Ouvrir le menu principal
Adalbert II de Ballenstedt
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Westdorf (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Activité
Famille
Père
Esico de Ballenstedt (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Adelaïde de Weimar-Orlamünde
Cunégonde de Weimar-Orlamunde (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants

Adalbert II de Ballenstedt né à Ballenstedt vers l'an 1030 et mort vers l'an 1080 est un précurseur de la maison d'Ascanie qui était comte de Ballenstedt en Saxe.

BiographieModifier

Adalbert est nommé pour la première fois dans un document de l'an 1033. Il est le fils du comte Esico, qui est mentionné dans un document publié par l'empereur Conrad II en 1036, et son épouse Mathilde de Souabe, de la dynastie des Conradiens, apparentée à l'empereur par sa sœur Gisèle. La tante d'Adalbert, Ute de Ballenstedt, était la femme du margrave Ekkehard II de Misnie, toutes deux immortalisés par leurs statues dans la cathédrale de Naumbourg. La noble famille est initialement arrivée dans la Saxe à partir de Souabe, elle posséda de nombreux biens dans la région d'Ostphalie.

 
Nordthuringe en Saxe et la marche de l'Est (Lusace) vers l'an 1000.

Après la mort de son père, vers l'an 1060, Adalbert devient comte dans le Gau de Nordthuringe, puis dans le pays avoisinants de Nizizi et Serimunt en la marche de l'Est saxonne (l'actuel land de Saxe-Anhalt).

Il épouse en 1068 Adélaïde de Weimar-Orlamünde, fille et héritière du titre du comte Othon Ier, comte de Weimar et d'Orlamünde en Thuringe et margrave de Misnie de 1062 à 1067. De ce mariage sont issus :

Selon le chroniqueur Lambert de Hersfeld, il prend le parti du margrave Dedo II (qui avait épousé la belle-mère d'Adalbert devenue veuve et prétendait donc aux terres du margrave Othon de Misnie) contre l'empereur en 1069, puis il se range du côté du comte Otton de Nordheim contre le roi Henri IV pendant la révolte des Saxons de 1072. Un an plus tard, il obtient la prévôté de l'abbaye de Nienburg qu'il dote de nouveaux domaines. Il est arrêté quelques mois en 1075 à cause de son opposition au roi.

 
Croix en pierre près de Westdorf

Adalbert est tué vers 1080 (après 1076 et avant 1083) par un homme-lige du noble Egeno II de Conradsburg. La cause de cette mort est obscure. Peut-être qu'Egeno avait profité du fait qu'Adalbert avait été incarcéré en 1075-1076, pour s'emparer de certaines de ses terres, ce qui avait provoqué l'inimitié entre les deux seigneurs. Il existe toujours une croix de pierre dont la tradition - ou la légende - indique qu'elle a été élevée à l'endroit même du meurtre, près de Westdorf (dépendant aujourd'hui d'Aschersleben). La veuve d'Adalbert épouse ensuite le comte palatin Hermann II de Lotharingie, de la Maison des Ezzonides, puis Henri II de Laach de la Maison de Luxembourg.

SourcesModifier