Mercier–Hochelaga-Maisonneuve

arrondissement de Montréal, Québec, Canada

Mercier–Hochelaga-Maisonneuve
Mercier–Hochelaga-Maisonneuve

Logo Mtl MHM.svg
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité Montréal
Statut Arrondissement
Quartiers Hochelaga-Maisonneuve, Mercier-Ouest, Mercier-Est
Maire
Mandat
Pierre Lessard-Blais
2017-2021
Démographie
Population 136 024 hab. (2016)
Densité 5 552 hab./km2
Langue(s) parlée(s) Français
Géographie
Superficie 2 450 ha = 24,5 km2
Localisation
Arrondissements de Montréal.
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Mercier–Hochelaga-Maisonneuve est un arrondissement de la ville de Montréal. Il est d'une superficie de 24,5 km2 et a une population de 136 024 habitants (en 2016).

Il est composé de trois principaux quartiers ouvriers, soit Hochelaga-Maisonneuve, Mercier-Ouest et Mercier-Est (appelé aussi Tétreaultville), divisés par l'autoroute 25.

GéographieModifier

Quartiers sociologiquesModifier

Quartiers de référenceModifier

Arrondissements et municipalités limitrophesModifier

  Rosemont–La Petite-Patrie
Anjou, Saint-Léonard
 
Ville-Marie N Montréal-Est
O    Mercier–Hochelaga-Maisonneuve    E
S
Fleuve Saint-Laurent

HistoireModifier

L'arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve a été constitué en paroisses qui ont été annexées à la Montréal jusqu'en 1918. Le nom de l’arrondissement rappelle Honoré Mercier, homme politique influent du XIXe siècle, le village indien d’Hochelaga, et le co-fondateur de Montréal, Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve.

Autrefois, cet arrondissement constituait l’un des centres industriels de Montréal et du Québec, en raison de la proximité du port. Il se composait de trois quartiers ouvriers. Ces quartiers portent les noms de Mercier-Ouest, Mercier-Est (connu aussi sous le nom du quartier de Tétreaultville) et Hochelaga-Maisonneuve. Au fil des ans[Quand ?], une grande partie des usines ont fermé leurs portes et depuis, le quartier traverse une période difficile[Quand ?], caractérisée par une recrudescence de la pauvreté et du chômage.

L'ouverture du Jardin botanique de Montréal (1931), du Stade Olympique (1976) et du Biodôme (1992) allait amener graduellement le développement d'un pôle récréo-touristique important dans la partie nord de l'arrondissement.

En 1976, la Ligne verte (métro de Montréal) a connecté l'arrondissement au centre-ville. Il est devenu plus résidentiel et l’une des caractéristiques des quartiers est le coût des logements qui y sont plus abordables que dans la majorité des secteurs de la ville.

Représentation politiqueModifier

MunicipaleModifier

Le maire de l'arrondissement est Pierre Lessard-Blais .

Les conseillers de la ville par district sont:

ProvincialeModifier

FédéraleModifier

Attraits de l'arrondissementModifier

Espaces vertsModifier

ParcsModifier

En plus de compter le seul parc olympique de toute la métropole, l'arrondissement compte un total de 85 parcs de superficies variables et dont les activités offertes diffèrent.

Jardins communautairesModifier

L'arrondissement compte un total de 12 jardins communautaires répartis sur tout le territoire.

Jardins communautaires de l'arrondissement[1]
Nom Superficie Emplacement
Arc-en-sol 5 367 m2 rue Arcand / avenue Pierre-De Coubertin
B.P. Tétreaultville 3 875 m2 rue Aubry / rue De Marseille
Cabrini (annexe) 334 m2 rue Cabrini / boulevard Rosemont
Dupéré 7 842 m2 rue Saint-Donat / rue de Forbin-Janson
Hochelaga 940 m2 rue Cuvillier / rue La Fontaine
Institut universitaire en santé mentale de Montréal 3 400 m2 rue De Marseille / rue du Trianon
Jacques-Charbonneau (aussi appelé « Cabrini ») 3 857 m2 rue Cabrini / rue Beaubien
Maisonneuve 8 124 m2 rue Letourneux / rue de Rouen
Marseille 2 365 m2 rue Du Quesne / rue De Marseille
Monsabré 5 791 m2 rue Monsabré / rue de Toulouse
Pierre-Bernard 1 742 m2 rue Bisaillon / boulevard Pierre-Bernard
Souligny 6 378 m2 rue A.-A.-Desroches / avenue Souligny


TransportModifier

Mercier–Hochelaga-Maisonneuve bénéficie d'une offre de transport variée qui repose sur plusieurs infrastructures. La desserte par transport en commun dans l'arrondissement, tout comme dans l'ensemble de la ville de Montréal, est assurée par la Société de transport de Montréal, ce qui n'empêche pas toutefois d'autres organismes publics de transport en commun d'avoir des points de desserte dans l'arrondissement vers d'autres municipalités. Plusieurs voies de circulation d'envergure rejoignent ou traversent également l'arrondissement.

MétroModifier

La ligne verte du métro de Montréal traverse d'est en ouest l'ensemble de l'arrondissement et neuf stations de métro y sont d'ailleurs établies:

AutobusModifier

La Société de transport de Montréal assure le transport par autobus dans l'arrondissement et vers les arrondissements avoisinants. Toutefois, la présence du terminus métropolitain Radisson dans l'arrondissement engendre la présence de plusieurs autobus provenant d'autres sociétés de transport.

Société de transport de MontréalModifier

Service de jourModifier
  • 18 Beaubien
  • 22 Notre-Dame
  • 25 Angus
  • 26 Mercier-Est
  • 28 Honoré-Beaugrand
  • 29 Rachel
  • 32 Lacordaire
  • 33 Langelier
  • 34 Sainte-Catherine
  • 44 Armand-Bombardier
  • 67 Saint-Michel
  • 85 Hochelaga
  • 97 Avenue-du-Mont-Royal
  • 125 Ontario
  • 131 De l'Assomption
  • 136 Viau
  • 139 Pie-IX
  • 141 Jean-Talon-Est
  • 185 Sherbrooke
  • 186 Sherbrooke-Est
  • 187 René-Lévesque
  • 189 Notre-Dame
  • 197 Rosemont
Service de navettes OrModifier
  • 258 Navette Or Hochelaga-Maisonneuve
  • 259 Navette Or Mercier-Ouest
Service de nuitModifier
  • 353 Lacordaire/Maurice-Duplessis
  • 355 Pie-IX
  • 362 Hochelaga/Notre-Dame
  • 364 Sherbrooke/Joseph-Renaud
  • 370 Rosemont
Service expressModifier
  • 428 Express Parcs industriels de l'Est
  • 432 Express Lacordaire
  • 439 Express Pie-IX
  • 444 Express Cégep Marie-Victorin
  • 448 Express Maurice-Duplessis
  • 449 Express Rivière-des-Prairies
  • 467 Express Saint-Michel
  • 486 Express Sherbrooke
  • 487 Express Bout-de-l'Île


Autres sociétés de transportModifier

Réseau de transport de LongueuilModifier
Société de transport de LavalModifier
Exo L'AssomptionModifier
Exo Terrebonne-MascoucheModifier
Transport de la MRC de JolietteModifier

Voies de circulationModifier

Les principales voies d'orientation nord-sud de l'arrondissement sont:

Les principales voies d'orientation est-ouest de l'arrondissement sont:

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier