Ouvrir le menu principal

Dominique Arribagé

footballeur français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arribagé.

Dominique Arribagé
Image illustrative de l’article Dominique Arribagé
Dominique Arribagé en 2008
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (48 ans)
Lieu Suresnes (France)
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. 1992-2008
Poste Défenseur puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
0Drapeau : France US Colomiers
0Drapeau : France Toulouse FC
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1992-1998Drapeau : France Toulouse FC195 0(9)
1998-2004Drapeau : France Stade rennais190 (15)
2004-2008Drapeau : France Toulouse FC140 0(6)
1992-2008Total525 (30)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2015-2016Drapeau : France Toulouse FC 12v, 11n, 20d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 27 mai 2016

Dominique Arribagé, né le à Suresnes, est un footballeur puis entraîneur français. Il joue au poste de défenseur du début des années 1990 à la fin des années 2000.

Formé au Toulouse FC, il évolue ensuite au Stade rennais avant de terminer sa carrière au sein de son club formateur. Il devient en mars 2015 entraîneur du club toulousain, mais il démissionne près d'un an plus tard, le , alors que son équipe est classée en dix-neuvième position, à dix points du premier non relégable.

BiographieModifier

Carrière de joueurModifier

Dominique Arribagé a fait ses débuts au football au sein de l'US Colomiers et à Muret avant de rejoindre le centre de formation du Toulouse FC. Évoluant au poste de défenseur central, il débute en Ligue 1 en 1992[1]. En 1998, à la suite d'une affaire de dopage à la nandrolone pour laquelle il est suspendu 18 mois, dont 6 ferme[2], il quitte Toulouse et prend la direction du Stade rennais lors de l'arrivée de François Pinault à la tête du club. Il devient très vite le capitaine des rouges et noirs, avec lesquels il joue 166 matchs de championnat, et marque 14 buts grâce à un jeu de tête particulièrement décisif et efficace.

Fidèle à ses couleurs, il ne quitte Rennes qu'en juin 2004, pour rejoindre son club formateur qui lui propose un projet séduisant. Blessé pendant les matchs de préparation de la saison 2007-08, il est indisponible pour le début du championnat et Toulouse doit faire appel à Mauro Cetto pour le suppléer. Âgé de 36 ans, Dominique Arribagé est alors le doyen de la Ligue 1.[réf. souhaitée]

À la fin de la saison 2007-2008, son contrat avec le Toulouse FC expire et, après avoir souhaité prolonger dans un premier temps, il intègre la cellule recrutement du club toulousain.

En 2017, à l'occasion des 80 ans du Toulouse Football Club, il est élu dans l'équipe de légende toulousaine sur le site internet du club[3].

Carrière d'entraîneurModifier

Le 16 mars 2015, à la suite des mauvais résultats du club et à sa place de relégable, Alain Casanova quitte le club. Dominique Arribagé prend sa suite à la tête du Toulouse FC, alors à trois points du premier non-relégable[4]. Il commence sa carrière d'entraîneur par une victoire lors du derby de la Garonne. Malgré une défaite face au FC Metz la semaine suivante, une victoire face au Montpellier HSC lors de la 32e journée permet au club de revenir à égalité de point avec le premier non-relégable.

Lors de la 37e journée de Ligue 1, le 16 mai, une semaine après une victoire face aux lillois (3-2), le TFC de Dominique Arribagé, malgré la défaite à Guingamp mais grâce à la victoire de Saint-Étienne face à Évian, est officiellement maintenu en Ligue 1 pour la saison suivante. Le contrat est donc rempli pour le nouveau technicien du TFC.

Il est maintenu à son poste pour la saison 2015-2016. Il démissionne cependant le 27 février 2016 lors de la 28e journée à la suite d'une défaite cruelle face au stade rennais, alors que le TFC mène 1-0, les bretons égalisent à la 90e et remportent le match à la 92e minute sur une réalisation de Grosicki. Le club concède alors sa quatorzième défaite, seul l'ESTAC faisant pire (18 défaites), et pointe à la 19e place, à dix points du premier non relégable. Le club se maintient finalement à l'issue de la dernière journée du championnat.

Vie privéeModifier

En avril 2014, son épouse Laurence Arribagé est élue deuxième adjointe au Maire de Toulouse. Elle est notamment chargée des sports[5]. En juin 2014, elle devient députée de la Haute-Garonne à la suite d'une élection législative partielle.

DiversModifier

Pendant le début de sa carrière, il poursuit ses études et obtient un DUT informatique en juin 1993.

AnecdotesModifier

StatistiquesModifier

Statistiques de Dominique Arribagé au 8 mars 2015[6]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
1992-1993   Toulouse FC Division 1 33 0 4 0 - - - 37 0
1993-1994   Toulouse FC Division 1 31 0 2 0 - - - 33 0
1994-1995   Toulouse FC Division 2 25 3 3 0 - - - 28 3
1995-1996   Toulouse FC Division 2 20 0 - - - - - 20 0
1996-1997   Toulouse FC Division 2 40 4 3 0 - - - 43 4
1997-1998   Toulouse FC Division 1 31 1 3 1 - - - 34 2
Sous-total 180 8 15 1 - - - 195 9
1998-1999   Stade rennais FC Division 1 25 2 3 0 - - - 28 2
1999-2000   Stade rennais FC Division 1 24 0 5 0 - - - 29 0
2000-2001   Stade rennais FC Division 1 27 1 3 0 - - - 30 1
2001-2002   Stade rennais FC Division 1 25 4 4 0 CI 3 1 32 5
2002-2003   Stade rennais FC Ligue 1 37 5 3 0 - - - 40 5
2003-2004   Stade rennais FC Ligue 1 28 2 3 0 - - - 31 2
Sous-total 166 14 21 0 - 3 1 190 15
2004-2005   Toulouse FC Ligue 1 33 1 1 1 - - - 34 2
2005-2006   Toulouse FC Ligue 1 32 2 4 0 - - - 36 2
2006-2007   Toulouse FC Ligue 1 35 1 2 0 - - - 37 1
2007-2008   Toulouse FC Ligue 1 27 1 2 0 C3 4 0 33 1
Sous-total 127 5 9 1 - 4 0 140 6
Total sur la carrière 473 27 45 2 - 7 1 525 30
  • 1er match en Ligue 1 : 22 août 1992 - St Étienne-Toulouse 3-2
  • 1er but en Ligue 1 : 1er août 1997 - Toulouse-Rennes 1-0 (90e)
  • 388 matchs et 20 buts en Ligue 1
  • 85 matchs et 7 buts en Ligue 2
  • 4 matchs et 0 but en Coupe de l'UEFA
  • 3 matchs et 1 but en Coupe Intertoto

EntraîneurModifier

Club Période Résultats
M V N D Bp Bc D % Victoires % Nuls % Défaites
  Toulouse FC 2014-2015 9 4 1 4 14 16 -2 44.44 11.11 44.44
  Toulouse FC 2015-2016 28 4 10 14 27 47 -20 14.29 35.71 50.00

Notes et référencesModifier