Vettéravie

La Vettéravie, en allemand Wetterau, est le nom d'une ancienne province du Cercle du Bas-Rhin-Westphalie, entre les pays de Hesse, de Westphalie et de Franconie[1].

La Vettéravie, vue de l'ouest
Gravure de la Vettéravie par Matthäus Merian

Située à l'est du Taunus et au sud-ouest du Vogelsberg, c'est une plaine fertile légèrement ondulée, arrosée par la Wetter qui lui donne son nom, et par la Lahn, qui, en coulant d'est en Ouest, la partage en deux parties relativement égales. La partie septentrionale porte quelquefois le nom de Westerwald.

Historiquement, elle comprenait le Lahngau (en) inférieur, les deux Rheingau, le Maingau (de), Usingen, Wiesbaden, le comté de Kœnigstein-en-Wettéravie, les deux comtés de Katzenelnbogen, Eppstein, Hanau, Mayence, Francfort-sur-le-Main, Wetzlar, Hellenhaufen et Friedberg.

Au sein de la Diète d'Empire, le banc de Vettéravie était l'un des quatre collèges entre lesquels étaient répartis les comtes d'Empire.

Voir aussiModifier

NotesModifier

  1. Cf. Joseph-Nicolas Guyot, Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort et Ferdinand-Camille Duchemin de la Chesnaye, Le grand vocabulaire françois..., vol. 29, Paris, C. Panckoucke, , « Vetteravie », p. 493

Articles connexesModifier

Liens externesModifier