Ouvrir le menu principal

La Rivière Espérance (mini-série)

mini-série française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Rivière Espérance.
La Rivière Espérance

Titre original La Rivière Espérance
Genre Mini-série dramatique
Création Christian Signol
Acteurs principaux Manuel Blanc
Carole Richert
Claire Nebout
Jean-Claude Drouot
Élisabeth Depardieu
Pascal Greggory
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine France 2
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 9
Durée 90 minutes
Diff. originale

Le Port de Bordeaux par Manet avec une gabare à gauche.

La Rivière Espérance est une mini-série française en neuf épisodes de 90 minutes, réalisée par Josée Dayan d'après le roman homonyme de Christian Signol et diffusée à partir du sur France 2.

Sommaire

SynopsisModifier

1832, à Souillac en Quercy. Benjamin et Marie sont deux amis d'enfance. Le père de Benjamin, gabarier, conduit des gabares, sortes de barques, pour le transport de marchandises sur la Dordogne.

Un jour, il dit à son fils : « Pour tes treize ans, je t'emmènerai. » Cette promesse est tenue et Benjamin deviendra gabarier comme son père. Mais il faut se méfier de tout le monde et aussi de celle pour qui ils vivent : la Dordogne.

Faire ce métier était le rêve de Benjamin, mais ce rêve ne pourrait-il pas se transformer en cauchemar ? Les démêlés avec les marchands et les gabariers se terminent parfois bien mal. Pourra-t-il rester fidèle à son amie Marie malgré ses rendez-vous secrets avec Émeline Lombard, fille du riche marchand dont ils dépendent ?

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ÉpisodesModifier

  1. L'Eau de voyage
  2. Les Feux de la Saint-Jean
  3. Les Rivages lointains
  4. Les Ports d'attache
  5. La Remonte
  6. La Force du courant
  7. La Belle du Périgord
  8. La Route de fer
  9. L'Âme de la vallée

CommentairesModifier

Sensée se dérouler à Souillac en Quercy au XIXe siècle, la série, en rupture avec l'antiparisianisme de l'œuvre de Signol[1] présente des personnages s'exprimant sans le moindre accent du Sud-Ouest.

Malgré une distribution de qualité et un scénario solide dû au best-seller de Christian Signol, La Rivière Espérance n'a pas eu le succès escompté, rassemblant en moyenne 5,5 millions de spectateurs par épisode[réf. nécessaire] sur France 2, sans doute en raison d'une programmation trop tardive dans l'année pour une « saga de l'été ». Josée Dayan fera mieux avec Le Comte de Monte-Cristo et Les Misérables sur la chaîne concurrente TF1.

Autour de la sérieModifier

Le tournage s'est déroulé en grande partie en Corrèze, Dordogne et dans le Val-d'Oise.

Principal décor du feuilleton, la Dordogne est présentée en différents endroits de son cours. Les communes d'Argentat (Corrèze), de Carennac (Lot), de Bergerac (Dordogne), de Branne et Grézillac (Gironde) figurent parmi les lieux de tournage, de même que l'hôpital Cochin à Paris.

Produits dérivésModifier

Sorties vidéoModifier

La commercialisation de la série en vidéo s'est accompagnée d'un redécoupage en 18 épisodes de 45 minutes.

  • 1999 : La Rivière Espérance, l'intégrale, France 2/Warner Home Video (6 VHS)
  • 5 septembre 2006 : La Rivière Espérance, volume 1, France Loisirs (2 DVD)
  • 3 octobre 2006 : La Rivière Espérance, volume 2, France Loisirs (2 DVD)
  • 14 novembre 2006 : La Rivière Espérance, volume 3, France Loisirs (2 DVD)
  • 6 mai 2008 : La Rivière Espérance, l'intégrale, France Loisirs (6 DVD)
  • 3 juillet 2013 : La Rivière Espérance, l'intégrale, Koba Films (5 DVD) - version originale en 9 épisodes

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier