Ouvrir le menu principal

Bulson

commune française du département des Ardennes

Bulson
Bulson
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Ardennes
Arrondissement Arrondissement de Sedan
Canton Vouziers
Intercommunalité Communauté de communes des Trois Cantons
Maire
Mandat
Frédéric Pingard
2014-2020
Code postal 08450
Code commune 08088
Démographie
Population
municipale
134 hab. (2016 en diminution de 2,19 % par rapport à 2011)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 37′ 42″ nord, 4° 55′ 00″ est
Altitude Min. 184 m
Max. 322 m
Superficie 6,47 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Bulson

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

Voir sur la carte topographique des Ardennes
City locator 14.svg
Bulson

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bulson

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bulson

Bulson est une commune française située dans le département des Ardennes, en région Grand Est.

Sommaire

GéographieModifier

HistoireModifier

Au Haut Moyen Âge, Grégoire de Tours, dans le Livre IIV de son « Histoires » évoque Bastoigne, qui semble être l'actuelle Bulson :

« Pendant ce synode, Childebert réunit les siens à sa maison de Bastoigne (Bulson), située au milieu des Ardennes. Là, la reine Brunehilde (Brunehaut) implora tous les grands pour sa fille Ingonde, encore retenue en Afrique ; mais elle en obtint peu de consolations. Alors on éleva une accusation contre Gontran-Boson. Peu de jours auparavant, une parente de sa femme, morte sans enfants, avait été enterrée dans une basilique de la ville de Metz avec un grand nombre de joyaux et beaucoup d’or. Il arriva que peu de jours après c’était la fête de saint Remi, qui se célèbre au mois d’octobre. Beaucoup de citoyens, et en particulier les principaux de la ville et le duc, en étaient sortis avec l’évêque. Alors les serviteurs de Gontran-Boson vinrent à la basilique où était ensevelie cette femme : ils y entrèrent, et avant fermé les portes sur eux, ouvrirent le sépulcre, et enlevèrent du corps de la défunte tous les joyaux qu’ils purent trouver. Les moines de la basilique les ayant entendus, vinrent à la porte, mais on ne les laissa pas entrer. Alors ils allèrent avertir l’évêque et le duc. Les serviteurs, après avoir pris toutes ces choses, montèrent à cheval et prirent la fuite. Mais, craignant d’être saisis en route et qu’on ne leur fit souffrir diverses peines, ils retournèrent à la basilique, remirent ce qu’ils avaient pris sur l’autel, et n’osèrent plus ressortir. Ils s’écriaient et disaient : C’est Gontran-Boson qui nous a envoyés. Lorsque Childebert eut assemblé les siens en cour de justice, dans le lieu dont nous avons parlé, Gontran-Boson, interpellé sur cette affaire, ne répondit rien, mais s’enfuit secrètement. On lui enleva tout ce qu’il tenait en Auvergne de la munificence du fisc, et il fut obligé d’abandonner avec honte plusieurs choses dont il s’était emparé injustement ».

De 1560 à 1642, Bulson fait partie de la principauté de Sedan.

HéraldiqueModifier

  Blason D'or au marteau grain d'orge de sable, accosté et soutenu de deux branches de cornouiller de sinople fruitées de gueules passées en sautoir, au comble bastillé aussi de sinople, à la bordure componée d'argent et de sable.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1879   Choisy[1]    
mars 2001 mars 2008 Pascal Froissard    
mars 2008 mars 2014 Pierre-André Van Copenolle[2]    
mars 2014 En cours Frédéric Pingard    
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4].

En 2016, la commune comptait 134 habitants[Note 1], en diminution de 2,19 % par rapport à 2011 (Ardennes : -2,73 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
213230234212259261273282291
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
293266263270274250203186192
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
1891151231071229992100100
1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012 2016 -
9482108123133134135134-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

Église fortifiée, édifiée sur l'emplacement d'un ancien château, comme en témoigne le pré.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Almanach...Matot-Braine, 1879, Reims, p287.
  2. Conseil général des Ardennes consulté le 23 juin (fichier au format PDF)
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.


Liens externesModifier