Ouvrir le menu principal

Cercle du Haut-Rhin

Ne doit pas être confondu avec Cercle du Bas-Rhin-Westphalie.
Carte des cercles impériaux au début du XVIe siècle. Le Cercle du Haut-Rhin figure en rouge.

Le Cercle du Haut-Rhin (en allemand, Oberrheinischer Reichskreis) est un cercle impérial du Saint-Empire romain germanique.

CaractéristiquesModifier

Le Cercle du Haut-Rhin est l'un des six cercles impériaux constitués en 1500, lors de la réforme impériale.

Une grosse partie du cercle est annexée par la France au cours du XVIIe siècle.

MembresModifier

Principautés ecclésiastiquesModifier

Blason Nom Notes
  Principauté épiscopale de Bâle Immédiateté impériale accordée en 1032. République rauracienne en 1792.
  Abbaye de Fulda Fondée en 744. Immédiateté accordée en 1220 par Frédéric II. Évêché en 1752. Médiatisée en 1802 en principauté de Nassau-Orange-Fulde.
  Principauté d'Heiterscheim (de) Possession du grand prieur de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Immédiateté accordée en 1548 par Charles Quint.
  Abbaye d'Hersfeld (de) Fondée vers 736. À la Hesse-Cassel en 1648.
  Principauté épiscopale de Metz Immédiateté accordée en 1357 par Charles IV. Annexé de facto par la France en 1552 ; annexion confirmée de jure en 1648 (Trois-Évêchés).
  Abbaye de Murbach Fondée en 727. Immédiateté accordée en 1228 par Frédéric II. Sécularisation en 1789 au profit de la France.
  Prévôté d'Odenheim (de) Fondée en 1122.
  Abbaye de Prüm Fondée en 721. Immédiateté accordée en 1222 par Frédéric II. À Trèves en 1576.
  Principauté épiscopale de Spire Médiatisation au sein de l'Empire français et de l'électorat de Bade en 1803.
  Principauté épiscopale de Strasbourg Immédiateté accordée en 982. Perte de territoires au profit de la France au XVIIe siècle : la rive gauche du Rhin est totalement française en 1681. La rive droite est médiatisée au sein de l'électorat de Bade en 1803.
  Principauté épiscopale de Toul Annexé de facto par la France en 1552 ; annexion confirmée de jure en 1648 (Trois-Évêchés).
  Principauté épiscopale de Verdun Immédiateté accordée en 997 par Otton III. Annexé de facto par la France en 1552 ; annexion confirmée de jure en 1648 (Trois-Évêchés).
  Prévôté de Wissembourg (de) Fondée dans les années 660. Immédiateté accordée en 957 par Otton II. À Spire en 1546.
  Principauté épiscopale de Worms République cisrhénane en 1797.

Principautés laïquesModifier

Blason Nom Notes
  Duché de Bar À la France en 1766.
  Comté de Bretzenheim (en) Fondé en 1790 par partition du Palatinat du Rhin. Non représenté à la Diète d'Empire. En partie à la Hesse-Darmstadt en 1803 et à l'Autriche en 1804.
  Comté de Créhange Fondé au XIIe siècle. Siège à la Diète d'Empire au banc de Vettéravie. À la France en 1801 (traité de Lunéville)
  Comté de Dabo À la France en 1801 (traité de Lunéville).
  Seigneurie de Dagstuhl Depuis 1634 ? Non représenté à la Diète d'Empire.
  Comté de Falkenstein (de) Fondé en 1456. Comté en 1518. Non représenté à la Diète d'Empire. À la Lorraine en 1667.
  Comté de Hanau-Lichtenberg Non représenté à la Diète d'Empire. À la Hesse-Darmstadt en 1736.
  Comté de Hanau-Münzenberg Non représenté à la Diète d'Empire. À la Hesse-Darmstadt en 1736.
  Landgraviat de Hesse Fondé en 1263. Siègent à la Diète d'Empire au sein du Collège des Princes. Partition en 1567 en landgraviats de Hesse-Cassel, Hesse-Darmstadt, Hesse-Marbourg et Hesse-Rheinfels (de).
  Landgraviat de Hesse-Cassel Fondé en 1567 par partition du landgraviat de Hesse. Siège à la Diète d'Empire au sein du Collège des Princes. Partagé en 1806 entre Francfort et Westphalie.
  Landgraviat de Hesse-Darmstadt Fondé en 1567 par partition du landgraviat de Hesse. Siège à la Diète d'Empire au sein du Collège des Princes. Grand-duché de Hesse en 1806.
  Hesse-Hombourg Fondé en 1622 par partition de la Hesse-Darmstadt. À la Prusse et au grand-duché de Hesse en 1866.
  Landgraviat de Hesse-Marbourg Fondé en 1567 par partition du landgraviat de Hesse. Partagé en 1604 entre Hesse-Cassel et Hesse-Darmstadt.
  Landgraviat de Hesse-Philippsthal Fondé en 1663 par partition de la Hesse-Rotenburg. À la Prusse en 1866.
  Landgraviat de Hesse-Philippsthal-Barchfeld Fondé en 1721 par partition de la Hesse-Philippsthal. À la Prusse en 1866.
  Landgraviat de Hesse-Rheinfels (de) Fondé en 1567 par partition du landgraviat de Hesse. Partagé en 1583 entre Hesse-Cassel, Hesse-Darmstadt et Hesse-Marbourg.
  Landgraviat de Hesse-Rotenburg Fondé en 1649 par partition de la Hesse-Cassel.
  Landgraviat de Hesse-Wanfried Fondé en 1676 par partition de la Hesse-Rotenburg. À la Hesse-Rotenburg en 1755.
  Comté d'Isenburg-Birstein (de) Fondé en 1628 par partition de l'Isenburg-Büdingen-Birstein (de). À l'Isenburg-Offenbach (de) en 1664.
Re-fondé en 1711 sur l'Isenburg-Offenbach (de). Au comté d'Isenbourg en 1806.
  Comté d'Isenburg-Büdingen Fondé en 1341. Siège à la Diète d'Empire au banc de Vettéravie. Partition en 1511 en Isenburg-Büdingen-Birstein (de) et Isenburg-Ronneburg.
Re-fondé en 1628 par partition de l'Isenburg-Büdingen-Birstein (de). Au comté d'Isenbourg en 1806.
  Comté d'Isenburg-Büdingen-Birstein (de) Fondé en 1511 par partition de l'Isenburg-Büdingen. Partition en 1628 en Isenburg-Birstein (de), Isenburg-Büdingen et Isenburg-Offenbach (de).
  Comté d'Isenburg-Meerholz (de) Fondé en 1687 par partition de l'Isenburg-Büdingen. Non représenté à la Diète d'Empire. Au comté d'Isenbourg en 1806.
  Comté d'Isenburg-Offenbach (de) Fondé en 1628 par partition de l'Isenburg-Büdingen-Birstein (de). À l'Isenburg-Birstein (de) en 1711.
  Comté d'Isenburg-Wächtersbach (de) Fondé en 1673 par partition de l'Isenburg-Büdingen. Non représenté à la Diète d'Empire. Au comté d'Isenbourg en 1806.
  Comté de Königstein (de) Immédiateté accordée en 1505 par Maximilien Ier. Siège à la Diète d'Empire au banc de Vettéravie.
  Comté de Leiningen-Westerburg (en) Fondé en 1467. Siège à la Diète d'Empire au banc de Vettéravie.
  Duché de Lorraine Fondé au Xe siècle. À la France en 1766.
  Nassau-Idstein (de) Fondé au XIVe siècle. Au Nassau-Ottweiler en 1721.
  Nassau-Ottweiler (de) Fondé en 1659 par partition du Nassau-Sarrebruck. Au Nassau-Usingen en 1728.
  Nassau-Sarrebruck Fondé en 1429. Siège à la Diète d'Empire en tant que comté. Au Nassau-Ottweiler (de) en 1723.
  Nassau-Usingen Fondé en 1659 par partition du Nassau-Sarrebruck. Principauté en 1688. Siège à la Diète d'Empire en tant que comté. Au duché de Nassau en 1806.
  Nassau-Weilbourg Fondé au XIVe siècle. Principauté en 1688. Siège à la Diète d'Empire en tant que comté. Au duché de Nassau en 1806.
  Seigneurie de Nomeny (de) Fondé en 1548 par partition de l'évêché de Metz. Siège à la Diète d'Empire au sein du Collège des Princes. Margraviat en 1567. À la Lorraine en 1612.
  Seigneurie d'Olbrück (de)
  Palatinat-Deux-Ponts Fondé en 1394. Siège à la Diète d'Empire au sein du Collège des Princes. À la France en 1797.
  Palatinat-Lautern (de) Fondé en 1577 par partition du Palatinat-Simmern. Siège à la Diète d'Empire au sein du Collège des Princes. À la France en 1796.
  Palatinat-Simmern Fondé en 1410 par partition du Palatinat du Rhin. Siège à la Diète d'Empire au sein du Collège des Princes. Au Palatinat-Neuburg en 1685.
  Palatinat-Veldenz (de) Fondé en 1543 par partition du Palatinat-Deux-Ponts. Siège à la Diète d'Empire au sein du Collège des Princes. À la France en 1801.
  Seigneurie de Reipoltskirchen Non représenté à la Diète d'Empire.
  Comté de Salm Fondé au XIIe siècle. Siège à la Diète d'Empire en tant que comté. En partie à la Lorraine en 1600. Principauté en 1623. Principauté de Salm-Salm en 1751, à la suite d'échanges de territoires avec la Lorraine.
  Salm-Kyrbourg Fondé en 1499 par partition de Salm. Siège à la Diète d'Empire en tant que comté. Disparition en 1681.
  Principauté de Salm-Salm Fondé en 1751 par échanges de territoires entre Salm et Lorraine. À la France en 1793.
  Duché de Savoie Fondé au Xe siècle. Duché en 1416. Siège à la Diète d'Empire au sein du Collège des Princes. Quitte le Saint-Empire en 1648 (ou avant).
  Sayn-Wittgenstein Fondé en 1345. Partition en 1607 en Sayn-Wittgenstein-Berleburg (en), Sayn-Wittgenstein-Sayn (de) et Sayn-Wittgenstein-Wittgenstein (de).
  Sayn-Wittgenstein-Altenkirchen (de) Fondé en 1648 par partition du Sayn-Wittgenstein-Berleburg (en). Au Nassau-Weilbourg en 1803.
  Sayn-Wittgenstein-Berleburg (en) Fondé en 1607 par partition du Sayn-Wittgenstein. Siège à la Diète d'Empire au banc de Vettéravie. Principauté en 1792. Médiatisé au grand-duché de Hesse en 1806.
  Sayn-Wittgenstein-Hachenburg (de) Fondé en 1648 par partition du Sayn-Wittgenstein-Berleburg (en). Au Sayn-Wittgenstein-Berleburg (en) en 1803.
  Sayn-Wittgenstein-Hohenstein (en) Fondé en 1657 par partition du Sayn-Wittgenstein-Wittgenstein (de). Principauté en 1801. Médiatisé au grand-duché de Hesse en 1806.
  Sayn-Wittgenstein-Karlsburg (en) Fondé en 1631 par partition du Sayn-Wittgenstein-Berleburg (en). Médiatisé au grand-duché de Hesse en 1806.
  Sayn-Wittgenstein-Ludwigsburg (en) Fondé en 1631 par partition du Sayn-Wittgenstein-Berleburg (en). Médiatisé au grand-duché de Hesse en 1806.
  Sayn-Wittgenstein-Sayn (de) Fondé en 1607 par partition du Sayn-Wittgenstein. Partition en 1648 en Sayn-Wittgenstein-Altenkirchen (de) et Sayn-Wittgenstein-Hachenburg (de).
  Sayn-Wittgenstein-Vallendar (en) Fondé en 1657 par partition du Sayn-Wittgenstein-Wittgenstein (de). Au Sayn-Wittgenstein-Hohenstein (en) en 1775.
  Sayn-Wittgenstein-Wittgenstein (de) Fondé en 1607 par partition du Sayn-Wittgenstein. Siège à la Diète d'Empire au banc de Vettéravie. Partition en 1657 en Sayn-Wittgenstein-Hohenstein (en) et Sayn-Wittgenstein-Vallendar (en).
  Solms-Baruth Fondé en 1607 par partition du Solms-Laubach (de). À la Saxe en 1806.
  Solms-Braunfels (de) Fondé en 1258. Principauté en 1742. Siège à la Diète d'Empire en tant que comté. Médiatisé au profit de l'Autriche, la Hesse, la Prusse et au Wurtemberg en 1806.
  Solms-Hohensolms Fondé en 1548 par partition du Solms-Lich (de). Siège à la Diète d'Empire au banc de Vettéravie. Au Solms-Hohensolms-Lich (de) en 1712.
  Solms-Hohensolms-Lich (de) Fondé en 1712 par l'union du Solms-Lich (de) et du Solms-Hohensolms. Médiatisé au profit de l'Autriche, la Hesse, la Prusse et au Wurtemberg en 1806.
  Solms-Laubach (de) Fondé en 1548 par partition du Solms-Lich (de). Siège à la Diète d'Empire au banc de Vettéravie. Au Solms-Baruth en 1676
Re-créé en 1696 par partition du Solms-Baruth. À la Hesse en 1806.
  Solms-Lich (de) Siège à la Diète d'Empire au banc de Vettéravie. Au Solms-Hohensolms-Lich (de) en 1712.
  Solms-Rödelheim (de) Fondé en 1607 par partition du Solms-Laubach (de). Siège à la Diète d'Empire au banc de Vettéravie.
  Solms-Sonnewalde (de) Fondé en 1607 par partition du Solms-Laubach (de).
  Comté de Sponheim Fondé au XIe siècle. Médiatisé au profit de la Prusse, de l'Oldenbourg et de la Bavière en 1804.
  Principauté de Waldeck-Pyrmont Fondé en 1625. Principauté en 1712.
  Comté de Wartemberg (en) Fondé en 1232. Immédiateté accordée en 1680. Non représenté à la Diète d'Empire.

Villes libresModifier

Blason Nom Notes
  Colmar Immédiateté accordée par l'empereur Frédéric II en 1226. Adhère à la Décapole en 1354. À la France en 1679.
  Francfort-sur-le-Main Immédiateté accordée en 1220.
  Friedberg Immédiateté accordée en 1252.
  Haguenau Immédiateté accordée vers 1260. Adhère à la Décapole en 1354. À la France en 1679.
  Kaysersberg Adhère à la Décapole en 1354. À la France en 1679.
  Landau Immédiateté accordée par l'empereur Rodolphe Ier en 1291. À la principauté épiscopale de Spire entre 1324 et 1511. Adhère à la Décapole en 1521. À la France en 1648.
  Metz Immédiateté accordée en 1189. Annexé de facto par la France en 1552 ; annexion confirmée de jure en 1648 (Trois-Évêchés).
  Mulhouse Immédiateté accordée par l'empereur Rodolphe Ier en 1275. Adhère à la Décapole en 1354. Indépendance du Saint-Empire et alliance avec la confédération suisse en 1515.
  Munster Immédiateté accordée par l'empereur Frédéric II en 1235. Adhère à la Décapole en 1354.
  Obernai Immédiateté accordée vers 1240. Adhère à la Décapole en 1354. À la France en 1679.
  Rosheim Immédiateté accordée en 1303. Adhère à la Décapole en 1354. À la France en 1679.
  Sélestat Immédiateté accordée par l'empereur Frédéric II en 1216. Adhère à la Décapole en 1354. À la France en 1679.
  Spire
  Strasbourg Immédiateté accordée en 1262. À la France en 1681.
  Toul Immédiateté accordée par l'empereur Charles IV en 1367. Annexé de facto par la France en 1552 ; annexion confirmée de jure en 1648 (Trois-Évêchés).
  Turckheim Immédiateté accordée en 1312. Adhère à la Décapole en 1354.
  Verdun Immédiateté accordée par l'empereur Henri IV en 1195. Annexé de facto par la France en 1552 ; annexion confirmée de jure en 1648 (Trois-Évêchés).
  Wissembourg Immédiateté accordée en 1306. Adhère à la Décapole en 1354. À la France en 1679.
  Wetzlar Immédiateté accordée par l'empereur Frédéric Barberousse en 1180.
  Worms Immédiateté accordée par l'empereur Frédéric Barberousse en 1184.

Voir aussiModifier