Section de recherches (série télévisée)

série de télévision française
Section de recherches
Description de l'image Logo Section de recherches.jpg.
Genre Série policière
Création Steven Bawol
Dominique Lancelot
Production Dominique Lancelot
Acteurs principaux Xavier Deluc
Franck Sémonin
Fabienne Carat
Élise Tielrooy
Musique Simon Cloquet-Lafollye (2006-2013)
Guillaume de la Chapelle (2014)
Christophe La Pinta (2015)
Davy et Yoann Bernagoult (2015-2017)
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine TF1
Nb. de saisons 14[1]
Nb. d'épisodes 163
Durée 52 minutes (environ)
Site web Section de recherches

Section de recherches était une série télévisée policière française, créée par Steven Bawol et Dominique Lancelot et diffusée depuis le sur TF1. TF1 a décidé d'arrêter la série en 2021.

Au Québec, la série est diffusée depuis le sur Séries+[2] et sur TV5, en Belgique depuis le sur La Une[3] et également sur la VRT (chaîne néerlandophone), en Suisse sur TSR1/RTS Un, et en Espagne sur Paramount Network.

SynopsisModifier

La Section de recherches est une unité spéciale de la Gendarmerie nationale, chargée des affaires les plus complexes. À Bordeaux (de 2006 à 2013) puis à Nice (depuis 2014), les enlèvements, les disparitions, les crimes crapuleux ou sexuels sont le lot quotidien des enquêteurs de cette unité de recherches. À la recherche de témoins, l'équipe est habilitée à étendre ses enquêtes au-delà des frontières de la France.

Distribution et personnagesModifier

Acteurs principauxModifier

Présents à la S.R. de Bordeaux puis à la S.R. de NiceModifier

Présents seulement à la S.R. de Bordeaux (saisons 1-7)Modifier

Présents seulement à la S.R. de Nice (saison 8-14)Modifier

ProcureursModifier

  • Procureurs Nice :
  • Procureurs Bordeaux :

Famille Martin BernierModifier

Synopsis des saisonsModifier

L'équipe originale du groupe homicide de la Section de recherches de Bordeaux est composée du major Martin Bernier, de l'adjudant Mathilde Delmas et du gendarme Luc Irrandonéa sous les ordres du capitaine Enzo Ghemara. Les techniciens en identification criminelle (TIC), dont fait partie Léon, sont dirigés par le capitaine Nadia Angeli. Le lieutenant Nathalie Charlieu est à la tête du groupe d'observation et de surveillance (GOS). La Section de recherches est dirigée par le colonel Derville.

Au début de la troisième saison, le technicien Léon ne fait plus partie du TIC et l'adjudant-chef Claire Linsky intègre le groupe, qu'elle finit par quitter dans la saison suivante pour préserver son fils. La cinquième saison apporte plusieurs changements à l'équipe : Enzo Ghemara devient le nouveau directeur de la SR en remplacement du colonel Derville, muté à l'état-major, et Martin Bernier prend la tête du groupe homicide. De nouveaux personnages font leur apparition : l'adjudant Fanny Caradec, le technicien du TIC Marc-Olivier Delcroix et le procureur de la République Alain Berger.

Dans la septième saison, Fanny Caradec quitte la SR pour s'éloigner de Martin Bernier, le commandant Enzo Ghemara meurt dans une explosion à la mi-saison, et l'adjudant Sara Cazanova rejoint l'équipe. La découverte de l'identité d'un tueur en série, membre de l'équipe, en fin de saison, fait exploser le groupe.

Un an plus tard, dans la huitième saison, Martin Bernier reprend du service à la tête du groupe homicide de la Section de recherches de Nice. Sa toute nouvelle équipe est composée des lieutenants Lucas Auriol et Roxane Janin, et des adjudants Alexandre Sainte-Rose et Victoire Cabral. Après la tentative de suicide du chef du TIC, Bernier fait appel à Nadia Angeli pour le remplacer. Thierry Calvi est le nouveau procureur de la République. Au cours de la saison, l'adjudant Sara Cazanova, ancienne de la SR de Bordeaux, rejoint la nouvelle équipe de Nice.

Lors de la neuvième saison, le lieutenant Roxane Janin est blessée par balles mais survit. Elle décide alors de partir vivre à Paris avec le Procureur Thierry Calvi à la mi-saison. Le lieutenant Juliette Delage la remplace jusqu'à la fin de la saison.

Dans la dixième saison, le lieutenant Camille Chatenet intègre l'équipe lors de l'enquête sur le meurtre du meilleur ami de Laura Belmont au mariage de Martin Bernier. À la fin de la saison, l'adjudant Sara Cazanova est blessée lors de l'intervention dans une carrière.

Dans la onzième saison, on apprend que l'adjudant Sara Cazanova a survécu à ses blessures mais lors de la découverte d'un cadavre, les souvenirs reviennent et elle démissionne de la gendarmerie. L'adjudant Sophie Walle la remplace. De plus, le commandant Nadia Angeli n'apparaît plus à l'écran à la fin de la saison.

Au début de la douzième saison, le lieutenant Lucas Auriol retrouve une ancienne collègue de la SR sur le ferry qui ramène Bernier à Nice après 6 mois de suspension, le lieutenant Rose Orsini. Après le meurtre de sa mère, celle-ci finit par reprendre son poste. L'adjudant Sophie Walle quitte la SR pour s'occuper de son fils, elle a eu un déclic lors de l'une des enquêtes. À la suite du meurtre d'une collègue de son mari, le lieutenant Camille Chatenet utilise des moyens illégaux pour le disculper. Elle finit, elle-aussi, par quitter la SR. Du côté de l'identification criminelle, le capitaine Ariel Grimaud fait son entrée à la SR en remplacement de Nadia (pas montrée).

À noter que la treizième saison marquera le retour de l'adjudant Sara Cazanova le temps de quelques épisodes, en lien avec l'intrigue révélée dans les dernières minutes de l'épisode 14 de la saison 12 (la découverte d'une voiture calcinée dans un container avec un corps, et d'un message vidéo laissé par Sara Cazanova sur un portable retrouvé sur la scène du crime). La fin de saison est également marquée par un crossover avec Alice Nevers[4]. Les épisodes sont crédités sur la saison 17 d'Alice Nevers où l'équipe de Bernier doit aider le commandant Marquand car Alice s'est fait enlever.

La quatorzième saison marque l'arrivée de Jeanne Lorieux interprétée par Fabienne Carat[5] en tant que commandante et la mort du lieutenant Rose Orsini. Un deuxième crossover[6] est réalisé avec Alice Nevers dans la saison 14 de Section de recherches.

DéveloppementModifier

La série est développée en même temps qu'une autre série de TF1 : RIS police scientifique. La productrice décide donc de se différencier de cette série sur tous les aspects. Elle choisit de mettre en scène des gendarmes en province, son choix s'orientera sur Bordeaux, afin de pouvoir utiliser différents types de décors. De plus, elle décide de jouer la carte de l'humain, inspirée par les séries américaines comme Cold Case : Affaires classées ou FBI : Portés disparus[7].

La série est l'une des rares françaises à être écrite avec le procédé de la « writing room », à la manière des processus d'écriture des séries américaines. Dominique Lancelot est à la fois productrice et scénariste du programme, ce qui lui donne une position de show runner[7]. Les scénaristes travaillent en deux ateliers pour pouvoir sortir deux scénarios à la fois. Ils se retrouvent plusieurs jours par semaine pour travailler ensemble sur un scénario. Un des scénaristes est ensuite désigné pour écrire le séquencier, un autre auteur reprend par la suite pour écrire les dialogues. Chaque scénario passe donc entre plusieurs mains avant de recevoir l'approbation du show runner pour le tournage[8]. La série est donc écrite en flux tendu, dès qu'un épisode est finalisé, il est tourné, ce qui est assez rare pour une série française habituée à tourner par saisons. Le budget d'un épisode est de 900 000  auxquels il faut ajouter la participation du CNC de 100 000 , soit un budget d'un million d'euros par épisode[9].

En 2013, après la septième saison, la production décide d'effectuer de nombreux changements pour la saison suivante. Ils déménagent la brigade, quittant Bordeaux pour s'installer à Nice[10]. La productrice explique que ce changement est dû à des contraintes techniques et créatives. La météo pas toujours clémente de la Gironde créait beaucoup de problèmes pour le tournage des nombreuses scènes en extérieur. Les scénaristes ayant envie de développer l'aspect feuilletonnant de la série, il fallait une météo plus clémente comme celle des Alpes-Maritimes[11].

Une dixième saison est commandée par TF1 pour une diffusion en 2016. La série connait alors un grand chamboulement puisqu'à l'issue de la neuvième saison, la productrice Dominique Lancelot quitte son poste de showrunner[12], et est remplacée par Marie Guilmineau (Les Hommes de l'ombre)[13].

Au printemps 2021, d'après Sattelifax, TF1 aurait décider d'arrêter la série après quatorze saisons. Un épisode spécial est en préparation pour mettre un point final à l'intrigue de la série[14].

CastingModifier

En 2008, Linda Hardy intègre la distribution de la troisième saison en tant que l'adjudant-chef Claire Linsky[15]. Elle décide de quitter la série en fin de saison suivante, en 2010, pour se concentrer sur sa famille[16].

En 2011, deux nouveaux personnages font leur apparition dans la cinquième saison : l'adjudant Fanny Caradec jouée par Félicité Du Jeu[17] et le gendarme Marc-Olivier Delcroix interprété par Vincent Primault.

La septième saison connaît de nombreux changements de casting. Félicité Du Jeu quitte la série car, enceinte, elle met sa carrière entre parenthèses pour mettre au monde une petite fille[18]. Kamel Belghazi quitte également la série à la mi-saison[19]. Manon Azem, elle, rejoint la série peu après dans le rôle de l'adjudant Sarah Casanova[18].

En 2013, le déménagement de la série de Bordeaux à Nice pour la huitième saison entraîne de nombreux changements dans le casting : à part Xavier Deluc, Chrystelle Labaude et Manon Azem, tous les autres acteurs (Jean-Pascal Lacoste, Virginie Caliari, Olivia Lancelot et Bernard Montiel) sont remerciés. De nouveaux comédiens font leur entrée en scène dans la nouvelle brigade : Franck Sémonin dans le rôle du lieutenant Lucas Auriol, Christian Vadim dans celui du procureur Thierry Calvi, et Julie Fournier en lieutenant Roxane Janin[20]. Les rejoignent Stéphane Soo Mongo en adjudant Alexandre Sainte-Rose, et Felicité Chaton en adjudant Victoire Cabral. Finalement, Manon Azem réintègre le casting de la huitième saison au quatrième épisode, et les autres acteurs remerciés viennent faire des apparitions le temps d'un épisode[21].

TournageModifier

Le tournage des six premières saisons se déroule à Bordeaux et en région Aquitaine pour les scènes extérieures et à Paris pour les scènes intérieures. Le bâtiment moderne présenté en vue aérienne comme étant le siège de la section de recherches est l'hôtel Mercure Cité Mondiale, situé Esplanade des Chartrons à Bordeaux.

Le tournage des épisodes 67 et 68 : du 3 au à Angoulême et alentours, épisodes 69 et 70 : du pendant 3 semaines à Angoulême et alentours, épisodes 71 et 72 : du pour 3 semaines à Angoulême et alentours et les épisodes 73 et 74 : du pendant 3 semaines à Angoulême et les alentours.

Le tournage du final de la cinquième saison à La Réunion a duré 24 jours[22].

Le tournage de la sixième saison débute fin pour une durée prévue de neuf mois[23].

Le tournage de la septième saison s'étale d'avril à [24].

Depuis la huitième saison et la relocalisation de la série à Nice, la production a installé ses studios dans une ancienne usine de parfumerie de la zone d'activités de Grasse (Alpes-Maritimes)[25]. Le tournage de la huitième saison débute en avril 2013 dans la région[26].

Le tournage de la neuvième saison commence le [27].

Le tournage de la dixième saison est prévu en deux temps: une première partie à partir de fin , et une seconde partie de l'été jusqu'à fin [13].

Le tournage de la onzième saison a commencé en .

Le tournage de la douzième saison a commencé le .

Le tournage de la treizième saison a commencé en août 2018, par deux épisodes en Nouvelle-Calédonie.

Le tournage de la quatorzième saison a commencé le .

Fiche techniqueModifier

Liste non exhaustive des personnes ayant travaillé sur la série

Diffusion internationaleModifier

ÉpisodesModifier

La série comporte à ce jour quatorze saisons. Les saisons 1 à 7 mettent en scène la Section de recherches de Bordeaux. Les saisons 8 à 14 mettent en scène la Section de recherches de Nice. En 2019, un crossover avec Alice Nevers est prévu[28]. Cet épisode crossover a été diffusé le sur TF1, il s'intitule Série Noire.

Saison Lieux Nombre
d'épisodes
Horaire Diffusion en France
Début de saison Fin de saison
1 Section de

recherches de Bordeaux

4 Jeudi 21 h 10
2 8
3 10
4 14
5 14
6 10
7 16
8 Section de

recherches de Nice

12
9 12
10 13
11 14
12 14 1er mars 2018
13 14
14 8

AccueilModifier

AudiencesModifier

TableauModifier

GraphiqueModifier

Réception critiqueModifier

La série obtient une note de 2,4/5 sur Allociné pour 931 notes dont 59 critiques.

La septième saison de la série se classe 5e dans le top 10 des séries françaises les plus appréciées en 2013 avec une note de 8,5/10, selon QualiTV, le baromètre annuel de satisfaction des téléspectateurs établi par France Télévisions et Harris Interactive[43].

Section de recherche est depuis 2015 la troisième série avec la plus forte audience en France et depuis 2016 le programme numéro 2 de TF1. En 2013 Elle a fini sixième au classement des séries les plus regardés en France avec une moyenne de 6,69 millions de téléspectateurs[44], en 2014 elle a fini quatrième avec une moyenne de 6,93 millions de téléspectateurs[45], en 2015 elle fut une nouvelle fois sixième avec une moyenne de 6,55 millions de téléspectateurs[46], en 2016 elle fut classé troisième et nommé "espoir de TF1" permettant à la chaîne d'être dans le podium[47]. En 2017 elle fut deuxième derrière Capitaine Marleau, en 2018 elle chute brusquement en étant dixième, en 2019 elle est classée treizième et en 2020 elle ne fut pas dans le classement des 20 séries les plus regardées en France.[48] Malgré une faible chute auprès de la série qui n'est pas parvenue à être parmi les trois premières durant ces trois dernières années, TF1 n'altère pas la série et la laisse en programme numéro 2 de la chaîne.

Produits dérivésModifier

Sorties en DVD et Blu-rayModifier

  • Coffret DVD intégral de la saison 1, paru le en France[49] ;
  • Coffret DVD intégral de la saison 2, paru le en France[50].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. « Saison 13 commandée par TF1 », sur Allociné
  2. « Fiche de la série » (version du 24 décembre 2008 sur l'Internet Archive), sur Séries+,
  3. « La Section de recherches enquête sur La Une », sur RTBF,
  4. Katia DE LA BALLINA, « TF1 a annoncé la date du crossover entre Alice Nevers et Section de recherches », sur www.programme-tv.net, (consulté le )
  5. Laurence Gallois, « Fabienne Carat devient héroïne de Section de recherches », sur www.programme-tv.net, (consulté le )
  6. AlloCine, « Section de recherches saison 14 : moins d'épisodes et un mystère centré sur Fabienne Carat », sur AlloCiné (consulté le )
  7. a et b « C'est quoi un showrunner à la française ? », sur Allociné,
  8. Alexandre Letren, « Qui se cache derrière Section de recherches ? », sur season1.fr,
  9. « Sections de recherche », sur Première
  10. Laurent Chignaguet, « Section de recherches déménage à Nice », sur TV Magazine,
  11. Jean-Marc Barenghi, « Section de recherches change tout : les nouveautés de la saison 8 », sur TV Magazine,
  12. Guillaume Denis, « Section de recherches : une saison 10 pour la série de TF1 en 2016 », sur toutelatele.com,
  13. a et b Thomas Janua, « Section de recherches, TF1 : les premières infos sur la saison 10 », sur Télé Star,
  14. Gwendoline Richet, « Section de recherches : clap de fin pour la série de TF1 après 14 saisons », sur Télé Star,
  15. « Linda Hardy enquête pour Section de recherches », sur TV Magazine,
  16. « Linda Hardy dans une série US », sur TV Magazine,
  17. Aurélie Demarcy, « Félicité Du Jeu, de Spielberg à Section de recherches », sur toutelatele.com,
  18. a et b « Félicité Du Jeu (Section de recherches) : Maman d'une petite fille », sur purepeople.com,
  19. Robin Girard-Kromas, « Section de recherches, saison 7 : les héros quittent le navire », sur toutelatele.com,
  20. « Section de recherches, saison 8 : De nouvelles têtes arrivent, et d'autres partent », sur Première,
  21. Isabelle Dhombres, « [Exclu] Jean-Pascal Lacoste bientôt de retour dans Section de recherches », sur Télé Star,
  22. V.M, « Les héros de Section de recherches s'envolent pour l'île de la Réunion », sur purepeople.com,
  23. J.-P. T., « Neuf mois de tournage pour quatorze épisodes », sur Sud Ouest,
  24. « Section de recherches quitte la Charente à la fin de l'année », sur Charente libre,
  25. « Section de recherches à Grasse (Alpes-Maritimes) »,
  26. Vincent-Xavier Morvan, « Section de recherches prend ses quartiers à Nice », sur Metro,
  27. Aubéry Mallet, « Section de recherches, saison 9 : le tournage a déjà commencé », sur purebreak.com,
  28. https://programme-tv.net/news/series-tv/213398-tf1-a-annonce-un-crossover-entre-alice-nevers-et-section-de-recherches/
  29. « Audiences TV Prime (jeudi 6 mars 2019) : Section de Recherches redémarre fort, Envoyé spécial et LOL tombent face à Clint Eastwood », sur Toutelatele (consulté le )
  30. « Audiences TV Prime (jeudi 14 mars 2019) : Section de recherches en force, RMC Story bat M6 avec Arsenal / Rennes, flop pour Contre-Enquête et Marine Le Pen », sur Toutelatele (consulté le )
  31. « Audiences TV Prime (jeudi 28 mars 2019) : Section de recherches flanche face à M6, Envoyé spécial s’accroche, Suicide Squad et L’arme fatale 3 au top », sur Toutelatele (consulté le )
  32. « Audiences TV Prime (jeudi 4 avril 2019) : Section de recherches incontestable leader, 9-1-1 séduit les moins de 50 ans, Meurtres à Sandhamn au top », sur Toutelatele (consulté le )
  33. « Audiences TV Prime (jeudi 11 avril 2019) : Section de recherches et 9-1-1 progressent, Tanguy fait tanguer la TNT », sur Toutelatele (consulté le )
  34. « Audiences TV Prime (jeudi 25 avril 2019) : Section de recherches puissant leader, 911 domine auprès des femmes, Harry Potter ensorcelle la TNT », sur Toutelatele (consulté le )
  35. « Audiences TV Prime (jeudi 2 mai 2019) : Section de Recherches s’achève en baisse, 911 accrochée par France Télévisions, Harry Potter et Arsenal / Valence puissants », sur Toutelatele (consulté le )
  36. « Audiences TV Prime (jeudi 28 janvier 2021) : Section de recherches redémarre fort, Die Hard 4 talonne TF1 sur la cible commerciale, Les Municipaux élus sur C8 », sur Toutelatele (consulté le )
  37. « Audiences TV Prime (jeudi 4 février 2021) : Section de recherches intouchable, Die Hard en petite forme, En thérapie offre un carton à Arte », sur Toutelatele (consulté le )
  38. « Audiences TV Prime (jeudi 11 février 2021) : Section de recherches leader stable, Insaisissables et M6 brillent, Taxi 5 dépasse ses concurrents TNT », sur Toutelatele (consulté le )
  39. « Audiences TV Prime (jeudi 18 février 2021) : Section de recherches leader stable, Insaisissables 2 séduit, Envoyé spécial dans le dur », sur Toutelatele (consulté le )
  40. « Audiences TV Prime (jeudi 25 février 2021) : Section de recherches facile leader, This is us en déroute, Rasta Rockett (W9) accroche M6 », sur Toutelatele (consulté le )
  41. « Audiences TV Prime (jeudi 4 mars 2021) : Section de recherches écrase une faible concurrence, This Is Us (M6) battue par En thérapie (Arte) et Arsène Lupin (W9) », sur Toutelatele (consulté le )
  42. « Audiences TV Prime (jeudi 11 mars 2021) : Section de recherches finit fort, This is Us sous les 4%, Envoyé spécial résiste à Jean Dujardin », sur Toutelatele (consulté le )
  43. Kevin Boucher, « Le Top 10 des séries les plus appréciées en 2013 », sur PureMédias,
  44. « Les séries les plus suivies en France en 2013 », sur ozap.com (consulté le )
  45. « Les séries les plus regardées en France en 2014 », sur ozap.com (consulté le )
  46. « Les séries les plus regardées en France en 2015 », sur ozap.com (consulté le )
  47. « Les séries françaises les plus suivies en 2016 en France », sur ozap.com (consulté le )
  48. « Les 20 séries françaises les plus vues en 2020 », sur ozap.com (consulté le )
  49. « Section de recherches - Coffret intégral de la saison 1 », sur Fnac (consulté le )
  50. « Section de recherches - Coffret intégral de la saison 2 », sur Fnac (consulté le )

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Ressources relatives à l'audiovisuel  :