Serhou Guirassy

footballeur guinéen et français

Serhou Guirassy
Image illustrative de l’article Serhou Guirassy
Serhou Guirassy avec la Guinée à la CAN 2023
Situation actuelle
Équipe VfB Stuttgart
Numéro 9
Biographie
Nom Serhou Yadaly Guirassy
Nationalité Guinéenne
Française
Nat. sportive Guinéenne
Naissance (28 ans)
Arles (France)
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. 2013 -
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
0 USM Montargis
0 A3 Amilly
2009-2010 USM Montargis
2010-2011 J3 Amilly
2011-2014 Stade lavallois
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2013-2015 Stade lavallois rés. 016 (14)
2013-2015 Stade lavallois 038 0(7)
2015-2016 LOSC Lille 009 0(1)
2016 AJ Auxerre 016 0(8)
2016-2019 1. FC Cologne 045 0(9)
2019 Amiens SC 013 0(3)
2019-2020 Amiens SC 025 (10)
2020-2023 Stade rennais FC 081 (25)
2022-2023 VfB Stuttgart 028 (14)
2023- VfB Stuttgart 025 (27)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012 France -16 ans 004 0(1)
2014-2015 France -19 ans 011 0(6)
2015-2016 France -20 ans 009 0(4)
2022- Guinée 016 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Serhou Guirassy, né le à Arles, est un footballeur international guinéen. Il joue actuellement au poste d'attaquant au VfB Stuttgart.

Biographie modifier

Carrière en club modifier

Enfance et débuts modifier

Serhou Guirassy est né le à Arles dans les Bouches-du-Rhône[1], de parents guinéens originaires de Touba[2], dans la région de Boké.

Il grandit dans le quartier de Chautemps à Montargis[3]. Il commence la pratique du football à l'USM Montargis puis à la J3 d'Amilly, deux clubs du Loiret. Il évolue alternativement dans les deux clubs jusqu'à la catégorie des moins de 15 ans, en 2011[4]. Avec Amilly, il marque une quarantaine de buts en championnat des moins de 15 ans DH. Après un test infructueux à l'AJ Auxerre[3], il est repéré par le Stade lavallois. Le club mayennais l'engage à l'issue de deux périodes d'essai[4].

Formation au Stade lavallois modifier

Dès sa première saison au centre de formation il devient international U16. La saison suivante, sa progression est freinée par une blessure au ménisque[4], mais il impressionne en U17 nationaux avec douze buts et trois passes décisives en quatorze matches[5], avant d'inscrire un but par match en U19[6]. En juillet 2013 il termine troisième du Tournoi de Ploufragan avec le Stade lavallois[7]. Il signe son premier contrat professionnel en septembre 2013 et devient le plus jeune pro de l'histoire du Stade lavallois[6].

 
Philippe Hinschberger lance Guirassy en Ligue 2 à 17 ans.

En , un peu plus de deux ans après son arrivée à Laval, il fait ses débuts professionnels, lors d'un match disputé face au Havre AC, en Ligue 2, au cours duquel il remplace Amara Baby. Durant la saison 2013-2014, il dispute trois autres matchs professionnels avec l'équipe première lavalloise en Ligue 2, toujours en tant que remplaçant. Intégrant définitivement le groupe pro en 2014, il s'impose progressivement comme titulaire au sein de l'attaque mayennaise. Le , Serhou Guirassy marque son premier but professionnel, contre les Voltigeurs de Châteaubriant, en Coupe de France, puis marque son premier but en Ligue 2 une semaine plus tard, sur la pelouse du stade Océane contre Le Havre AC. Au total, il marque sept buts et dispute trente-quatre matchs pour sa première saison professionnelle. En janvier 2020, il sera désigné dans le onze type de la décennie par la rédaction sportive de Ouest-France Laval[8].

Passage infructueux à Lille modifier

Le , Serhou Guirassy est transféré au LOSC Lille, avec lequel il signe un contrat de quatre ans[9]. Le montant du transfert est estimé à un peu plus d'un million d'euros[10]. Il découvre la Ligue 1 comme titulaire dès la journée d'ouverture face au Paris Saint-Germain avant d'être utilisé avec parcimonie par Hervé Renard. La Coupe de la Ligue lui permet de débuter de nouveau dans le onze de départ et d'inscrire son premier but avec les Dogues lors des seizièmes de finale face à l'ESTAC, le 28 octobre 2015 (victoire 2-1)[11].

Apparu à neuf reprises toutes compétitions confondues (un but marqué) dans le Nord, il est prêté à l'AJ Auxerre le pour une durée de six mois[12]. Il inscrit son premier but dès son premier match avec l'AJA contre le Tours FC le (victoire 2-1). Auteur de huit buts en seize matches de Ligue 2 lors de son prêt dans l'Yonne, Serhou Guirassy réalise une bonne deuxième partie de saison avec l'AJ Auxerre.

Trois saisons à Cologne modifier

 
Guirassy en 2018 à Cologne.

Le 20 juillet 2016, il est transféré au FC Cologne, pour un montant estimé à six millions d'euros. Il connait une première saison difficile avec aucune titularisation.

Le , il marque son premier but en Bundesliga à extérieur au Bayer Leverkusen lors d'une défaite 2-1. Cinq jours plus tard, il marque son premier but en Ligue Europa contre le FK BATE Borisov (victoire 5-2). Le , il marque le seul but de son équipe lors d'une victoire 1-0 contre Arsenal en Ligue Europa, et continuera sur sa bonne série en marquant un doublé neuf jours plus tard face à Schalke 04. En 2018 le 1. FC Cologne est relégué en deuxième division. Malgré un temps de jeu relativement faible, Guirassy termine meilleur buteur de son club toutes compétitions confondues.

Retour en Ligue 1 à Amiens modifier

Le , Serhou Guirassy revient en France à l'Amiens SC, en prêt avec option d'achat. Il inscrit son premier but en Ligue 1 le contre l'OGC Nice, et devient rapidement un élément clé du club picard, jouant un rôle important pour le maintien en Ligue 1. Le , Serhou Guirassy signe définitivement à Amiens pour six millions d'euros.

Dès la deuxième journée de Ligue 1 il marque son premier but officiel de la saison face à son ancien club, le Lille OSC, dans un match que son équipe remporte 1-0. Le , l'attaquant amiénois marque un but qui contribue à une victoire 3-1 contre l'Olympique de Marseille, jusqu'alors invaincu. Il marque également contre l'AS Monaco à la 25e journée malgré une défaite 2-1. Une semaine plus tard, le , il se révèle un peu plus aux yeux du grand public en inscrivant un doublé face au PSG lors d'un match nul au scénario haletant (4-4). Après l'arrêt du championnat de France causé par la pandémie de Covid-19, la LFP décide de reléguer Amiens et Toulouse (19e et 20e) en Ligue 2. Après une saison réussie avec neuf buts en 23 matchs de championnat, Guirassy attire les convoitises du Stade rennais FC, mais aussi de clubs anglais de premier plan comme Tottenham, Arsenal, ou West Ham United.

Stade rennais FC modifier

Le , Serhou Guirassy s'engage officiellement pour cinq ans avec le Stade rennais FC[13] pour 15 millions d'euros. Il devient la cinquième recrue la plus chère de l’histoire du Stade rennais. Il marque ses premiers buts avec Rennes le à Nîmes avec un doublé en l'espace de 27 minutes[14]. Le , contre le FK Krasnodar, il inscrit le premier but de l'histoire du club en Ligue des champions[15]. Il marque quelques semaines plus tard face à Chelsea lors d'une défaite 1-2.

En 2022 il est selon L'Équipe le joueur le mieux payé du Stade rennais, avec 180 000 euros mensuels[16].

Le 21 mai 2022, il marque à la 93e minute d'une tête rageuse le but égalisateur face au LOSC Lille qui a permis au Stade rennais d'être directement qualifié en Ligue Europa 2022-2023.

Il est le co-meilleur buteur du Stade rennais en compétitions européennes avec 5 buts.

VfB Stuttgart modifier

Le 1er septembre 2022, Guirassy est prêté au VfB Stuttgart par le Stade rennais FC avec une option d'achat[17]. Il inscrit son premier but le 10 septembre face au Bayern Munich. Après une saison à Stuttgart à 14 buts, le club du VfB Stuttgart lève l'option d'achat de 9 M€ pour un contrat jusqu'en 2026[18].

Guirassy commence la saison 2023/2024 sur des bases historiques, il marque 10 buts sur ses 5 premiers matchs de Bundesliga, le seul à avoir réalisé cette performance dans l'histoire est Robert Lewandowski en 2020. Il reste le meilleur buteur d'Europe pendant quelques semaines avant de se faire dépasser par Harry Kane. Il atteint les 20 buts en Bundesliga en seulement 18 matchs. Le 13 avril 2024, face à l'Eintracht Francfort, il trompe à la 11e minute Kevin Trapp d'un face-à-face parfaitement maitrisé, et devient à cet instant le meilleur buteur du VfB Stuttgart sur une saison de championnat dans l'histoire du club.

Parcours en sélections nationales modifier

Equipe de France jeunes modifier

 
Guirassy en sélection U19.

De 2012 à 2016, Serhou Guirassy porte 24 fois le maillot des équipes de France jeunes, et inscrit onze buts.

Dès son arrivée à Laval, il montre des qualités qui lui permettent d'intégrer l'équipe de France des moins de 16 ans, avec laquelle il joue quatre matchs et marque un but, en [19].

Après deux ans et demi sans porter le maillot Bleu, ses performances en Ligue 2 lui permettent de retrouver l'équipe de France, avec laquelle il est sélectionné dans la catégorie des moins de 19 ans[20]. Il contribue ainsi à la qualification des Bleuets pour la phase finale du championnat d'Europe de la catégorie, en marquant trois buts lors du tour élite[4]. Aux côtés des futurs champions du monde Hernandez et Pavard, il atteint les demi-finales de l'Euro U19 2015 en Grèce.

En 2016 il est finaliste du Tournoi de Toulon avec l'équipe de France U20. Il inscrit trois buts lors de la compétition et est élu « joueur le plus élégant[21] ».

Equipe de Guinée modifier

Le , il est convoqué pour la première fois avec l'équipe de Guinée par Kaba Diawara[22]. Il honore sa première sélection le contre l'Afrique du Sud.

Il marque son premier but en sélection avec l'équipe de Guinée le 14 juin 2023 face à l'Égypte de Mohamed Salah durant la phase des qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2023. Il marque 3 jours après son 2e but en sélection face au Brésil lors d'une défaite 4-1 en amical.

Le 23 décembre 2023, il est retenu dans la liste des vingt-cinq joueurs guinéens sélectionnés par Kaba Diawara pour disputer la Coupe d'Afrique des nations 2023.

Statistiques modifier

Statistiques de Serhou Guirassy au [23]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Barrages   Guinée Total
Division M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B. M. B.
2013-2014   Stade lavallois Ligue 2 4 0 0 0 - - - - - - - 4 0
2014-2015   Stade lavallois Ligue 2 29 6 5 1 - - - - - - - 34 7
Sous-total 33 6 5 1 - 0 0 - - - - 38 7
2015-2016   LOSC Lille Ligue 1 8 0 1 1 - - - - - - - 9 1
2015-2016   AJ Auxerre (prêt) Ligue 2 16 8 0 0 - - - - - - - 16 8
2016-2017   1. FC Cologne Bundesliga 6 0 0 0 - - - - - - - 6 0
2017-2018   1. FC Cologne Bundesliga 15 4 2 1 C3 5 2 - - - - 22 7
2018-2019   1. FC Cologne 2. Bundesliga 16 2 1 0 - - - - - - - 17 2
Sous-total 37 6 3 1 - 5 2 - - - - 45 9
2018-2019   Amiens SC (prêt) Ligue 1 13 3 0 0 - - - - - - - 13 3
2019-2020   Amiens SC Ligue 1 23 9 1 0 - - - - - - - 24 9
2020-2021   Amiens SC Ligue 2 1 1 0 0 - - - - - - - 1 1
Sous-total 37 13 1 0 - 0 0 - - - - 38 13
2020-2021   Stade rennais FC Ligue 1 27 10 1 1 C1 4 2 - - - - 32 13
2021-2022   Stade rennais FC Ligue 1 37 9 2 0 C4 9 3 - - 3 0 51 12
2022-2023   Stade rennais FC Ligue 1 1 0 0 0 C3 0 0 - - 0 0 1 0
Sous-total 65 19 3 1 - 13 5 - - 3 0 84 25
2022-2023   VfB Stuttgart (prêt) Bundesliga 22 11 4 2 - - - 2 1 2 0 30 14
2023-2024   VfB Stuttgart Bundesliga 23 25 2 2 - - - - - 5 2 30 29
Sous-total 45 36 6 4 - 0 0 2 1 13 3 66 44
Total sur la carrière 241 88 18 8 - 18 7 2 1 16 3 295 107

Matches internationaux modifier

Palmarès modifier

Palmarès en club modifier

Récompenses individuelles modifier

  • Joueur du mois de septembre 2023, mars 2024 en Bundesliga

Records individuels modifier

Notes et références modifier

  1. « Serhou Guirassy », sur francefootball.fr (consulté le )
  2. « Serhou Guirassy intéresse Chelsea et Tottenham »  , sur afriquesports.net, (consulté le )
  3. a et b Lyes Baloul, « Le Montargois Serhou Guirassy, attaquant de Laval (L2), s'éclate chez les Bleus », sur larep.fr, (consulté le )
  4. a b c et d Khaled Karouri, « Info FM : à la découverte de Serhou Guirassy, grand espoir de Laval », sur footmercato.net, (consulté le )
  5. « Stade lavallois : Serhou Guirassy pro à 17 ans et demi ! », Ouest-France,‎ (lire en ligne  )
  6. a et b « Espoirs, collection 2014 », France Football,‎ , p. 46
  7. « On était au tournoi national U21 de Ploufragan »  , sur SoFoot.com,
  8. Sylvain Baudry, Dominique Faurie et Dylan Le Mée, « Stade lavallois. Le onze type de la décennie », Ouest-France,‎ (lire en ligne  )
  9. « Serhou Guirassy rejoint le LOSC », sur losc.fr, (consulté le )
  10. Arnaud Bodin, « Serhou Guirassy quitte Laval et file à Lille », Ouest-France,‎ (lire en ligne  )
  11. « Feuille du match Lille OSC - ES Troyes AC », sur transfermarkt.fr
  12. « L'attaquant du LOSC Serhou Guirassy prêté à Auxerre », sur L'Equipe.fr (consulté le )
  13. « Serhou Guirassy, nouvel atout offensif du Stade rennais F.C. ! », sur staderennais.com, (consulté le )
  14. « Résultat et résumé Nîmes - Rennes, Ligue 1 Uber Eats, 3e journée, Dimanche 13 Septembre 2020 »  , sur lequipe.fr, (consulté le )
  15. « Stade Rennais FC 1 - 1 Krasnodar »  , sur fr.uefa.com, (consulté le )
  16. « Ligue 1 : découvrez les salaires des joueurs du Stade rennais révélés par L'Équipe »  , sur France Bleu, (consulté le )
  17. « Serhou Guirassy prêté au VfB Stuttgart »  , sur staderennais.com, (consulté le )
  18. (de) « VfB zieht die Kaufoption für Serhou Guirassy »  , sur www.vfb.de, (consulté le )
  19. « Fiche de Serhou Guirassy », sur FFF.fr
  20. M.F., « Serhou Guirassy sélectionné en équipe de France U19 »  , sur actu.fr, Le Courrier de la Mayenne, (consulté le )
  21. « Tournoi de Toulon 2016 : équipes, palmarès et récompenses »  , sur festival-foot-espoirs.com (consulté le )
  22. « Guinée : Guirassy convoqué pour l'Afrique du Sud et la Zambie »  , sur sports.orange.fr, (consulté le )
  23. « Fiche de Serhou Guirassy », sur transfermarkt.fr

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :