Henri II de Laach

premier comte palatin du Rhin de 1085/1087 à 1095.

Henri II du Lac
Image dans Infobox.
Fonction
Comte palatin du Rhin
Titre de noblesse
Comte palatin du Rhin
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Château Laach (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Activité
FeudataireVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Maison de Luxembourg, maison d'Ardenne (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint

Henri II du Lac (en allemand: Heinrich von Laach) mort le est le premier comte palatin du Rhin de 1085 ou 1087 à 1095. Henri était le fils d'Hermann Ier, comte de Gleiberg[1] et un fidèle de l'empereur Henri IV. Il possédait des domaines au sud de l'Eifel et le long de la Moselle.

Sépulture d'Henri de Laach à l'Abbaye de Maria Laach.

Promotion en comté palatinModifier

À la mort sans héritier d'Hermann II, comte palatin de Lotharingie, ses possessions revinrent à l'empereur. Ce dernier nomma alors Henri de Laach comte palatin du Rhin et Henri épousa la veuve d'Hermann, Adélaïde de Weimar-Orlamünde (morte en 1100). Avec ce mariage, il put prendre le contrôle de ses possessions le long de la Moselle, ce qui entraina le déplacement du centre géographique du Palatinat vers le sud.

Henri fonda l'Abbaye de Maria Laach. Son beau-fils Siegfried de Ballenstedt, fils d'Adélaïde d'Orlamünde et de son premier époux d'Adalbert II de Ballenstedt (mort en 1080), lui succéda.

RéférencesModifier

  1. (de) Karl-Heinz Schreiber, « Heinrich II. von Laach », Genealogie Mittelalter (consulté le ).

BibliographieModifier

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Henry of Laach » (voir la liste des auteurs).
  • (de) Armin Kohnle, Mittelalterliche Grundlagen; Pfalzgraftenamt, Territorialentwicklung und Kurwürde" : Kleine Geschichte der Kurpfalz, Karlsruhe: G. Braun Buchverla, Regionalgeschichte-fundiert und kompakt (First Edition ed.), , 205 p. (ISBN 3-7650-8329-1), p. 18–19.