Ouvrir le menu principal

Rivalités dans le football en Bretagne

(Redirigé depuis Derby breton)

Derby de Bretagne
Généralités
Sport Football
Pays Drapeau de la France France
Villes ou région Bretagne,
Rivalité Derby breton

Situation actuelle
Ligue 1 Stade rennais, Stade Brestois 29, FC Nantes
Ligue 2 EA Guingamp, FC Lorient
National US Concarneau
National 2 US Saint-Malo, AS Vitré, Stade briochin, Vannes OC

Le Derby de Bretagne[1], Derby de la Bretagne[2], Derby breton ou toute autre appellation en fonction du département ou de la zone géographique où il se joue, désigne la confrontation entre deux clubs de football bretons.

En raison de la grande popularité du football en Bretagne, ce derby s'est joué en Division 1 puis en Ligue 1 à plusieurs reprises, notamment entre le FC Nantes, le Stade rennais FC, le Stade brestois 29, l'EA Guingamp et le FC Lorient. De nombreux derbys sont régulièrement disputés en Ligue 2 et dans les échelons inférieurs, notamment en National et en National 2.

Pour la saison 2018-2019, des derbys se jouent en Ligue 1 entre le Stade brestois 29, le Stade rennais FC, et le FC Nantes en Ligue 2 entre le l'EA Guingamp et le FC Lorient et dans le groupe B de National 2, entre les réserve de l'EA Guingamp du FC Lorient, le Stade briochin, l'US Saint-Malo l'AS Vitré et le Vannes OC. En National 3, 14 clubs bretons dont trois réserves cohabitent. Des derbys notables sont parfois également à souligner dans des divisions inférieures.

Sommaire

Histoire du football en BretagneModifier

De la première édition du championnat de France professionnel en 1932-1933 jusqu'à la saison 2019-2020[3], la région bretonne compte 101 saisons cumulées de présence en première division réparties en 4 clubs. Le Stade rennais FC compte 62 saisons, le Stade brestois 29 en compte 13, le FC Lorient en compte 13 et l'EA Guingamp en compte 13. Cependant, aucun club breton ne remporte un titre de champion de France

La région Bretagne (qui ne tient pas compte du FC Nantes situé en Loire-Atlantique) se classe 7e sur 23 quant au nombre de clubs différents ayant évolué en D1 et 6e quant au nombre de saisons cumulées de présences en D1 par ses divers clubs.

Débuts (1901-1932)Modifier

 
L'équipe première du Stade rennais en 1904

En Bretagne, le football est popularisé à la toute fin du XIXe siècle par des Anglais établis à Jersey qui l'introduisent à Saint-Brieuc et dans la région de Saint-Malo peu avant 1900[4].

En 1901 est fondé le Stade rennais, alors que le football prend progressivement son essor en Bretagne[4], après s'être largement diffusé en région parisienne, en Normandie et en Nord-Picardie[5]. À l'époque il existait un autre club basé à Rennes: le Football Club Rennais, contre qui le Stade rennais joue son premier match, perdu 6-0[6]. En avril 1902 la pratique du football s'organise en Bretagne avec la création du comité régional de l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA)[7]. Le premier vainqueur est le FC Rennais[8], puis l'édition suivante voit le triomphe du Stade rennais[9]. L'année suivante, les deux clubs rennais fusionnent et forment le Stade rennais université-club (SRUC)[10].

L'US Saint-Servan est fondé en 1902. Basé à Saint-Malo, C'est à l'époque un club composé majoritairement de joueurs britanniques[4] qui s'avère être un redoutable rival pour le club rennais. En effet, sur les onze titres de champion de Bretagne USFSA mis en jeux entre 1903 et 1914, huit sont remportés par l'US Saint-Servan, contre seulement trois pour le Stade rennais.

En 1905, le Stade quimpérois est fondé. Il remporte trois titres de champion de Bretagne, en 1924, 1926, et 1928.

L'USFSA n'a pas l'exclusivité du football en Bretagne comme partout ailleurs en France. Ainsi, la FGSPF qui fédère les patronages catholiques est particulièrement puissante en Bretagne. Nombre de clubs sont issus de ces patros : La Tour-d'Auvergne de Rennes, les Cadets de Bretagne, les Korrigans de Vannes, la Stade Charles-de-Blois de Guingamp ou l'Armoricaine de Brest (aujourd'hui Stade brestois), notamment[11].

La Grande Guerre met le football entre parenthèses dès 1914, et le Stade rennais porte le coup de grâce au Comité de Bretagne de l'USFSA en juin 1918. Le club rennais décide de quitter l'USFSA et de former une ligue indépendante : la LOFA. Cette décision fut prise à l'occasion de l'assemblée générale du Stade rennais le 23 juin 1918[12].

Passage au professionnalisme (1932-1945)Modifier

Période moderne (1945 à nos jours)Modifier

Liste des clubs bretons professionnels
Club Période Commentaire
Stade rennais FC depuis 1932
US Saint-Malo 1933-1935
FC Lorient 1967-1977, 1989-1991, depuis 1995
Quimper Kerfeunteun FC 1970-1997
Stade brestois 29 1979-1991, depuis 2004
EA Guingamp depuis 1984
Stade briochin 1993-1997
Vannes OC 2008-2013 Fondé en 1998 de la fusion du Véloce Vannetais et du FC Vannes.

Pour valoriser de manière festive l’identité bretonne les cinq clubs professionnels bretons - le Stade rennais FC, le FC Lorient, le Stade Brestois 29, l’EA Guingamp et le FC Nantes ont signé jeudi 25 juillet une charte pour la mise en place d’un protocole commun lors des derbys.[13]

Le protocole élaboré consistera à :

- déployer le plus grand « Gwen ha du » du monde en partenariat avec le festival propriétaire, « la Nuit des Étoiles »

- l’attribution par le Conseil régional de Bretagne de milliers de drapeaux bretons distribués dans les tribunes

- la présence d’un des bagadoù local en partenariat avec Sonerion

- l’interprétation de l’hymne breton, le Bro gozh ma zadoù

- montrer le savoir-faire des entreprises bretonnes via le réseau Produit en Bretagne

Derby de BretagneModifier

Rivalité entre Lorient et RennesModifier

Le FC Lorient et le Stade rennais FC ont passé treize saisons ensemble, dont onze d'affilée en Ligue 1 de 2006-2007 à 2016-2017.

La rivalité entre les deux clubs n'est pas une mésentente malsaine entre supporters, mais plutôt une amitié cordiale entre deux clubs de Ligue 1[14]. Les deux clubs ont pour but de porter les couleurs de la Bretagne, sans qu'il y ait de lutte pour une suprématie régionale. Cependant, la rivalité régionale existe[15].

Il existe également une « vieille rancœur » entre les deux clubs[16], les Lorientais se souvenant de la fouille à l'entrée du Roazhon Park[Quoi ?], et surtout, du départ de Christian Gourcuff, entraîneur de Lorient parti à Rennes puis revenu à Lorient[16].

Liste des rencontres officielles en championnat par saison[17],[18]
# Date Championnat Rencontre Rés. Buteur(s) pour Lorient Buteur(s) pour Rennes Spectateurs
1 3-1 nc nc nc
2 2-0 Michel Simon  

Michel Cougé  

3 1-2 nc Hervé Guermeur  

Patrick Delamontagne  

nc
4 2-0 nc nc
5 1-0 nc nc
6 0-0 7 048
7 1-0 Erik van den Boogaard    7 479
8 4-1 Didier Le Tallec    30e Erik van den Boogaard  

Laurent Delamontagne     

Thierry Turban  

nc
9 0-2 François Denis  

Jean-Christophe Cano  

8 371
10 1-4 Deen Touré   30e Majid Musisi   7e Jocelyn Gourvennec   47e   54e

Arthur Farh   90e

3 239
11 1-1 Cyril Granon   89e Émerick Darbelet   12e nc
12 1-0 Nonda   11e 19 211
13 Division 1 (26e journée) Lorient-Rennes 1-1 Sommeil   56e (csc) Nonda   70e 12 634
14 Coupe de France (1/8 de finale) Rennes-Lorient 3-2 nc Diatta       Sommeil   nc
15 Division 1 (6e journée) Rennes-Lorient 1-1 Bouard   77e Chapuis   58e 19 550
16 Coupe de France (1/16 de finale) Rennes-Lorient 1-2 Bedrossian    19e Darcheville   83e Piquionne    11e nc
17 Division 1 (22e journée) Lorient-Rennes 2-0 Feindouno   3e

Martini   74e

12 377
18 Coupe de la Ligue (1/2 finales) Lorient-Rennes 1-0 Darcheville   65e 11 638
19 Ligue 1 (19e journée) Lorient-Rennes 0-0 15 618
20 Coupe de France (1/16 de finale) Lorient-Rennes 0-0

3 T.a.b 1

nc
21 Ligue 1 (37e journée) Rennes-Lorient 4-1 Ewolo   23e Melchiot   2e Cheyrou   51e

Utaka   77e

Jeunechamp   88e

29 425
22 Ligue 1 (8e journée) Lorient-Rennes 0-1 Étienne Didot (35e) 13 674
23 Ligue 1 (26e journée) Rennes-Lorient 2-0
24 Ligue 1 (19e journée) Lorient-Rennes 1-2 Jérémy Morel   45+1e Asamoah Gyan   75e Moussa Sow   90e 14 366
25 Coupe de France (1/8 de finale) Rennes-Lorient 3-0 Jimmy Briand    24e

Romain Danzé    30e

Jirès Kembo Ekoko    90+1e

14 650
26 Ligue 1 (37e journée) Rennes-Lorient 3-1 Marama Vahirua   78e Moussa Sow   41e

Rod Fanni   45e

Jirès Kembo-Ekoko   82e

27 728
27 Ligue 1 (16e journée) Rennes-Lorient 1-0 Moussa Sow   3e 24 459
28 Ligue 1 (32e journée) Lorient-Rennes 1-1 Sigamary Diarra   13e Romain Danzé   42e 15 103
29 Ligue 1 (15e journée) Lorient-Rennes 2-0 Alaixys Romao   61e

Jérémy Morel   86e

15 369
30 Ligue 1 (31e journée) Rennes-Lorient 1-2 Kevin Gameiro   51e

Francis Coquelin   62e

Stéphane Dalmat   23e 28 261
31 Ligue 1 (10e journée) Rennes-Lorient 2-0 Jirès Kembo-Ekoko   10e

Jonathan Pitroipa   63e (pén.)

18 502
32 Ligue 1 (26e journée) Lorient-Rennes 0-2 Jonathan Pitroipa   41e

Youssouf Hadji   79e

15 310
33 Ligue 1 (5e journée) Rennes-Lorient 1-2 Alain Traoré   23e   43e Jonathan Pitroipa   71e 20 548
34 Ligue 1 (23e journée) Lorient-Rennes 2-2 Yann Jouffre   31e

Jérémie Aliadière   80e

Mevlüt Erding   56e

Axel Ngando   90+1e

17 203
35 Ligue 1 (17e journée) Lorient-Rennes 2-0 Yann Jouffre   7e (pén.)   87e 14 027
36 Ligue 1 (35e journée) Rennes-Lorient 1-1 Alain Traoré   17e Paul-Georges Ntep   73e 23 069
37 Ligue 1 (13e journée) Rennes-Lorient 1-0 Pedro Henrique   89e 18 390
38 Ligue 1 (31e journée) Lorient-Rennes 0-3 Mexer   17e

Sylvain Armand   43e

Abdoulaye Doucouré   50e

14 711
39 Ligue 1 (11e journée) Lorient-Rennes 1-1 Raphaël Guerreiro   25e Kamil Grosicki   68e 14 492
40 Ligue 1 (20e journée) Rennes-Lorient 2-2 Fallou Diagne   4e (csc)

Majeed Waris   22e

Ousmane Dembélé   35e

Jérémie Boga   41e

26 936
41 Coupe de la Ligue (1/16 de finale) Rennes-Lorient 3-2 Majeed Waris   56e (pén.)Wesley Lautoa   90+3e Pedro Henrique   16e   90+5eWesley Saïd   87e 27 239
42 Ligue 1 (15e journée) Lorient-Rennes 2-1 Michaël Ciani   28e

Majeed Waris   46e

Giovanni Sio   32e 10 082
43 Ligue 1 (27e journée) Rennes-Lorient 1-0 Giovanni Sio   19e 25 791

BilanModifier

Bilan des confrontations à Lorient
Matchs Victoires de Lorient Matchs nuls Victoires de Rennes Buts pour Lorient Buts pour Rennes
Ligue 1 (Division 1) 13 4 5 4 14 14
Ligue 2 (Division 2) 4 0 1 3 2 8
Coupe de France 2 1 1 0 2 0
Coupe de la Ligue 1 1 0 0 1 0
Total 20 6 7 7 19 22
Bilan des confrontations à Rennes
Matchs Victoires de Rennes Matchs nuls Victoires de Lorient Buts pour Rennes Buts pour Lorient
Ligue 1 (Division 1) 13 8 3 2 21 10
Ligue 2 (Division 2) 4 3 1 0 8 2
Coupe de France 5 4 0 1 11 5
Coupe de la Ligue 1 1 0 0 3 2
Total 23 16 4 3 43 19
Bilan global des confrontations (à Lorient et à Rennes)
Matchs Victoires de Rennes Matchs nuls Victoires de Lorient Buts pour Rennes Buts pour Lorient
Ligue 1 (Division 1) 26 12 8 6 35 25
Ligue 2 (Division 2) 8 3 2 3 10 10
Coupe de France 7 5 1 1 13 5
Coupe de la Ligue 2 2 0 0 4 0
Total 43 22 11 10 62 40

Rivalité entre Rennes et Guingamp : Le CelticoModifier

Les deux clubs ont évolué 17 saisons ensemble, dont six d'affilée de 1977 à 1983. La rivalité a toujours été très forte, et parfois proche de la haine[19]. La rivalité entre les deux clubs se rapproche aussi d'un antagonisme entre les « paysans » de Guingamp, « bourg » d'environ 8 000 habitants, et les « citadins » de Rennes, grande métropole bretonne[20]. On a d'ailleurs pu voir une banderole à Guingamp à l'intention des rennais : " Bienvenue en Bretagne". On peut aussi voir dans ce duel Guingamp-Rennes une opposition politique entre deux présidents charismatiques opposés : Noël Le Graët, actuel président de la Fédération française de football, maire socialiste de Guingamp de 1995 à 2008 et président de l'En Avant de 1972 à 1991, puis de 2002 à 2011[21], et François Pinault, propriétaire du Stade rennais depuis 1998 et ami de Jacques Chirac[20].

En 2009, les deux clubs se croisent en finale de Coupe de France de football, remportée deux buts à un par Guingamp, dans un match suivi par plus de 80 000 spectateurs au Stade de France[22]. Dans les tribunes, on a pu voir des banderoles « Rennes ou Guingamp, c'est la Bretagne qui gagne »[22].

Courant septembre 2016, les deux clubs bretons déposent le nom de Celtico à l'INPI pour désigner le derby[23].

Liste des rencontres officielles en coupe et championnat par saison[24],[25]
# Date Compétition Lieu Résultat Buteur(s) pour Rennes Buteur(s) pour Guingamp Affluence
1 Division 2 (8e journée) Stade Yves-Jaguin EAG 1 - 5 SRFC ? ? ?
2 Division 2 (24e journée) Stade de la route de lorient SRFC 2 - 0 EAG ? ?
3 Division 2 (7e journée) Stade Yves-Jaguin EAG 2 - 0 SRFC ? ?
4 Division 2 (23e journée) Stade de la route de lorient SRFC 0 - 0 EAG ?
5 Division 2 (8e journée) Stade Yves-Jaguin EAG 2 - 2 SRFC ? ? ?
6 Division 2 (24e journée) Rennes-Guingamp SRFC 4 - 1 EAG ? ? ?
7 Division 2 (8e journée) Stade Yves-Jaguin EAG 0 - 2 SRFC ? ?
8 Division 2 (24e journée) Stade de la route de lorient SRFC 0 - 0 EAG ?
9 Division 2 (7e journée) Stade Yves-Jaguin EAG 0 - 1 SRFC ? ?
10 Division 2 (23e journée) Stade de la route de lorient SRFC 2 - 1 EAG ? ? ?
11 Division 2 (8e journée) Stade de la route de lorient SRFC 1 - 0 EAG ? ?
12 Division 2 (24e journée) Stade Yves-Jaguin EAG 0 - 2 SRFC ? ?
13 Division 2 (7e journée) Stade Yves-Jaguin EAG 0 - 3 SRFC ? ?
14 Division 2 (22e journée) Stade de la route de lorient SRFC 1 - 0 EAG ? ?
15 Division 2 (8e journée) Stade de la route de lorient SRFC 1 - 1 EAG ? ? ?
16 Division 2 (24e journée) Stade Yves-Jaguin EAG 1 - 0 SRFC ? ?
17 Division 2 (6e journée) Stade de la route de lorient SRFC 3 - 1 EAG ? ? ?
18 Division 2 (22e journée) Stade Yves-Jaguin EAG 0 - 1 SRFC ? ?
19 Coupe de France (8e tour) Stade Yves-Jaguin EAG 1 - 3 SRFC Jean-Christophe Cano   Patrick Delamontagne  

Erik van den Boogaard  

? ?
20 Division 2 (7e journée) Stade de la route de lorient SRFC 2 - 0 EAG ? ?
21 Division 2 (23e journée) Stade de Roudourou EAG 0 - 1 SRFC ? ?
22 Division 2 (3e journée) Stade de Roudourou EAG 1 - 1 SRFC ? ? ?
23 Division 2 (19e journée) Stade de la route de lorient SRFC 3 - 0 EAG ? ?
24 Division 1 (17e journée) Stade de la route de lorient SRFC 3 - 0 EAG Marco Grassi   43e   45e   61e ?
25 Division 1 (35e journée) Stade de Roudourou EAG 0 - 0 SRFC ?
26 Division 1 (19e journée) Stade de Roudourou EAG 1 - 0 SRFC Marek Józwiak   26e ? 10 651
27 Division 1 (37e journée) Stade de la route de lorient SRFC 1 - 1 EAG Kjetil Rekdal   20e Christopher Wreh   80e 14 262
28 Division 1 (16e journée) Stade de Roudourou EAG 1 - 0 SRFC Rouxel   70e 17 000
29 Division 1 (32e journée) Stade de la route de lorient SRFC 1 - 2 EAG Diawara   45e Mihali   56e, Rouxel   77e 19 148
30 Division 1 (13e journée) Stade de la route de lorient SRFC 1 - 2 EAG Chapuis   50e Fiorèse   32e   70e 21 851
31 Coupe de France (1/32 de finale) Stade de la route de lorient SRFC 2 - 1 EAG Jocelyn Gourvennec   3e   Pierre-Emmanuel Bourdeau   5e ?
32 Division 1 (29e journée) Stade de Roudourou EAG 1 - 6 SRFC Delaye   10e   55e, Lucas   15e, Echouafni   34e
Chapuis   66e, Arribagé   80e
Fiorèse   48e 17 692
33 Division 1 (10e journée) Stade de la route de lorient SRFC 2 - 1 EAG Le Roux   23e, Lucas   69e Fiorèse   79e 17 821
34 Division 1 (26e journée) Stade de Roudourou EAG 1 - 1 SRFC Le Roux   75e (pén.) Bardon   31e 12 802
35 Ligue 1 (3e journée) Stade de Roudourou EAG 3 - 0 SRFC Malouda   33e   86e, Le Roux   63e 17 522
36 Ligue 1 (21e journée) Stade de la route de lorient SRFC 2 - 1 EAG Michel   14e (csc), Arribagé   83e Carnot   89e 23 572
37 Ligue 1 (4e journée) Stade de la route de lorient SRFC 0 - 0 EAG 18 428
38 Ligue 1 (22e journée) Stade de Roudourou EAG 0 - 2 SRFC Arribagé   70e, Barbosa   79e 15 723
39 Coupe de France (Finale) Stade de France EAG 2 - 1 SRFC Bocanegra   69e Eduardo   72e   83e 80 056
40 Coupe de la Ligue (1/16 de finale) Stade de Roudourou EAG 3 - 1 SRFC Kembo-Ekoko   4e Knockaert   25e, Mouhamed Soly   59e
Moustapha Diallo   84e
7 828
41 Ligue 1 (9e journée) Stade de Roudourou EAG 2 - 0 SRFC Sorbon   47e,Yatabaré   69e 16 779
42 Ligue 1 (27e journée) Stade de la route de lorient SRFC 0 - 2 EAG Giresse   39e, Yatabaré   90+4e (pén.) 28 831
43 Coupe de France (Finale) Stade de France EAG 2 - 0 SRFC Martins Pereira   37e, Yatabaré   46e 80 000
44 Ligue 1 (14e journée) Stade de Roudourou EAG 0 - 1 SRFC Ntep   36e 16 501
45 Ligue 1 (32e journée) Stade de la route de lorient SRFC 1 - 0 EAG Toivonen   80e 27 193
46 Ligue 1 (19e journée) Stade de Roudourou EAG 0 - 2 SRFC Dembélé   63e, Sio   77e 16 196
47 Ligue 1 (34e journée) Roazhon Park SRFC 0 - 3 EAG Diallo   63e, Briand   73e, Sankharé   77e 29 068
48 Ligue 1 (8e journée) Roazhon Park SRFC 1 - 0 EAG Diakhaby   90+2e 26 118
49 Ligue 1 (21e journée) Stade de Roudourou EAG 1 - 1 SRFC Yoann Gourcuff   46e Mustapha Diallo   39e 16 028
50 Ligue 1 (9e journée) Stade de Roudourou EAG 2 - 0 SRFC Mustapha Diallo   57e, Jimmy Briand   89e 15 902
51 Ligue 1 (24e journée) Roazhon Park SRFC 0 - 1 EAG Yeni Ngbakoto   90+2e 28 705
52 Ligue 1 (18e journée) Stade de Roudourou EAG 2 - 1 SRFC M'Baye Niang   86e Félix Eboa Eboa   40e, Lucas Deaux   59e 14 179
53 Ligue 1 (36e journée) Roazhon Park SRFC 1 - 1 EAG Ismaïla Sarr   15e Alexandre Mendy   87e 26 119

BilanModifier

Bilan des confrontations à Rennes (après le match du 12 mai 2018)
Matchs Victoires de Rennes Matchs nuls Victoires de Guingamp Buts pour Rennes Buts pour Guingamp
Ligue 1 13 5 3 5 13 14
Ligue 2 11 8 3 0 19 4
Coupe de France 1 1 0 0 2 1
Coupe de la Ligue 0 0 0 0 0 0
Total 25 14 6 5 34 19
Bilan des confrontations à Guingamp (après le match du 16 janvier 2019)
Matchs Victoires de Guingamp Matchs nuls Victoires de Rennes Buts pour Guingamp Buts pour Rennes
Ligue 1 13 6 3 4 14 14
Ligue 2 11 2 2 7 7 18
Coupe de France 1 0 0 1 1 3
Coupe de la Ligue 1 1 0 0 3 1
Total 26 9 5 12 25 36
Bilan des confrontations sur terrain neutre (après le match du 3 mai 2014)
Matchs Victoires de Guingamp Matchs nuls Victoires de Rennes Buts pour Guingamp Buts pour Rennes
Coupe de France 2 2 0 0 4 1
Total 2 2 0 0 4 1
Bilan global des confrontations (après le match du 12 mai 2019)
Matchs Victoires de Rennes Matchs nuls Victoires de Guingamp Buts pour Rennes Buts pour Guingamp
Ligue 1 26 9 6 11 27 28
Ligue 2 22 15 5 2 37 11
Coupe de France 4 2 0 2 6 6
Coupe de la Ligue 1 0 0 1 1 3
Total 53 26 11 15 71 48

Rivalité entre Brest et GuingampModifier

La rivalité entre Brest et Guingamp est particulièrement virulente[26]. La rivalité date de 1991, lorsque Brest est mis en liquidation judiciaire[27]. Les supporters brestois pensent alors que Noël Le Graët, alors président de la Ligue nationale de football, a abusé de son pouvoir pour réduire à néant la concurrence bretonne opposée à l'En Avant de Guingamp, club qu'il présidait depuis vingt ans. Ces mêmes supporters pensent qu'il a aussi forcé le sort du Stade briochin, club de Saint-Brieuc[27]. Par ailleurs, le , lors du match Guingamp-Brest, les supporters brestois ont envahi la pelouse du stade en signe de protestation contre la décision de la Ligue[27].

Les supporters sont souvent particulièrement excités lors des rencontres entre les deux clubs, qui vont jusqu'à demander une protection aux policiers ou aux CRS, qui viennent en masse[28]. Le , à l'occasion d'un match Brest-Guingamp, une dizaine de supporters guingampais et une vingtaine de supporters brestois se sont battus très violemment[27].

De nos jours, et notamment en 2009-2010, le derby avait pour objectif la suprématie régionale[29], obtenue cette saison par Brest.

Liste des rencontres officielles en championnat par saison[30]
Saison Championnat Rencontre Rés. Date Buteur(s) pour Brest Buteur(s) pour Guingamp Spectateurs
2005-2006 Ligue 2 Guingamp-Brest 1-0 - Caggiano (78e) nc
2006-2007 Ligue 2 Guingamp-Brest 1-1 Martini (54e SP) De Carvalho (15e) nc
2006-2007 Ligue 2 Brest-Guingamp 2-3 Liabeuf (33e), Socrier (35e SP) Rivière (64e), Shereni (70e, 84e) nc
2007-2008 Ligue 2 Guingamp-Brest 1-0 - Savinaud (46e) nc
2007-2008 Ligue 2 Brest-Guingamp 1-1 Le Gall (73e) Pelé (22e) nc
2008-2009 Ligue 2 Brest-Guingamp 1-1 Ferradj (90e SP) Eduardo (44e SP) nc
2008-2009 Ligue 2 Guingamp-Brest 2-0 - Eduardo (21e), Silva Alves (68e) nc
2009-2010 Ligue 2 Brest-Guingamp 2-0 Lesoimier (53e), Roux (78e) - nc
2009-2010 Ligue 2 Guingamp-Brest 1-1 - - nc
2010-2011 Match amical Brest-Guingamp 0-1 - Soly (72e) nc

Rivalité entre Rennes et NantesModifier

Bien que Nantes, ne soit plus administrativement en Bretagne, le match opposant le Stade rennais au FC Nantes est souvent appelé le Derby breton. C'est cette question de l'appartenance de Nantes à la Bretagne qui est à l'origine de cette rivalité entre les deux villes depuis l'après guerre. La ville de Rennes étant la capitale actuelle de la Bretagne alors que Nantes en est la capitale dite historique[31],[32].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Chawax, « 2014, la rétro ... », sur fclorient.net, (consulté le 23 novembre 2015)
  2. Clément P., « Rennes s'impose dans le derby de la Bretagne contre Guingamp », sur planete-asm.fr,
  3. Bilan des clubs en Ligue 1 sur lfp.fr
  4. a b et c Cadiou 1998, p. 12
  5. Collectif 1999, p. 6 et 7
  6. Loire 1994, p. 13
  7. Loire 1994, p. 14
  8. Cadiou 1998, p. 15
  9. Loire 1994, p. 16
  10. « Les années 1900 : le Stade rennais voit le jour », sur staderennais.com (consulté le 22 janvier 2010)
  11. Georges Cadiou, op. cit., p.24
  12. Claude Loire, op. cit., p.73
  13. « LE STADE RENNAIS F.C. ACTEUR MAJEUR DE L’OPÉRATION DERBYS BRETONS », sur www.staderennais.com, (consulté le 26 juillet 2019)
  14. L1 - Lorient-Rennes : Le choc des extrêmes sur francesoir.fr
  15. Ligue 1 Rennes-Kembo Ekoko: "Il y a une rivalité régionale" sur football.fr
  16. a et b [http://www.vosgesmatin.fr/fr/permalien/article.html?iurweb=1143391 Coupe de France - Finale Rennes 1-2 Guingamp
  17. http://www.om-passion.com/confrontations_Lorient_Rennes.html
  18. http://www.om-passion.com/confrontations_Rennes_Lorient.html
  19. Guingamp a su se faire haïr de Rennes sur fr.sport.yahoo.com
  20. a et b Guingamp Rennes paysans contre citadins sur lefigaro.fr
  21. EAGuingamp.com: Organigramme récupéré 19 juin 2011
  22. a et b Le jour de gloire pour Guingamp sur bretagne.france3.fr
  23. « Le derby Rennes-Guingamp s'appellera désormais Celtico », sur Ouest-France,
  24. http://www.lfp.fr/ligue1/stats/ea-guingamp/stade-rennais-fc
  25. http://www.lfp.fr/ligue1/stats/stade-rennais-fc/ea-guingamp
  26. Guingamp a su se faire haïr de Brest
  27. a b c et d Derby Guingamp-Brest. Histoire d'une éternelle rivalité sur ouest-france.fr
  28. Guingamp Brest le derby du pauvre sur transversales.over-blog.com
  29. Brest-Guingamp un derby à part sur europe1.fr
  30. Statistiques Brest Guingamp sur matchendirect.net
  31. Régis Delanoë, « TIENS, REVOILÀ LE DERBY RENNES - NANTES ! », sur sofoot.com, (consulté le 20 décembre 2015)
  32. « Nantes - Rennes. Derby breton ou derby de l'Ouest ? », sur Ouest-France.fr (consulté le 8 juin 2016)

BibliographieModifier

  • Claude Loire, Le Stade rennais, fleuron du football breton 1901-1991, Rennes, Éditions Apogée, , 488 p. (ISBN 2-909275-40-X)  
  • Georges Cadiou, La grande histoire du football en Bretagne, Le Faouët, Liv'Éditions, , 381 p. (ISBN 2-910781-69-0)  
  • Collectif, Dictionnaire historique des clubs de football français, Tome 2 : Mulhouse - White Rovers, Créteil, Pages de Foot, , 505 p. (ISBN 978-2-913146-02-0)