Chris Wakelin

joueur de snooker anglais

Chris Wakelin
Image illustrative de l’article Chris Wakelin
Chris Wakelin au Classique Paul Hunter 2016
Fiche d'identité
Nationalité Anglaise
Date de naissance (30 ans)
Lieu de naissance Rugby
Professionnel Depuis 2013
Meilleur classement 44e (septembre 2018)
Gains 348 915 £
Break le plus élevé 144
Centuries 66
Dernière mise à jour : 19 décembre 2021

Chris Wakelin, né le à Rugby, dans le comté de Warwickshire, en Angleterre, est un joueur anglais professionnel de snooker. Il s'entraine régulièrement avec Kyren Wilson, David Gilbert et Mark Selby à Nuneaton, au club de snooker Atack[1].

CarrièreModifier

DébutsModifier

Wakelin commence le snooker à 8 ans et devient professionnel en 2013 à l'âge de 21 ans, passant par le tournoi de la Q School[2]. Sa première saison sur le circuit professionnel est notamment marquée par une victoire 6-5 sur le 22e joueur mondial Ryan Day au premier tour du championnat du Royaume-Uni de snooker 2013.

Saison 2014-2015Modifier

En début de saison 2014-2015, Chris Wakelin se qualifie pour le Classique de Wuxi où il passe un tour, avant d'être battu 5-2 par Shaun Murphy[3]. À l'Open de la Ruhr (tournoi mineur), Wakelin élimine Matthew Glasby, Matthew Stevens, Thepchaiya Un-Nooh et Fergal O'Brien pour atteindre les quarts de finale où il est battu par Judd Trump sur le score de 4-1[3]. En octobre 2014, il atteint son tout premier quart de finale dans un tournoi classant lors de l'Open d'Inde mais s'incline contre le Gallois Michael White par 4 à 2[4], après avoir mené par 2 à 1[5]. Chris Wakelin se qualifie pour l'épreuve finale du championnat du circuit des joueurs où il dispute son dernier tournoi de la saison. Après avoir triomphé sur Robert Mikins au premier tour, il est éliminé au tour suivant par Matthew Selt[6].

Saison 2015-2016Modifier

Une victoire sur Peter Lines lui vaut de se qualifier pour le championnat international de 2015, où il est battu 6-4 par Barry Hawkins après avoir mené 3-1[7]. La même année, Wakelin bat Matthew Stevens sur la dernière bille noire au premier tour du championnat du Royaume-Uni, une victoire qu'il décrivait à l'époque comme la meilleure de sa carrière[8]. Il est néanmoins défait au second tour par Michael Holt sur le score de 6-2. En fin de saison 2015-2016, après avoir battu le 25e joueur mondial Ben Woollaston, son ancien partenaire d'entrainement, Wakelin semble bien parti pour rejoindre le dernier tour des qualifications du championnat du monde en menant 4-0 puis 9-6 face à Anthony Hamilton mais il est finalement battu en manche décisive.

2017Modifier

Des victoires sur Allan Taylor et Anthony McGill voient Wakelin se qualifier pour le troisième tour de l'Open d'Angleterre 2017 où il retrouve Ronnie O'Sullivan. Il remonte un retard de 2-0 pour triompher en manche décisive, à l'issue d'une rencontre où il aura inscrit un century break[9]. Il bat ensuite Xiao Guodong sur le score de 4-3 pour disputer son premier quart de finale, où il perd 5-0 contre Stuart Bingham[10]. La même année, Wakelin est défait 6-4 par Peter Lines au deuxième tour du championnat du Royaume-Uni et 4-0 par Anthony Hamilton au troisième tour de l'Open d'Écosse.

2018Modifier

En avril 2018, il se qualifie pour la première fois dans le tableau final du championnat du monde en remportant trois matchs de qualifications. Au premier tour, il affronte Judd Trump, no 4 au classement mondial. D'abord mené 8-4, Wakelin parvient à recoller au score et même à emmener Trump jusqu'à la manche décisive. Il perdra finalement la rencontre 10-9[11]. Avec un quart de finale au Masters de Riga, il s'installe dans le top 50 mondial.

2021-Modifier

Il réussit également à se qualifier lors de l'édition 2021, après une victoire contre Xiao Guodong au dernier tour de qualification (10-7). Il perd ensuite contre David Gilbert (10-4)[12]. Wakelin réitère encore l'année suivante, après avoir battu Jimmy Robertson au dernier tour de qualification. En 2021, il va aussi jusqu'en quart de finale à l'Open de Gibraltar, en battant notamment le 4e joueur mondial, Mark Selby.

Notes et référencesModifier

  1. (en-US) « Chris Wakelin Q&A », sur World Snooker, (consulté le )
  2. « Wakelin set to star on the baize | Rugby Observer », sur web.archive.org, (consulté le )
  3. a et b « Chris Wakelin - Players - snooker.org », sur www.snooker.org (consulté le )
  4. (en) « Wakelin Keeps Run Going », sur World Snooker, (consulté le )
  5. (en) « White Makes Semi Breakthrough », sur World Snooker, (consulté le )
  6. (en) « Williams Fight-Back Floors Selby », sur World Snooker, (consulté le )
  7. (en-GB) « Champion Walden beaten in China », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. (en-GB) « Wakelin in pieces at black-ball win », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. « Ronnie O'Sullivan defeated by Chris Wakelin at the English Open, Judd Trump beats Martin Gould », sur Eurosport UK, (consulté le )
  10. (en) « Fairytale run in snooker’s new English Open ends for Chris Wakelin after heavy defeat to Stuart Bingham », sur Rugby Observer (consulté le )
  11. (en) « World Snooker Championship 2018: Judd Trump beats debutant Chris Wakelin », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. (en) « Robertson races to victory at Crucible », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :