui prétend être un ami des parents de Dora, les aide à s'échapper. Dans le processus, les mercenaires, aidés par Chipeur le renard, volent la carte de Dora. Alejandro rapporte à Dora et ses amis que les parents de celle-ci ont disparu et que les mercenaires les recherchent partout, dans l'espoir de découvrir l'emplacement de Parapata et de voler ses trésors. Dora décide de retrouver ses parents d'abord avec l'aide d'Alejandro, tandis que les amis de Dora la rejoignent, dans l'espoir d'être eux aussi secourus.

Le groupe traverse de nombreux obstacles, notamment des sables mouvants, des puzzles de ruines incas et des attaques de gardes forestiers de Parapata. Après de nombreux dangers, Dora retrouve ses parents juste à l'extérieur des frontières de Parapata, mais Alejandro révèle qu'il travaillait pour le compte des mercenaires depuis le début et les fait prisonniers. Les autres adolescents sont également faits prisonniers, mais Babouche le singe les aide à s'échapper. Les parents de Dora étant toujours prisonniers, les adolescents décident de trouver le chemin à l'intérieur de Parapata dans l'espoir d'acquérir un trésor qu'ils pourront utiliser pour négocier la libération d'Elena et Cole.

À l'intérieur de la ville cachée, Dora et les autres résolvent les énigmes de son temple et évitent ses pièges, les amenant au sanctuaire central. Il est révélé qu'Alejandro les suit : il tente de voler lui-même son idole centrale, mais tombe à la place dans un piège. Les soldats gardant Parapata, menés par leur reine, triomphent des mercenaires et affrontent les adolescents. Dora les rassure en leur disant qu'elle et ses amis ne sont venus que pour sauver ses parents et pour apprendre des choses nouvelles. Les Incas permettent aux adolescents et à la famille de Dora de s'en aller, et leur montre un aperçu de leur plus grand trésor.

Les amis et les parents de Dora arrivent à la cabane de Dora, dans la jungle. Ses parents discutent d'une autre expédition en famille, mais Dora décide de retourner au lycée de Los Angeles. Elle et ses amis célèbrent une fête tandis qu'Alejandro et ses mercenaires restent prisonniers à Parapata.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre original : Dora and the Lost City of Gold
  • Titre français : Dora et la Cité perdue
  • Titre québécois : Dora et la Cité d'or perdue[1]
  • Réalisation : James Bobin
  • Scénario : Matthew Robinson et Nicholas Stoller, d'après la série d'animation Dora l'exploratrice créée par Valerie Walsh, Eric Weiner et Chris Gifford
  • Direction artistique : Dan Hennah
  • Décors : Richard Hobbs
  • Costumes : Rahel Afiley
  • Photographie : Javier Aguirresarobe
  • Montage : Mark Everson
  • Musique : John Debney et Germaine Franco
  • Production : Kristin Burr
Producteurs délégués : Eugenio Derbez, Julia Pistor et John G. Scotti
Productrice associée : Tamazin Simmonds

DistributionModifier

Et les voix :

Originales
Françaises

Sources et légende : version française (VF) sur RS Doublage[3] et carton de doublage ciné, version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[4]

ProductionModifier

En octobre 2017, une adaptation en prises de vues réelles de la série télévisée d'animation Dora l'exploratrice est annoncée, avec James Bobin comme réalisateur. Nicholas Stoller et Danielle Sanchez-Witzel sont chargés d'écrire un script. La société de Michael Bay, Platinum Dunes, est alors lié à la production[5]. Cependant, en août 2018, Michael Bay précise que sa société n'est pas impliquée dans le projet.

En mai 2018, Isabela Moner est choisie pour incarner Dora[6]. Eugenio Derbez entre en négociations en juin[7]. Il est confirmé en juillet, alors que Micke Moreno est choisi pour le rôle de Diego. Il sera finalement remplacé par Jeffery Wahlberg[8]. Eva Longoria et Michael Peña obtiennent ensuite les rôles des parents de Dora[9],[10]. Madeline Madden rejoint ensuite la distribution[11]. En octobre, Q'orianka Kilcher est officialisée[12]. En novembre, Pia Miller obtient le rôle de Mami, la tante de Dora[13]. En décembre 2018, Benicio del Toro est confirmé pour prêter sa voix au renard Chipeur[14].

Le tournage a lieu dans le Queensland en Australie, notamment dans les Village Roadshow Studios et à Brisbane[15].

AccueilModifier

SortiesModifier

Le long-métrage réalisé par James Bobin mettant en scène l'héroïne télévisée adulée des enfants, débarque en salles le 14 août 2019[16].

CritiquesModifier

Dora et la Cité perdue
Score cumulé
SiteNote
Allociné 
Compilation des critiques
PériodiqueNote
CinéSéries [17]
Le Parisien [18]
Le Point [19]

Mondialement, le film reçoit des critiques positives et est un succès, en atteignant le score de 81% sur Rotten Tomatoes[20],[21].

En France, la critique est plus sévère. En effet, le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 2/5.

Pour CinéSéries, « à part pour la fraîcheur d’Isabela Moner, Dora et la Cité perdue n’a pas beaucoup d’intérêt. Un film d’aventure familial ennuyeux et simpliste qui ne va pas suffisamment détourner son produit d’origine. »[17]. Pour Le Parisien, le film est « une adaptation mignonne, mais sans plus »[18]. Pour Le Point, « cette adaptation du dessin animé éducatif Dora l'exploratrice laissait craindre le pire. Finalement, on s'est juste ennuyé un peu »[19].

Box-officeModifier

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis
  Canada
60 477 943 $[22] 5 (en cours)
  France 534 256 entrées[23] 5 (en cours)

  Total mondial 116 826 172 $[22] 5 (en cours)

RéférencesModifier

  1. a b c et d « Dora et la Cité d'or perdue », sur Cinoche (consulté le 11 août 2019).
  2. (en) Release info sur l’Internet Movie Database.
  3. « Fiche du doublage français du film », consulté le 21 octobre 2019
  4. « Fiche du doublage québécois du film », consulté le 21 octobre 2019
  5. (en) 'Dora the Explorer' Movie in the Works With Nick Stoller (Exclusive).
  6. (en) Isabela Moner Lands Title Role In Paramount Players’ Live-Action ‘Dora The Explorer’.
  7. Eugenio Derbez Circles Paramount's 'Dora the Explorer' Live-Action Film.
  8. (en) Exclusive: ‘Dora the Explorer’ Movie Casts Micke Moreno as Diego.
  9. (en) Eva Longoria Joins Paramount’s ‘Dora The Explorer’.
  10. (en) Michael Pena Joins Eva Longoria in 'Dora the Explorer' (Exclusive).
  11. (en) Anthony D'Alessandro, « 'Dora The Explorer’ Movie Adds 'Picnic At Hanging Rock' Actress Madeleine Madden », sur Deadline, (consulté le 21 août 2018).
  12. (en) 'The Alienist's Q'orianka Kilcher Cast In Paramount's Live-Action 'Dora the Explorer' Movie.
  13. (en) Grace Back, « Former Home And Away star Pia Miller lands major movie role », sur New Idea, (consulté le 16 décembre 2018).
  14. (en) Benicio del Toro to Play Villain in 'Dora the Explorer' (Exclusive).
  15. (en) Locations sur l’Internet Movie Database.
  16. « DORA ET LA CITÉ PERDUE : CRITIQUE ET BANDE-ANNONCE », sur https://www.sortiraparis.com/,
  17. a et b « Critique de Dora et la Cité perdue (Film, 2019) », sur CinéSéries, (consulté le 23 août 2019).
  18. a et b Catherine Balle, « Dora et la Cité perdue : une adaptation mignonne, mais sans plus », sur Le Parisien, (consulté le 23 août 2019).
  19. a et b « Dora et la Cité perdue : mais il est où le nanar attendu ? », sur Le Point, (consulté le 23 août 2019).
  20. (en) « Dora and the Lost City of Gold (2019) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 14 août 2019).
  21. (en) « Dora and the Lost City of Gold reviews », sur Metacritic (consulté le 13 août 2019).
  22. a et b (en) « Dora and the Lost City of Gold », sur Box Office Mojo (consulté le 19 septembre 2019)
  23. « Dora et la Cité perdue », sur JP's Box-office (consulté le 19 septembre 2019)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier