Ouvrir le menu principal

David Goodis

écrivain américain
David Goodis
Nom de naissance David Loeb Goodis
Naissance
Philadelphie, Pennsylvanie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 49 ans)
Philadelphie, Pennsylvanie, États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

David Goodis, né le , à Philadelphie où il est mort le , est un écrivain américain de roman noir.

BiographieModifier

Issu du milieu juif de Philadelphie, David Loeb Goodis fréquente brièvement l'université de l'Indiana avant de terminer ses études en journalisme à l'université Temple en 1938. Peu après, il se trouve un emploi dans une agence de publicité et, pendant ses temps libres, rédige un grand nombre de nouvelles policières pour divers « pulps » américains. Il publie son premier livre Retour à la vie (Retreat from Oblivion) en 1938. À New York, où il déménage l'année suivante, il travaille comme scripteur dans le milieu de la radio.

Pendant la première moitié des années 1940, les éditeurs rejettent systématiquement ses manuscrits. En 1942, il se rend sur la Côte Ouest et est engagé par les studios Universal. Il se marie à Los Angeles en 1943. Puis vient le succès en 1946 avec la publication de Cauchemar (Dark Passage). L'adaptation de ce récit en 1947, sous le titre Les Passagers de la nuit avec Humphrey Bogart et Lauren Bacall, lui permet de signer un lucratif contrat de six ans avec la Warner Bros, mais la plupart des scénarios qu'il écrit pour le studio ne dépassent pas l'étape de la rédaction. En outre, sa vie privée s'effrite et il divorce en 1948. De retour à Philadelphie en 1950, il s'occupe de ses parents et de son frère schizophrène, puis sombre dans l'alcool. Cette version de l'écrivain maudit relèverait toutefois de la légende d'après l'enquête biographique de Philippe Garnier[1].

Oublié dans son pays natal, David Goodis doit son succès en France à l'adaptation de plusieurs de ses livres au cinéma, notamment de Tirez sur le pianiste par François Truffaut en 1960, dont c'est le deuxième long-métrage.

ŒuvreModifier

RomansModifier

  • Retreat from Oblivion (1939)
    Retour à la vie, Paris, Clancier-Guénaud, 1985 ; réédition, Paris, Rivages, coll. « Rivages/Noir » no 67, 1989 ; réédition dans David Goodis, vol. 1, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Les Intégrales du Masque », 1993
  • Dark Passage (1946)
    Cauchemar, Paris, Gallimard, coll. « Série blême » no 3, 1949 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « La Poche noire » no 165, 1971 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Carré noir » no 406, 1981 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque noire », 1988 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 2266, 1991 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Série noire » no 2510, 1998 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio policier » no 265, 2002
  • Nightfall ou Convicted ou The Dark Chase (1947)
    La nuit tombe, Paris, Gallimard, coll. « Série blême » no 12, 1950 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Série noire » no 1091, 1966 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « La Poche noire » no 138, 1971 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Carré noir » no 307, 1979 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque noire », 1988
    Publié en français dans une traduction intégrale de Christophe Mercier sous le titre Nightfall, Paris, Payot & Rivages, coll. « Rivages/Noir » no 741, 2009 (ISBN 978-2-7436-1985-5)
  • Behold This Woman (1947)
    La Garce, Paris, Fayard, 1981 ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche policier » no 6029, 1985 ; réédition dans David Goodis, vol. 1, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Les Intégrales du Masque », 1993
  • Of Missing Persons (1950)
    La police est accusée, Genève, Ditis, coll. « Détective-club-Suisse » no 66, 1951 ; réédition, Paris, Ditis, coll. « Détective-club » no 35, 1951 ; réédition, Ditis, coll. « La Chouette » no 44, 1956 ; réédition, Paris, J'ai lu, coll. « Policier » no 42, 1965 ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche policier » no 4226, 1975 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Le Masque » no 1823, 1986 ; réédition dans David Goodis, vol. 1, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Les Intégrales du Masque », 1993
  • Cassidy's Girl (1951)
    Publié en français sous le titre Cassidy's girl, Paris, Fayard, 1982 ; réédition, paris, Édito-Service, coll. « Les Classiques du crime », 1982 ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 5938, 1984 ; réédition dans David Goodis, vol. 1, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Les Intégrales du Masque », 1993 ; réédition, Paris, Alvik, 2009 ; réédition, Paris, Payot & Rivages, coll. « Rivages/Noir » no 938, 2013 (ISBN 978-2-7436-2650-1)
  • Of Tender Sin (1952)
    Obsession, Paris, Clancier-Guénaud, coll. « Obsession », 1982 ; réédition, Paris, Clancier-Guénaud, coll. « Série 33 » no 15, 1988 ; réédition, Paris, Rivages, coll. « Rivages/Noir » no 75, 1989 ; réédition dans David Goodis, vol. 1, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Les Intégrales du Masque », 1993
  • Street of the Lost (1952)
    Rue Barbare, Paris, Clancier-Guénaud, coll. « Polar », 1980 ; réédition, Paris, Rivages, coll. « Rivages/Noir » no 66, 1989
    Aussi publié en français sous le titre Épaves, Bruxelles, Gérard, coll. « Marabout BM » no 749, 1982 ; réédition dans David Goodis, vol. 1, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Les Intégrales du Masque », 1993
  • The Burglar (1953)
    Le Casse, Paris, Gallimard, coll. « Série noire » no 207, 1954 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « La Poche noire » no 78, 1969 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Carré noir » no 316, 1979 ; réédition Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 2490, 1993
  • The Moon in the Gutter (1953)
    La Lune dans le caniveau, Paris, Fayard, 1981 ; réédition, Paris, Clancier-Guénaud, 1981 ; réédition, Paris, Édito-Service, coll. « Les Classiques du crime », 1981 ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 5753, 1983 ; réédition dans David Goodis, vol. 1, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Les Intégrales du Masque », 1993 ; réédition, Paris, 10/18, coll. « Domaine étranger » no 3866, 2006 (ISBN 2-264-04191-9)
  • Black Friday (1954)
    Vendredi 13, Paris, Gallimard, coll. « Série noire » no 279, 1955 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « La Poche noire » no 35, 1968 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Carré noir » no 328, 1979 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 2097, 1989 ; réédition, Paris, coll. « Folio policier » no 282, 2002 ; réédition dans une traduction révisée par Isabelle Stoïanov, Paris, Gallimard, coll. « Folio policier » no 279, 2016 (ISBN 978-2-07-077567-5)
  • Street of No Return (1954)
    Sans espoir de retour, Paris, Gallimard, coll. « Série noire » no 288, 1956 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « La Poche noire » no 14, 1967 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Carré noir » no 335, 1980 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 1850, 1987 ; réédition, Paris, coll. « Folio policier » no 37, 1999
  • The Blonde on the Street Corner (1954)
    La Blonde au coin de la rue, Paris, Rivages, coll. « Rivages/Noir » no 9, 1986 ; réédition dans David Goodis, vol. 1, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Les Intégrales du Masque », 1993
  • The Wounded and the Slain (1955)
    Descente aux enfers, Paris, PAC, coll. « Red Label » no 3, 1977 ; réédition, Paris, Clancier-Guénaud, coll. « Polar », 1985 ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 6436, 1988 ; réédition dans David Goodis, vol. 1, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Les Intégrales du Masque », 1993
  • Down There ou Shoot the Piano Player (1956)
    Tirez sur le pianiste !, Paris, Gallimard, coll. « Série noire » no 379, 1957 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Carré noir » no 85, 1972 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque noire », 1988 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 2375, 1992 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio policier » no 224, 2001
  • Fire in the Flesh (1957)
    L'Allumette facile, Paris, Gallimard, coll. « Série noire » no 421, 1969 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Carré noir » no 374, 1980 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 1826, 1987 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio policier » no 139, 2002
  • Night Squad (1961)
    Les Pieds dans les nuages, Paris, Gallimard, coll. « Série noire » no 691, 1962 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Carré noir » no 387, 1981 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 2141, 1990 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio policier » no 244, 2002
    Publié en français dans une traduction intégrale de Christophe Mercier sous le titre Ceux de la nuit, Paris, Payot & Rivages, coll. « Rivages/Noir » no 760, 2010 (ISBN 978-2-7436-2043-1)
  • Somebody's Done For ou The Raving Beauty (1967)
    La Pêche aux avaros, Paris, Gallimard, coll. « Série noire » no 1116, 1967 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Carré noir » no 210, 1975 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio » no 1801, 1987 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio policier » no 16, 1998

NouvellesModifier

  • Beauté bleue - recueil de nouvelles sans équivalent en anglais - Paris, Rivages/Noir no 37, 1987 ; réédition dans David Goodis vol. 1, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. Les Intégrales du Masque, 1994

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

BibliographieModifier

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. Garnier, Philippe, Goodis, la vie en noir et blanc, Paris, Editions du Seuil, , 244 p. (ISBN 2020067110)

Liens externesModifier