Ouvrir le menu principal

Francis Lalanne

auteur-compositeur-interprète, acteur et homme politique français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lalanne.
Francis Lalanne
Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie de Francis Lalanne.
Informations générales
Naissance (60 ans)
Bayonne, Pyrénées-Atlantiques, France
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Activités annexes Acteur
Genre musical Chanson française, variété française, pop, zouk, slam
Instruments Guitare, piano, Batterie
Années actives Depuis 1979.
Site officiel francislalanne.com

Francis Lalanne est un auteur-compositeur-interprète, acteur et militant français, né le à Bayonne.

En politique, il s'engage avec Alliance écologiste indépendante puis avec Alliance jaune en 2019.

Sommaire

BiographieModifier

Né dans l'avion qui ramenait ses parents de Jordanie[1], Francis Lalanne est issu d'une famille cosmopolite : grands-parents maternels libanais, grands-parents paternels béarnais et basques, mère née en Uruguay, père « diplomate basque » des Nations unies au Moyen-Orient. Il est le frère de Jean-Félix Lalanne et de René Manzor. Il passe son enfance à Mont-de-Marsan, puis douze ans en Uruguay et enfin à Marseille où il finit sa scolarité à l'École de Provence, établissement jésuite[2].

Francis prend des cours d'art dramatique au conservatoire de Marseille. Sous le nom de « Bibi Folk », les trois frères Lalanne (Francis, René et Jean-Félix) chantent dans les universités, les lycées et les MJC des environs de Marseille.

Après son baccalauréat, il s'installe à Paris pour s'inscrire en lettres modernes à la Sorbonne. Il chante dans les asiles et les prisons. À cette époque, il réalise une maquette qui est refusée par les maisons de disques. En 1979, grâce à Frank Thomas qui en assure la direction artistique, il enregistre son premier album : Rentre chez toi. Sur France Inter, l'animateur radio Jean-Louis Foulquier diffuse dans son émission les chansons de l'album qui reçoit le grand prix des Disquaires de France et devient disque d'or[3].

Quelques mois après la sortie du disque, il fait ses premiers concerts : la salle du Théâtre du Taur à Toulouse voit son premier contrat signé par Pascal Engelmajer, il y fait un triomphe, puis Marseille, Vénissieux, La Flèche, Printemps de Bourges, et le Théâtre de la Ville. Il sort son deuxième album Francis Lalanne un an après le premier. Il fait des concerts au Bobino et à l'hippodrome de Pantin en 1982, au Palais des congrès de Paris en 1984, au Palais des sports de Paris en 1986. Il effectue aussi des tournées en France, Belgique, Suisse, Autriche, Allemagne, Algérie, Canada, et en Amérique latine.

En 1986, il compose la chanson du festival des Francofolies de La Rochelle, qu'il interprète avec de nombreux artistes. Sur la pochette du maxi 45T, au verso, il a fait porter cette mention : La culture française est celle qui a pensé la liberté au cœur du monde. C'est pourquoi, au nom de la francophonie, j'abandonne les droits d'auteur de Francofolies à Amnesty International pour la défense des Droits de l'Homme.

En 2012, il est présent sur la tournée Âge tendre et têtes de bois saison 7.

En 2014, il sort un disque en hommage à Léo Ferré : À Léo (avec le groupe Carré blanc).

En 2015, il parvient à financer son Cyber Tour (tour du monde culturel à la rencontre d'artistes issus de minorités, démarré en 2014) grâce au financement participatif de la plateforme KissKissBankBank[4].

Autres activités culturellesModifier

En plus de ses activités d'auteur-compositeur-interprète, Francis Lalanne a écrit plusieurs romans et recueils de poésie : Adjedhora, Le roman d'Arcanie, Les Carnets de Lucifer, D'amour et de mots, Drac ou le soliloque du vampire, Skizogrammes Pantoums et Mère patrie, planète mère.

Au cinéma, il a coproduit deux films (Le Passage en 1986 et 3615 code Père Noël en 1990, tous deux réalisés par son frère René Manzor), a joué notamment dans le long métrage Marie de Nazareth de Jean Delannoy (1995) et a réalisé plusieurs courts métrages dont Sextine en 2005 avec Jean-Pierre Castaldi (avec qui il a joué dans le 5e épisode de la première saison de la série Les Aventures du jeune Indiana Jones en 1992 dans le rôle du Colonel Barc), Christian Décamps, chanteur et fondateur du groupe Ange et Fabrice Eboué[5].

Il a également joué au théâtre :

Musique pour le théâtre :

DistinctionsModifier

Engagement politique et socialModifier

Se considérant citoyen du monde, Francis Lalanne a composé la chanson Dépolluer la planète (inclus dans son best of 2007), ainsi que la chanson Des casques bleus pour le Darfour dénonçant la guerre civile au Darfour. Il a fondé l'association Apassassa (« maintenant » en langue swahili) pour soutenir cette cause.

Très attaché à la Corse, Francis Lalanne devient en 1998, un des premiers membres du comité de parrainage de Corsica Cinéma, présidé par le réalisateur Magà Ettori qui deviendra en 2007 l'Institut régional du cinéma et de l'audiovisuel - Corse (IRCA).

Le , il a annoncé sa candidature aux élections législatives de juin 2007[6], dans la deuxième circonscription du Bas-Rhin avec l'investiture du Mouvement écologiste indépendant d'Antoine Waechter[7]. Il obtient 3,51 % des voix.

Le , Antoine Waechter, président du MEI, Francis Lalanne, Stéphane Poli, membre du collège exécutif des Verts, Michel Villeneuve, porte-parole de Génération écologie, Georges Fandos, membre du Bureau national de Cap21 ont appelé à la création « d'une Alliance écologiste indépendante non politicienne mais éminemment politique »[réf. nécessaire].

Le , il annonce son engagement sur une liste indépendante hors des logiques partisanes menée par Sylvie Soulié, ex-comédienne, pour les élections municipales de 2008 dans la ville de Montauban. La liste est nommée « Montauban autrement » et obtient 5,45 % des voix.

En juin 2009, il est porte-parole de l'Alliance écologiste indépendante dans la circonscription Sud-Est lors des élections européennes. Cette alliance regroupe trois partis : le Mouvement écologiste indépendant, Génération écologie (écologistes de droite) et La France en action[réf. nécessaire]. Il est également tête de liste dans la région Sud-Est[réf. nécessaire].

En 2015, en réaction à la crise migratoire en Europe, son producteur met en ligne sur YouTube sa chanson Ouvrir son cœur. Le chanteur est alors critiqué[8], moqué[9] et taxé par des titres de presse comme L’Express ou Le Figaro d’opportuniste[10]. Il menace de porter plainte[11].

Il se déclare candidat aux élections législatives de 2017 avec le mouvement écocitoyen « 100 % »[12], en tant que suppléant du candidat divers gauche Jacques Borie, dans la 1re circonscription de Essonne[13], où Manuel Valls est le député sortant. La candidature recueille 1,08 % des suffrages[14].

En 2018, il est un des porte-parole du parti Alliance écologiste indépendante (AEI) chargé de contacter les autres partis écologistes français en vue des élections européennes 2019[15]. À la mi-, se ralliant au Mouvement des Gilets jaunes, il lance un projet de liste « rassemblement gilets jaunes » pour les élections européennes de 2019, déclarant : « Il n'y aura pas de tête de liste, on s'en fiche[16] ». En avril, avec Jean-Marc Governatori (président de l'AEI) et plusieurs membres du projet « Ralliement d'initiative citoyenne », il lance la liste Alliance jaune, qu'il conduit[17].

Début 2019, il souhaite rejoindre la Gendarmerie nationale en tant que réserviste, mais il est recalé car il soutient les Gilets Jaunes et a vivement critiqué le gouvernement[18].

Engagement pour l’art libreModifier

Au printemps 2009, il s'oppose à la loi Hadopi dont il accuse l'hypocrisie et l'esprit répressif[19] et participe au collectif d'auteurs de La Bataille Hadopi[20], un ouvrage publié en novembre de la même année sous licence libre. Selon les auteurs, cette loi est le symbole d'une entreprise de contrôle des techniques et des usages d'Internet. Il annonce alors son engagement pour l'art libre par la sortie en janvier 2010 d'un disque, d'un film et d'un livre sous licence libre[21]. Il déclare pour conclure que la finalité de l'art n'est pas de produire de l'argent, mais de produire de la conscience et qu'il est du devoir de l'auteur de favoriser la libre diffusion de cette conscience[22].

Francis Lalanne est l'auteur du livre « Révoltons-nous », lequel est publié aux éditions In Libro Veritas en août 2011 sous licence art libre[23].

Autres activitésModifier

Il a été le gérant de l'entreprise Starlux qu'il avait rachetée à Périgueux en 1997 et propriétaire des usines qui produisent les figurines Napoléon de la collection jusqu'à leur liquidation en 2003[24]. D'aucuns l'ont, à ce titre, qualifié de bonapartiste[réf. nécessaire].

Il a éte directeur de collection pour Les Belles Lettres et aux éditions Atlas.

Passionné de football, il a été entre 2004 et 2013 le président l'AS Fresnoy-le-Grand club du district de l'Aisne (passée sous sa présidence du niveau interdistrict à la division d'honneur en 2009). Son club monte en CFA2 pour la saison 2011-2012. Il a été débarqué du club le 4 juin 2013 après des litiges ayant eu lieu au sein du club[25].

Francis Lalanne a également doublé la voix du personnage Quasimodo dans la version française du film Le Bossu de Notre-Dame des studios Disney. Il y chante entre autres Rien qu'un jour et Une douce lueur. Sa voix est également sollicitée dans Le Bossu de Notre-Dame 2. Il réitère l’expérience en 2002 avec Dragon rouge, de Brett Ratner.

En février 2013, Francis Lalanne a participé au Gala de Bienfaisance parrainé par Renaud Hantson, pour l'association « Ensemble contre la sclérose en plaques ».

Dans les saisons 2016 et 2017 du jeu télévisé Fort Boyard (dont il avait été candidat en 2005), Francis Lalanne interprète le personnage Narcisse Lalanne, l'un des professeurs de la Boyard Academy: il fait passer des épreuves « artistiques » aux candidats (ex : chanter tout en étant déconcentré par des insectes)[26],[27]. Dans la saison 2018, en plus de garder son rôle de professeur, il signe plusieurs chansons rythmant les épreuves ou introduisant les principaux personnages du Fort (Blanche, Rouge, les Maîtres du temps, etc.)[28]. En 2019, le personnage n'est plus présent mais Francis Lalanne participe pour la deuxième fois à l'émission en tant que candidat.

DiscographieModifier

AlbumsModifier

  • 1977 : Témoins de la prière (45 tours 3 titres)
  • 1981 : Toi mon vieux copain
  • 1982 : Celle qui m'a emmené
  • 1985 : Coup de foudre
  • 1986 : Mai 86
  • 1988 : De Corazón
  • 1990 : Avec toi
  • 1992 : Tendresses
  • 1994 : Les Inédits
  • 1996 : Face cachée
  • 2000 : Sans papiers
  • 2003 : D'une vie à l'autre
  • 2005 : Reptile
  • 2009 : Ouvrir son cœur
  • 2010 : Blaïte music
  • 2013 : Les poètes
  • 2013 : Hommage à Léo Ferré (single 2 titres)
  • 2014 : À Léo (avec le groupe Carré Blanc)
  • 2016 : Le Chant des Supporters (single 2 titres) feat. les Corsaires, supporters des Bleus section Dunkerque.
  • 2016 : À Léo (2CD)

LivesModifier

CompilationsModifier

ParticipationsModifier

  • 2002 : Bratis'Lalanne sur l'album des Bratisla Boys.

Ouvrage biographiqueModifier

FilmographieModifier

CinémaModifier

DoublageModifier

Courts-métragesModifier

  • 2009 : Big H Story : Bobby Rock
  • 2010 : Le Horla : Justin
  • 2017 : La mort d'Olivier Bécaille : L'homme étrange

Musique de filmModifier

  • 1986 : Le Passage, réalisé par son frère René Manzor et coproduit avec Daniel Champagnon et Alain Delon. Par ailleurs, la BO du film On se retrouvera, interprétée par le chanteur, atteindra la première place du hit parade en mars 1987. Elle a été composée par son autre frère, Jean-Felix Lalanne.

TélévisionModifier

Les Aventures du jeune Indiana JonesModifier

Francis Lalanne fait une apparition dans la première saison de la série Les Aventures du jeune Indiana Jones en 1992, où il interprète le rôle de Barc, un gradé qui refuse le massacre inutile de ses hommes. L'épisode, le 5e de la première saison, s'intitule Verdun, septembre 1916, et est réalisé par René Manzor, son frère.

60 jours et 60 nuitsModifier

Au début de l'année 2003, Francis Lalanne participe à la série documentaire 60 jours 60 nuits diffusée sur Canal+ : une équipe filme 24h/24 le quotidien de deux célébrités, en l'occurrence Francis Lalanne d'un côté, et Joey Starr de l'autre.

Nice PeopleModifier

En 2003, il participe à l'émission de télé-réalité Nice people. Reprenant le principe de Loft Story, elle propose de faire cohabiter, pendant deux mois et demi, douze jeunes représentants différents pays européens. Chaque semaine une personnalité connue est invitée à passer une semaine avec les candidats. Francis Lalanne y est invité la 9e semaine.

Participation à Danse avec les starsModifier

À l'automne 2011, il participe à la deuxième saison de l'émission Danse avec les stars sur TF1, aux côtés de la danseuse Silvia Notargiacomo, et termine cinquième de la compétition.

Le 22 décembre 2012, il participe, le temps d'une soirée, à l'émission spéciale « Danse avec les stars » fête Noël.

Participation à Un diner presque parfaitModifier

En 2012, Francis Lalanne participe à l'émission de télé Un diner presque parfait sur M6. Il nous apprend qu'il est végétarien.

Participation à Fort BoyardModifier

De 2016 à 2018, Francis Lalanne fait des apparitions ponctuelles dans l'émission Fort Boyard (à laquelle il a participé comme candidat en 2005, puis en 2019) sous le nom de Narcisse Lalanne lors des séquences de la Boyard Academy. Il propose des épreuves liées aux arts, aux lettres et à la poésie.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • 1986 : Ajedhora - Flammarion
  • 1993 : Le Roman d'Arcanie, roman poétique - Les Belles Lettres.
  • 1994 : Les carnets de Lucifer - Les Belles Lettres.
  • 1995 : Le journal de Joseph - éditions du Rocher.
  • 1997 : D'amour et de mots, poésie - Les Belles Lettres. Prix Tristan-Tzara, 1997 - Illustrations de Francis Lalanne Père.
  • 1999 : Eliade ou l'idéale, poésie - Les Belles Lettres.
  • 2000 : Le Petit Livre de l'enfant avec Stella Sulak - éditions du Rocher.
  • 2003 : DRAC ou le soliloque du vampire, poésie - Les Belles Lettres.
  • 2006 : Skizogrammes, Pantoums - éditions Bibliophane.
  • 2008 : Mère Patrie, Planète Mère - éditions Pascal Petiot. Lauriers verts de La Forêt des livres 2008 - Prix du Traité de philosophie.
  • 2009 : La Bataille Hadopi - éditions InLibroVeritas (collectif d'auteurs)[20].
  • 2009 : Mise en demeure à Monsieur le Président de la République française, poésie - éditions Jean-Claude Gawsewitch.
  • 2009 : Grand Prix au concours annuel de l'association Société des poètes français.
  • 2010 : De la propriété littéraire - éditions Edysseus
  • 2011 : Révoltons-nous - éditions InLibroVeritas[23].
  • 2014 : La fille imaginée, poésie - éditions Fortuna
  • 2015 : De mémoire amoureuse, poésie (prix de poésie Forêt des livres 2015) - éditions Fortuna

Francis Lalanne a dirigé la collection de compacts livres + CD « Slam graffiti » aux editions Les Belles Lettres qui eut quelques publications.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. L'Équipe, 6 juin 2002.
  2. « Francis Lalanne. Les portraits de Jean-Paul Billo », sur francebleu.fr,
  3. Freddy Mulongo, « Francis Lalanne, de la Sorbonne au Top 50 », sur reveil-fm.com,
  4. Claire Rodineau, « Francis Lalanne lance son Cyber Tour grâce au financement participatif », sur lefigaro.fr,
  5. Storyboard Marc Large
  6. Jérémy Felkowski, « Francis Lalanne : un poète en campagne », sur Le Zéphyr, (consulté le 7 mars 2019)
  7. Libération,
  8. Le clip macabre de Francis Lalanne pour les réfugiés, lefigaro.fr, 16 septembre 2015
  9. Francis Lalanne devient la risée du web avec son clip de "Plus jamais ça", rtl.be, 16 septembre 2015
  10. Le clip de Francis Lalanne pour les réfugiés ou le naufrage du Charity-business, lefigaro.fr, 16/09/2015
  11. Francis Lalanne menace de porter plainte contre ses détracteurs, 20minutes.fr, 17 septembre 2015
  12. « Francis Lalanne candidat aux législatives 2017 », huffingtonpost.fr, 10 février 2017.
  13. C.An, « Législatives: Francis Lalanne se présente face à Manuel Valls dans l'Essonne » sur 20 minutes, 16 mai 2017
  14. https://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Legislatives/elecresult__legislatives-2017/(path)/legislatives-2017/091/09101.html
  15. « Européennes 2019 », sur www.alliance-ecologiste-independante.com (consulté le 29 octobre 2018)
  16. « Européennes : Francis Lalanne lance une liste « rassemblement Gilets jaunes » », sur RTL, (consulté le 18 décembre 2018).
  17. Arnaud Focraud, « Européennes : où sont passés les Gilets jaunes ? », sur Le Journal du dimanche, (consulté le 3 mai 2019).
  18. https://mobile.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/manque-au-devoir-de-reserve-et-de-neutralite-francis-lalanne-ne-sera-pas-reserviste-dans-la-gendarmerie_3213053.amp
  19. Émission de Frédéric Taddéï sur France 3 du 1er mai 2009
  20. a et b « Collectif d'auteurs - In Libro Veritas », inlibroveritas.net, 13 novembre 2009.
  21. « Francis Lalanne sortira un CD, un livre et un film sous licence libre», Numerama, 2009.
  22. « La Bataille Hadopi - Conférence de presse », OxyRadio, 2009.
  23. a et b « Révoltons-nous - Francis Lalanne », ILV-Bibliotheca.net, 9 août 2011.
  24. « Françis [sic] Lalanne plombé par ses petits soldats - 05/11/2003 - ladepeche.fr », sur ladepeche.fr, (consulté le 18 décembre 2018).
  25. FOOTBALL Fresnoy-le-Grand : Francis Lalanne débarqué
  26. (en) « Fort-Boyard.fr - Personnage - Narcisse Lalanne », sur www.fort-boyard.fr (consulté le 6 août 2018)
  27. [1]
  28. Anne-Laure Deparis, « Omniprésents dans Fort Boyard, Francis Lalanne et ses chansons agacent les internautes (VIDÉOS) », tele-loisirs.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 6 août 2018)