Adélaïde de Weimar-Orlamünde

Adelaïde de Weimar-Orlamünde
Titre de noblesse
Comtesse palatine
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Adelheid von Weimar-OrlamündeVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Adèle de Louvain (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Cunégonde de Weimar-Orlamunde (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Enfants
Wappen Weimar.svg
Blason

Adélaïde de Weimar-Orlamünde (née vers 1055; morte le inhumée sans l'Abbaye de Maria Laach et Echternach. Elle fut la fille d'Othon comte de Weimar-Orlamünde, de 1062–1067 mais aussi margrave de Misnie et de son épouse Adèle de Brabant, une fille de Régnier de Louvain fils cadet du duc Lambert Ier de Brabant. Elle meurt pendant un pèlerinage à Rome.

BiographieModifier

Adélaïde, comtesse palatine (son sceau porte l'inscription Adeleide Palatina comitissa) la plus ancienne détentrice de ce titre fut trois fois mariée et trois fois veuve:

Elle épouse en premières noces un membre de la maison d'Ascanie Adalbert II de Ballenstedt (né vers 1030; † 1079/1080), assassiné lors d'une querelle par Egeno II de Konradsburg. De cette union elle a deux fils:

Après la mort d'Adalbert Adélaïde épouse au début de 1080 en secondes noces le comte palatin de Lotharingie Hermann II de Lotharingie (né vers 1049; † 1085) issu de la maison des Ezzonides. Hermann est tué lors d'un combat singulier contre Albert III de Namur le . De cette union, elle a également deux enfants morts avant 1085.

Après la mort d'Hermann en 1085 Adélaïde épouse en troisièmes noces, Henri II de Gleiberg-Luxembourg (né vers 1050, † ), qui porte le nom de son château de Laach sur Ostufer des Sees Henri II de Laach. Il était comte en Mayengau et peut être aussi en Engersgau. Henri est nommé (vers 1087) successeur d'Hermann comme comte palatin du Rhin titre qu'il est le premier à porter. Leur union reste stérile et Henri adopte les deux fils nés du premier mariage d'Adélaïde dont Siegfried de Ballenstedt qui, après sa mort vers 1099, lui succède comme comte palatin du Rhin.

Fondation de Maria LaachModifier

Adélaïde et Henri II de Laach fondent en 1093 sous le nom d'Abbatia ad Lacum l'actuelle depuis 1863 Abbaye de Maria Laach. Les travaux sont interrompus par la mort d'Adélaïde en 1100. Ce n'est seulement qu'en 1112 le fils d'Adélaïde et beau-fils et héritier d'Henri II, le comte palatin du Rhin Siegfried qui fait reprendre les travaux construction et l'établissement définitif de l'abbaye.

Notes et référencesModifier