Agnes Moorehead

actrice américaine
Agnes Moorehead
Description de l'image Studio publicity Agnes Moorehead.jpg.
Nom de naissance Agnes Robertson Moorehead
Surnom The Lavender Lady
Naissance
Clinton, Massachusetts
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 73 ans)
Rochester, Minnesota
Profession Actrice
Films notables Citizen Kane
La Splendeur des Amberson
L'Arbre de vie
Chut... chut, chère Charlotte
Séries notables Ma sorcière bien-aimée

Agnes Moorehead, de son nom complet Agnes Robertson Moorehead, est une actrice américaine, née le à Clinton, Massachusetts, et morte le à Rochester, Minnesota.

Lancée par Orson Welles et le Mercury Theater, actrice confirmée aussi bien à la scène qu'à l'écran, elle est pourtant surtout connue du grand public pour son interprétation d'Endora, la mère acariâtre de Samantha Stephens dans la série télévisée américaine Ma sorcière bien-aimée (Bewitched). Elle était surnommée « The Lavender Lady » à cause de son goût pour la couleur violette.

BiographieModifier

Fille d'un pasteur presbytérien d'origine irlandaise, Agnes Moorehead s'intéresse très tôt au théâtre. C'est pourtant un baccalauréat universitaire avec majeur en biologie qu'elle obtient, en 1923, de l'université Muskingum de New Concord (Ohio), alors qu'elle participe à des productions théâtrales de l'institution. Après l'obtention d'un doctorat en littérature de la même institution en 1947, elle enseigne pendant cinq ans dans une école privée du Wisconsin. En parallèle, elle s'inscrit à l'université du Wisconsin (aujourd'hui l'Université du Wisconsin à Madison), où elle obtiendra un diplôme de maîtrise en anglais et en art oratoire. Elle décide alors d'entreprendre des études en théâtre à la American Academy of Dramatic Arts, dont elle est diplômée, avec mention, en 1929.

Ses premiers pas dans le métier de comédienne sont difficiles. Elle décroche de petits rôles sur les planches ou à la radio, mais les périodes de disette sont néanmoins fréquentes et elle passe parfois quelques jours sans manger. fait ses premières apparitions à Broadway, tout en suivant des cours à l'American Academy of Dramatic Arts à New York. Elle rencontre l'actrice Helen Hayes qui l'encourage à auditionner pour des rôles au cinéma, mais sans succès.

Tout change en 1937, quand elle participe à la création du Mercury Theater d'Orson Welles qui produit des pièces pour le théâtre, mais aussi des émissions dramatiques radiodiffusées, The Mercury Theatre on the Air. Moorehead devient l'un des piliers de la troupe avec Joseph Cotten. La collaboration avec Orson Welles ne se limitera pas là : elle le suivra au cinéma, puisqu'elle interprète le rôle de la mère de Kane dans le Citizen Kane (1941) et celui de Fanny Minafer dans La Splendeur des Amberson (The Magnificent Ambersons, 1942), ce dernier rôle lui valant la première de ses quatre nominations aux Oscars, toutes dans la catégorie Meilleure actrice dans un second rôle. Sa prolifique carrière au cinéma s'étend sur quatre décennies et plus de soixante films.

En 1964-1965, au moment d'une dernière nomination aux Oscars pour son rôle dans Chut... chut, chère Charlotte (Hush...Hush, Sweet Charlotte, 1964) de Robert Aldrich, elle entame la première des huit saisons de la populaire série télévisée Ma sorcière bien-aimée (Bewitched), où elle apparaît dans 146 des 254 épisodes. Par la suite, elle tournera pour l'essentiel à la télévision.

Elle meurt le d'un cancer de l'utérus et est inhumée au Dayton Memorial Park dans la ville de Dayton.

Filmographie partielleModifier

 
Agnes Moorehead dans le rôle d'Endora
(Ma sorcière bien-aimée)

CinémaModifier

TélévisionModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Notes et référencesModifier


Liens externesModifier