FK Torpedo Vladimir

club de football russe
Torpedo Vladimir
Logo du Torpedo Vladimir
Généralités
Nom complet Футбольный клуб «Торпедо-Владимир»
(Futbolny klub «Torpedo-Vladimir»)
Noms précédents Troud (1959)
Traktor (1960-1968)
Motor (1969-1972)
Fondation
Statut professionnel -
-
-
-
Couleurs Noir et blanc
Stade Stade Torpedo
(19 700 places)
Siège Vladimir
Championnat actuel Troisième division russe
Entraîneur Drapeau : Russie Dmitri Viazmikine
Meilleur buteur Drapeau : Russie Dmitri Viazmikine (160)
Site web fc-tv.ru

Maillots

Kit left arm shoulder stripes white shirt alt.png
Kit body.png
Kit right arm shoulder stripes white shirt alt.png
Kit shorts blacksides.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm shoulder stripes black stripes alt.png
Kit body.png
Kit right arm shoulder stripes black stripes alt.png
Kit shorts adidaswhite.png
Kit socks.png
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Russie de football D3 2020-2021
0

Le Torpedo Vladimir (en russe : Торпедо-Владимир) est un club de football russe fondé en 1959 et basé à Vladimir.

Il évolue en troisième division russe depuis la saison 2013-2014.

HistoireModifier

Le club est fondé en 1959 sous le nom Troud et intègre dans la foulée la troisième division soviétique. Il dispute son premier match le de la même année face au Metallourg Dniepropetrovsk. Devenant le Traktor à partir de l'année suivante, il termine en 1966 premier du deuxième groupe du championnat et accède à la phase finale, où il termine cependant deuxième et échoue à la promotion en deuxième division. La situation se répète trois ans plus tard lorsque l'équipe, cette fois nommée Motor, finit une nouvelle fois deuxième de la phase finale. Prenant par la suite le nom Torpedo de manière définitive à partir de 1972, le club prend part à deux nouvelles phases finales de promotion entre 1974 et 1975, mais échoue à chaque occasion. Ses performances sportives retombent nettement à partir de la fin des années 1970, amenant même le club à se retirer du championnat entre 1982 et 1983, et il lui faut attendre 1989 pour retrouver une place parmi les cinq premiers[1].

Après la dissolution de l'Union soviétique, le club est directement promu dans la nouvelle deuxième division russe en 1992, où il termine successivement dixième puis sixième du groupe Ouest, lui permettant d'être maintenu lors du passage du championnat à une poule unique en 1994. Ses performances retombent cependant nettement cette année-là, malgré les performances du jeune Dmitri Viazmikine qui inscrit 24 buts lors de l'exercice, ce qui amène finalement à sa relégation en troisième division en 1995. Malgré cette descente les résultats restent toujours aussi décevants et le Torpedo enchaîne alors une deuxième relégation d'affilée et tombe dans la quatrième division pour la première fois de son histoire.

Après deux années au quatrième échelon, le club profite de la déprofessionnalisation de la division pour retrouver le troisième niveau en 1998. Malgré une dixième place cette saison-là dans le groupe Centre, il connaît une 1999 décevante qui le voit connaître des problèmes financiers et de direction amenant finalement à une dix-huitième place au classement et à une nouvelle relégation à l'échelon inférieur, qui s'accompagne cette fois de la perte de son statut professionnel dans la foulée[1]. Ce passage en amateur est cependant bref, l'équipe remporte le groupe Anneau d'or dès l'année suivante pour retrouver la troisième échelon.

Pour son retour dans le professionnalisme, le Torpedo enchaîne trois saisons en milieu voire bas de classement et ayant pour principal objet la lutte pour le maintien, terminant successivement treizième, seizième puis onzième entre 2001 et 2003. Renforcé en 2004 par les retours des vétérans Dmitri Viazmikine et Ievgueni Dourniev ainsi que par l'arrivée de plusieurs autres joueurs d'expérience comme Igor Menchtchikov, le club parvient cette année-là à remporter le groupe Ouest et la promotion en deuxième division. Cependant, du fait du manque de garanties financières, la direction décide finalement de rester au troisième niveau et refuse la promotion. Les années qui suivent voit l'équipe s'imposer comme un acteur récurrent du haut de classement, terminant ainsi quatre autres fois sur le podium entre 2005 et 2010. Cette dernière année s'achève d'ailleurs sur une nouvelle victoire du club dans le groupe Ouest, qui décide cette fois d'accepter la promotion au deuxième échelon. Parvenant à se maintenir sportivement au terme de la saison 2011-2012, il est cependant relégué administrativement au début du mois de , se voyant retirer son statut professionnel et devant ainsi descendre en quatrième division[2],[3].

Après une demi-année à cet échelon, le club parvient à récupérer son statut professionnel pour la saison 2013-2014 et retrouve la troisième division, où il devient par la suite une équipe de milieu-haut de classement terminant régulièrement entre la cinquième et la huitième place.

Bilan sportifModifier

PalmarèsModifier

Palmarès et meilleures performances du Torpedo Vladimir
Période russe Période soviétique

Classements en championnatModifier

La frise ci-dessous résume les classements successifs du club en championnat d'Union soviétique.

Championnat d'URSS de football D3Championnat d'URSS de football D3Championnat d'URSS de football D4Championnat d'URSS de football D3Championnat d'URSS de football D2

La frise ci-dessous résume les classements successifs du club en championnat de Russie.

Championnat de Russie de football D3Championnat de Russie de football D4Championnat de Russie de football D2Championnat de Russie de football D3Championnat de Russie de football D4Championnat de Russie de football D3Championnat de Russie de football D4Championnat de Russie de football D3Championnat de Russie de football D2

Bilan par saisonModifier

Légende
  • Promotion en division supérieure
  • Relégation en division inférieure

Période soviétiqueModifier

Bilan par saison[4]
Saison Championnat Coupe d'URSS
Division Pos Pts J V N D BP BC Diff
1959 2e Zone 1 13e 21 28 6 9 13 26 36 -10
1960 2e Russie 2 6e 32 28 13 6 9 34 29 +5 Seizièmes de finale
1961 12e 15 24 5 5 14 16 32 -16 Finale Q
1962 11e 25 30 8 9 13 26 34 -8 Demi-finales Q
1963 3e Russie 1 5e 36 30 12 12 6 26 23 +3 Quarts de finale Q
1964 3e Russie 2 5e 37 32 14 9 9 34 26 +8 Quarts de finale Q
1965 13e 34 36 13 8 15 43 47 -4
1966 1er 47 34 18 11 5 42 20 +22 Huitièmes de finale Q
1967 7e 39 36 13 13 10 32 23 +9 Demi-finales Q
1968 3e Russie 1 5e 49 38 18 13 7 28 18 +10 Seizièmes de finale Q
1969 1er 42 32 16 10 6 45 23 +22
1970 4e Russie 1 1er 46 32 16 14 2 36 17 +19
1971 3e Zone 4 9e 38 38 12 14 12 39 44 -5
1972 9e 37 36 11 15 10 45 44 +1
1973 3e 41 34 19 6 9 65 32 +33
1974 3e Zone 3 1er 54 38 21 12 5 62 27 +35
1975 2e 53 38 22 9 7 60 25 +35
1976 3e Zone 4 9e 41 40 13 15 12 32 31 +1
1977 3e Zone 3 15e 33 40 9 15 16 35 51 -16
1978 3e Zone 1 12e 48 46 19 10 17 45 40 +5
1979 3e Zone 3 14e 49 48 19 11 18 66 59 +7
1980 3e Zone 1 9e 37 36 16 5 15 46 42 +4
1981 3e Zone 2 17e 16 32 6 4 22 24 57 -33
1982-1983 Club inactif
1984 3e Zone 2 17e 13 32 2 9 21 21 64 -43
1985 3e Zone 1 13e 22 32 7 8 17 23 53 -30
1986 12e 23 30 7 9 14 30 39 -9
1987 11e 26 32 6 14 12 30 36 -6
1988 10e 41 38 15 11 12 51 55 -4
1989 4e 57 42 21 15 6 61 25 +36
1990 3e Centre 12e 41 42 18 5 19 55 51 +4
1991 3e 57 42 26 5 11 79 40 +39 32es de finale
32es de finale

Période russeModifier

Bilan par saison[5]
Saison Championnat Coupe de Russie
Division Pos Pts J V N D BP BC Diff
1992 2e Ouest 10e 33 34 12 9 13 53 53 0
1993 6e 51 42 22 7 13 67 53 +14 32es de finale
1994 2e 19e 31 42 13 5 24 52 81 -29 64es de finale
1995 3e Centre 20e 35 40 10 5 25 42 80 -38 32es de finale
1996 4e Zone 4 4e 55 30 17 4 9 47 35 +12 32es de finale
1997 3e 73 36 21 10 5 60 27 +33 256es de finale
1998 3e Centre 10e 55 40 15 10 15 37 37 0 128es de finale
1999 18e 25 36 6 7 23 35 64 -29 32es de finale
2000 4e Anneau d'or 1er 74 28 24 2 2 75 18 +57 256es de finale
2001 3e Ouest 13e 46 38 13 7 18 40 52 -12
2002 16e 33 38 8 9 21 40 68 -28 128es de finale
2003 11e 44 36 11 11 14 37 48 -11 256es de finale
2004 1er 64 32 18 10 4 59 22 +37 Tour préliminaire
2005 3e 59 32 16 11 5 50 23 +37 256es de finale
2006 5e 57 34 16 9 9 53 36 +17 Seizièmes de finale
2007 4e 52 30 15 7 8 44 27 +17 32es de finale
2008 2e 79 36 24 7 5 54 14 +40 32es de finale
2009 2e 73 36 22 7 7 59 25 +34 Seizièmes de finale
2010 1er 68 32 20 8 4 64 25 +39 Seizièmes de finale
2011-2012 2e 12e 61 48 17 10 21 62 73 -11 32es de finale
Huitièmes de finale
2012 4e Anneau d'or 4e 27 14 8 3 3 34 6 +28 32es de finale
2013-2014 3e Ouest 6e 49 32 14 7 11 48 38 +10 256es de finale
2014-2015 8e 48 30 14 6 10 41 36 +5 128es de finale
2015-2016 5e 51 28 14 9 5 37 24 +13 128es de finale
2016-2017 7e 35 26 9 8 9 30 31 -1 64es de finale
2017-2018 8e 36 26 10 6 10 38 34 +4 32es de finale
2018-2019 8e 33 24 9 6 9 31 27 +4 128es de finale
2019-2020 4e 30 17 8 6 3 23 17 +6 128es de finale
2020-2021 3e Groupe 2 en cours 128es de finale

EntraîneursModifier

La liste suivante présente les différents entraîneurs du club depuis 1959[6].

  •   Iouri Khodotov (1959)
  •   Iouri Verba (1960)
  •   Mikhaïl Antonevitch (1961-1963)
  •   Ievgueni Kouznetsov (1964)
  •   Mikhaïl Antonevitch (1965)
  •   Vladimir Ioulyguine (1966)
  •   Iouri Lioudnitski (1967)
  •   Vladimir Ioulyguine (1968-1971)
  •   Valeri Bekhteniev (1972)
  •   Ivan Zolotoukhine (1973-)
  •   Vladimir Ioulyguine (-)
  •   Gueorgui Terentiev (-1981)
  •   Ievgueni Liksakov (1984)
  •   Valeri Svintsov (1985-1987)
  •   Iouri Pianov (1988-1994)
  •   Nikolaï Paveliev (1995-1996)
  •   Ievgueni Skomorokhov (1997)
  •   Anatoli Soloviov (1998)
  •   Iouri Pianov (1999-)
  •   Valeri Ivanov (-)
  •   Ievgueni Skomorokhov (-)
  •   Valeri Ivanov (-)
  •   Oleg Stogov (-)
  •   Ievgueni Dourniev (-)
  •   Aleksandr Akimov (-)
  •   Ievgueni Dourniev (-)
  •   Aleksandr Akimov (-)
  •   Dmitri Viazmikine (-)

Identité visuelleModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (ru) « Историческая справка », sur fc-tv.ru (consulté le 18 mars 2019)
  2. (ru) « Владимирское «Торпедо» снимется с чемпионата ФНЛ и прекратит существование », sur sports.ru,‎ (consulté le 1er octobre 2017)
  3. (ru) « Владимирское "Торпедо" отказывается от участия в первом и втором дивизионах », sur championat.com,‎ (consulté le 10 novembre 2018)
  4. (ru) « Statistiques de la période soviétique », sur wildstat.ru (consulté le 15 avril 2019)
  5. (ru) « Statistiques de la période russe », sur wildstat.ru (consulté le 15 avril 2019)
  6. (ru) « «Торпедо», г. Владимир », sur footballfacts.ru (consulté le 18 mars 2019)

Liens externesModifier