Arnaud Giovaninetti

acteur français
Arnaud Giovaninetti
Description de cette image, également commentée ci-après
Arnaud Giovaninetti.
Naissance
Amiens, Somme
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès (à 50 ans)
Taverny, Val-d'Oise
Profession Acteur
Films notables Profil bas
Séries notables Tramontane

Arnaud Giovaninetti, né le à Amiens (Somme) et mort le à Taverny (Val-d'Oise) est un acteur français[1].

BiographieModifier

Famille et formationModifier

Arnaud Giovaninetti est le fils de Reynald Giovaninetti, chef d'orchestre et ancien directeur de l'Opéra de Marseille[2]. Il devient le plus jeune élève du conservatoire de Marseille dans la classe d'Irène Lamberton[3], il entre ensuite au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris (promotion 1989)[4]. Il y obtient le Prix Louis Jouvet en 1988[5], et débute au cinéma en 1989 dans le film de Philomène Esposito, Mima[6].

CarrièreModifier

Arnaud Giovaninetti tourne dans L'Amant de Jean-Jacques Annaud, Profil bas de Claude Zidi, En avoir (ou pas) de Laetitia Masson, J'irai au paradis car l'enfer est ici de Xavier Durringer, Les Enfants du siècle de Diane Kurys.

Pour la télévision, il est le Jésus de Serge Moati[7], Orlando dans le téléfilm Dalida de Joyce Buñuel[8],[9] et Henry de Monfreid dans les Lettres de la Mer Rouge d'Eric Martin et Emmanuel Caussé qui obtient le Prix coup de cœur du public au Festival de Luchon en 2006[10], joue aussi sous la direction de Claude-Michel Rome, Thierry Binisti, ou encore Nina Companeez dans Voici venir l'orage....

Il reçoit en 2013 le Prix du Meilleur Acteur au Festival des héros de la Télé[11].

Au théâtre, il joue sous la direction de Marcel Maréchal à La Criée, à Marseille[12], de Jean-Luc Moreau dans Dom Juan aux Bouffes du Nord avec Francis Lalanne, de Gérard Desarthe et François Marthouret au théâtre Hébertot avec Ludmila Mikaël[13]. Il se produit régulièrement sur scène auprès de son frère Christophe Giovaninetti, violoniste[14],[15].

Il tient le rôle principal masculin dans le spectacle musical Irma la douce de Jérôme Savary, aux côtés de Clotilde Courau, au Théâtre national de Chaillot puis à l'Opéra Comique[16],[17] ; Jérôme Savary qu'il retrouve pour Demain la Belle de Bernard Thomas, à l'Opéra Comique[18].

Vie privéeModifier

Arnaud Giovaninetti partage la vie de la comédienne et metteuse en scène Judith d'Aleazzo[19],[20].

Il meurt le à son domicile de Taverny. D'abord annoncée comme un malaise cardiaque[21], sa mort semble avoir été causée par un suicide[22]. De nombreux hommages lui sont rendus dans la presse écrite[23],[24],[25],[26] mais aussi à la télévision (Serge Moati sur France 3, en clôture du Festival de Luchon[27]) ou encore pour l'épisode 5 de la saison 6 de Candice Renoir qui a été son dernier tournage et lui est dédié[28].

ThéâtreModifier

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Notes et référencesModifier

  1. Notice biographique complète dans les Gens du Cinéma
  2. « Reynald Giovaninetti », sur Discogs (consulté le ).
  3. « La poésie de Bernadette », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne).
  4. « Arnaud Giovaninetti (promo 1989) - Décès - Rue du conservatoire », sur www.rueduconservatoire.fr (consulté le ).
  5. « Les concours du CNSAD », sur www.cnsad.fr (consulté le ).
  6. Videau, André, « Mima. Film français de Philomène Esposito », Hommes & Migrations, vol. 1141, no 1,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. « Jesus Ego productions ».
  8. « Dalida ».
  9. « Interview Orlando et Arnaud Giovaninetti »
  10. Annu Séries, « Palmarès du Festival du Film de Télévision de Luchon 2006 », Mensuel,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. Commission du Film des Alpes Maritimes, « « Héros de la télé » : Le Palmarès 2013 - Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d'Azur », Quotidien,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. « Cripure | Les Archives du Spectacle », sur Les Archives du Spectacle (consulté le ).
  13. « Sortir - Théâtre - Gertrud », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. « Festival Notes d'automn ».
  15. « Hiver musical ».
  16. « L'émouvante « Irma la douce » », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  17. « Clotilde Courau », Le Point, .
  18. « Le temps de la goualante - Les Echos », Les Échos,‎ (lire en ligne).
  19. « Obsèques d'Arnaud Giovaninetti : le poignant message d'amour de sa compagne Judith », Téléstar,‎ (lire en ligne, consulté le )
  20. Marion Rouyer, « Arnaud Giovaninetti (Candice Renoir) : la déception professionnelle qui lui a fait tant de mal », Gala,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. « Mort d’Arnaud Giovaninetti, sa compagne révèle les circonstances du drame », sur Gala.fr, .
  22. « Arnaud Giovaninetti : l'acteur se suicidait il y a 4 ans, après l'humiliation de trop », sur Gala.fr, .
  23. « Disparition. Arnaud Giovaninetti a rejoint le paradis des acteurs », L'Humanité,‎ (lire en ligne, consulté le )
  24. « Arnaud Giovaninetti a tiré sa révérence », L'Humanité,‎ (lire en ligne, consulté le )
  25. Geneviève Cloup, « Obsèques d’Arnaud Giovaninetti : l’émouvante déclaration d’amour de sa compagne Judith », Gala,‎ (lire en ligne, consulté le )
  26. « Hommage à Arnaud Giovaninetti » (consulté le )
  27. « Festival de Luchon - France 3 Occitanie », France TV Info, (consulté le )
  28. « Candice Renoir (saison 6) : la dernière apparition d’Arnaud Giovaninetti avant son décès, un « choc » et une « amputation » pour Cécile Bois », Toute la télé,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externesModifier