Ouvrir le menu principal

Lucas Deaux

joueur de football français

Lucas Deaux
Image illustrative de l’article Lucas Deaux
Deaux en juillet 2016.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Nîmes Olympique
Numéro 8
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (30 ans)
Lieu Reims (France)
Taille 1,88 m (6 2)
Période pro. Depuis 2006
Poste Milieu défensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1993-2006 Drapeau : France Stade de Reims
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2006-2012 Drapeau : France Stade de Reims129 0(8)
2012-2016 Drapeau : France FC Nantes 134 0(2)
2016 Drapeau : Belgique KAA La Gantoise005 0(0)
2016-2019 Drapeau : France EA Guingamp098 0(8)
2019- Drapeau : France Nîmes Olympique007 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 10 octobre 2019

Lucas Deaux est un footballeur français né le 26 décembre 1988 à Reims (Marne). Il évolue au poste de milieu défensif ou relayeur au sein du Nîmes Olympique.

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Lucas Deaux nait le 26 décembre 1988 à Reims (Marne). Il passe son enfance dans le quartier Murigny situé dans la capitale champenoise puis déménage dans la commune voisine de Bezannes[1]. Il signe sa première licence, en 1993 dans le mythique club de la ville: le Stade de Reims[1] poussé par l'intendant du club, Jean Gaspard, tandis que son propre père désirait l'inscrire à Reims-Saint-Anne[2]. Alors que son poste de prédilection était à l'origine celui de no 10, ses entraîneurs finissent peu à peu par le fixer dans le rôle de milieu défensif[1]. Il passe par toutes les équipes de jeunes, puis la réserve en CFA2 lors de la saison 2005-2006. Il fait partie du groupe professionnel à compter de l'année 2006. Il passe son baccalauréat avec succès[3].

Stade de Reims (2006-2012)Modifier

Il étrenne ses galons de titulaire le 26 novembre 2006, lors du 7e tour de la Coupe de France en Lorraine, face à l'APM Metz (remporté 4-1)[4]. Il se fait remarquer lors d'un match contre Châteauroux (saison 2008-2009) en inscrivant un doublé, donnant la victoire à Reims au terme d'une rencontre spectaculaire (4-3). Il participe activement à la montée du stade de Reims en ligue 1, lors de la saison 2011/2012.

FC Nantes (2012-2015)Modifier

Il signe au FC Nantes au mois de juillet 2012 un contrat de deux saisons[5]. Le 17 mai 2013, lors du match décisif pour l'accession en Ligue 1 face au Club Sportif Sedan Ardennes (CSSA), il reçoit un carton rouge dès la 3e minute pour un coup de tête sur un joueur adverse. Toutefois, cette expulsion précoce n'empêchera pas la victoire finale de son équipe 1-0 et la montée dans l'élite. Il est aussi un joueur qui a permis au FCN de monter en ligue 1 par son caractère et sa force. Il a été un joueur très important dans l’effectif de Michel Der Zakarian tout au long de la saison.

Le 29 septembre 2013, lors de la 8e journée, il marque son premier but en Ligue 1 face au Stade rennais.

Alors qu'il ne lui reste plus qu'une année de contrat à l'été 2015, Lucas Deaux est approché par le club de La Gantoise, champion de Belgique en titre, et par conséquent qualifié pour la phase de groupes de Ligue des Champions. Motivé à l'idée de disputer cette dernière, qui « [le] faisait rêver » quand il était enfant[6], Lucas Deaux est cependant barré par ses dirigeants qui veulent enrayer la fuite des cadres de l'équipe[7].

La GantoiseModifier

Le 3 janvier 2016, il finit finalement par rejoindre La Gantoise, qualifiée pour les huitièmes de finale de la Champions League, pour un contrat de deux ans et demi[8].

En Avant GuingampModifier

Le 9 juin 2016, il revient en Ligue 1 en signant un contrat de 3 ans avec l'En Avant de Guingamp. Il prolonge son contrat jusqu'en 2020 en 2018[9]. Le 23 février , il offre la victoire à Guingamp (1-0 face au SCO d’Angers) d’une tête rageante à la 92ème minute.

Lors de la saison 2018-2019, l'En Avant de Guingamp est relégué en deuxième division[10]. Il demande son transfert vers le Nîmes Olympique souhaitant continuer sa carrière en Ligue 1 Conforama alors qu'il est capitaine de l'équipe[11]. Malgré la colère des supporters ainsi que du président Bertrand Desplat[12], il est aligné pour son dernier match contre l'AJ Auxerre durant lequel il marque son dernier but sous les couleurs guingampaises.

Nîmes OlympiqueModifier

Il prend finalement route le lendemain vers le Nîmes Olympique où il passera sa visite médicale avant de parapher son contrat dans la capitale gardoise[13].

Statistiques détailléesModifier

Statistiques de Lucas Deaux au 27 mai 2019[14]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd C M B Pd M B Pd
2006-2007   Stade de Reims Ligue 2 2 0 0 2 0 0 0 0 0 - - - - - - - - - - - 4 0 0
2007-2008   Stade de Reims Ligue 2 4 0 0 0 0 0 0 0 0 - - - - - - - - - - - 4 0 0
2008-2009   Stade de Reims Ligue 2 19 3 0 1 0 0 1 0 0 - - - - - - - - - - - 21 3 0
2009-2010   Stade de Reims National 29 0 0 1 0 0 1 1 0 - - - - - - - - - - - 31 1 0
2010-2011   Stade de Reims Ligue 2 31 3 2 0 0 0 5 0 0 - - - - - - - - - - - 36 3 2
2011-2012   Stade de Reims Ligue 2 30 1 1 2 0 0 1 0 0 - - - - - - - - - - - 33 1 1
Sous-total 115 7 3 6 0 0 8 1 0 0 0 0 - 0 0 0 - 0 0 0 129 8 3
2012-2013   FC Nantes Ligue 2 33 0 1 1 0 0 2 0 0 - - - - - - - - - - - 36 0 1
2013-2014   FC Nantes Ligue 1 36 1 2 1 0 0 4 0 0 - - - - - - - - - - - 41 1 2
2014-2015   FC Nantes Ligue 1 34 0 0 3 1 0 3 0 0 - - - - - - - - - - - 40 1 0
2015-2016   FC Nantes Ligue 1 16 0 0 - - - 1 0 0 - - - - - - - - - - - 17 0 0
Sous-total 119 1 3 5 1 0 10 0 0 0 0 0 - 0 0 0 - 0 0 0 134 2 3
2016   KAA La Gantoise D1 5 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - - 5 0 0
Sous-total 5 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 - 0 0 0 - 0 0 0 5 0 0
2016-2017   EA Guingamp Ligue 1 38 2 5 5 0 1 2 0 0 - - - - - - - - - - - 45 2 6
2017-2018   EA Guingamp Ligue 1 26 2 1 2 0 0 0 0 0 - - - - - - - - - - - 28 2 1
2018-2019   EA Guingamp Ligue 1 18 3 1 2 0 0 1 0 0 - - - - - - - - - - - 21 3 1
Sous-total 82 7 7 9 0 1 3 0 0 0 0 0 - 0 0 0 - 0 0 0 94 7 8
Total sur la carrière 321 15 12 20 1 1 21 1 0 0 0 0 - 0 0 0 - 0 0 0 362 17 13

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier