Arrondissements de Montréal

division administrative de Montréal, Québec, Canada

Le territoire de la ville de Montréal est subdivisé en 19 arrondissements. Chaque arrondissement est dirigé par un conseil d'arrondissement qui possède des pouvoirs, des compétences et des obligations relatives à l’urbanisme, la sécurité incendie et la sécurité civile, l’environnement, le développement économique local, communautaire, culturel et social, la culture, les loisirs, les parcs et la voirie locaux. La ville de Montréal est subdivisée en arrondissements depuis les réorganisations municipales de 2001.

À l’exception de l'arrondissement Ville-Marie dirigé par la mairesse du Montréal, chaque conseil d'arrondissement est dirigé par un ou une maire, qui siège aussi au Conseil de ville de Montréal, et de conseillers ou conseillères. Tout dépendant de l'arrondissement, les conseillers peuvent également siéger au conseil de ville (conseillers/conseillère de ville) ou exclusivement au conseil d'arrondissement (conseillers/conseillère d'arrondissement). Les membres du conseils d’arrondissement sont élus par scrutin uninominal majoritaire à un tour tous les 4 ans, lors des élections municipales québécoises.

Liste des arrondissements actuelsModifier

Pouvoirs attribuésModifier

Essentiellement, les arrondissements assument les pouvoirs de portée locale dans les domaines suivants :

StatistiquesModifier

Liste des arrondissements de Montréal
No  Nom Superficie
(km2)
Population (2016)[1] Densité
habitants / km2
1 Ahuntsic-Cartierville 24,2 134 245 5 547,3
2 Anjou 13,7 42 796 3 123,8
3 Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce 21,4 166 520 7 781,3
4 Lachine 17,7 44 489 2 513,5
5 LaSalle 16,3 76 853 4 714,9
6 Le Plateau-Mont-Royal 8,1 104 000 12 839,5
7 Le Sud-Ouest 15,7 78 151 4 977,8
8 L'Île-Bizard–Sainte-Geneviève 23,6 18 413 780,2
9 Mercier–Hochelaga-Maisonneuve 25,4 136 024 5 355,3
10 Montréal-Nord 11,1 84 234 7 588,6
11 Outremont 3,9 23 954 6 142,1
12 Pierrefonds-Roxboro 27,1 69 297 2 557,1
13 Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles 42,3 106 743 2 523,5
14 Rosemont–La Petite-Patrie 15,9 139 590 8 779,2
15 Saint-Laurent 42,8 98 828 2 309,1
16 Saint-Léonard 13,5 78 305 5 800,0
17 Verdun 9,7 69 229 7 137,0
18 Ville-Marie 16,5 89 170 5 404,2
19 Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension 16,5 143 853 8 718,4
TOTAL 365,2 1 704 694 4 667,8

HistoriqueModifier

OriginesModifier

Le 5 juin 1832 est proclamé l'Acte pour incorporer la Cité de Montréal, cet acte mentionne que la ville sera divisée en huit quartiers[2] (Gulielmi VI, chapitre 54):

  • Quartier Est
  • Quartier Ouest
  • Sainte-Anne
  • Saint-Joseph
  • Saint-Antoine
  • Saint-Laurent
  • Saint-Louis
  • Sainte-Marie

1988Modifier

Le règlement 7988 est adopté le par le conseil de ville afin de créer 9 comités-conseils d'arrondissements[3]:

1995Modifier

Les comités-conseils d'arrondissements créés sous le règlement 7988 sont abolis et remplacés par seize comités-conseils de quartiers à la suite de l'adoption du règlement 95-205[4]:

« Une île, une ville »Modifier

En 1997, Pierre Bourque et d'autres maires du Québec présentent un mémoire au gouvernement Lucien Bouchard. Ce mémoire réclamait dans le délai d'un an, la fusion des municipalités formant ces agglomérations urbaines. Dans le cas de Montréal, la ville fusionnerait avec les 27 autres municipalités de l'île[5].

Les arrondissements entre 2002 et 2005Modifier

Voici la liste des arrondissements qui ont existé du au sous la loi provinciale 170:

nom de l'arrondissement composition
Ahuntsic-Cartierville quartiers d'Ahuntsic et Cartierville
Anjou municipalité d'Anjou
Beaconsfield–Baie-D'Urfé municipalités de Baie-D'Urfé et Beaconsfield
Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce quartiers de Côte-des-Neiges et Notre-Dame-de-Grâce
Côte-Saint-Luc—Hampstead—Montréal-Ouest municipalités de Côte-Saint-Luc, Hampstead et Montréal-Ouest
Dollard-des-Ormeaux—Roxboro municipalités de Dollard-Des Ormeaux et Roxboro
Dorval—L'Île-Dorval municipalités de Dorval et L'Île-Dorval
Kirkland municipalité de Kirkland
L'Île-Bizard—Sainte-Geneviève—Sainte-Anne-de-Bellevue municipalités de L'Île-Bizard, Sainte-Anne-de-Bellevue et Sainte-Geneviève
Lachine municipalité de Lachine
LaSalle municipalité de LaSalle
Mercier–Hochelaga-Maisonneuve quartiers d'Hochelaga-Maisonneuve et Mercier
Mont-Royal municipalité de Mont-Royal
Montréal-Nord municipalité de Montréal-Nord
Outremont municipalité d'Outremont
Pierrefonds—Senneville municipalités de Pierrefonds et Senneville
Pointe-Claire municipalité de Pointe-Claire
Rivière-des-Prairies—Pointe-aux-Trembles—Montréal-Est quartiers de Pointe-aux-Trembles et Rivière-des-Prairies & municipalité de Montréal-Est
Rosemont–La Petite-Patrie quartiers du Nouveau-Rosemont, de Petite-Patrie et Rosemont
Saint-Laurent municipalité de Saint-Laurent
Saint-Léonard municipalité de Saint-Léonard
Verdun municipalité de Verdun
Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension quartiers de Parc-Extension, Saint-Michel et Villeray
Westmount municipalité de Westmount

Le Plateau-Mont-Royal, Le Sud-Ouest et Ville-Marie n'ont subi aucune modification.

2006 à nos joursModifier

Le 1er janvier 2006, 15 villes ayant fusionné avec Montréal en 2002 sont reconstituées. La nouvelle ville de Montréal a dû réorganiser ses arrondissements.

RéférencesModifier

  1. Service du développement économique, « Population et démographie » [PDF], Recensement du Canada de 2016, Montréal en statistiques, Ville de Montréal, (consulté le ).
  2. « Les quartiers municipaux de Montréal depuis 1832. - 1973. - Archives de Montréal », sur archivesdemontreal.ica-atom.org (consulté le )
  3. « Montréal (Québec). Comités-conseil d'arrondissements - Archives de Montréal », sur archivesdemontreal.ica-atom.org (consulté le )
  4. « Montréal (Québec). Conseils de quartiers - Archives de Montréal », sur archivesdemontreal.ica-atom.org (consulté le )
  5. « Fusion, défusion. À l'heure des référendums », sur ici.radio-canada.ca (consulté le )

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier