Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Cette page concerne l'année 1112 du calendrier julien.

Sommaire

ÉvénementsModifier

AsieModifier

  • Retour au pouvoir des réformistes en Chine[2].


Proche-OrientModifier

Après son échec à Ascalon en 1111, Baudouin se retourne contre Tyr, réputée imprenable, qui abrite un grand nombre de réfugiés musulmans. Les Francs construisent une tour mobile équipée d’un bélier qui ébranle la muraille. Les Tyriens, utilisant des grappins, parviennent à plusieurs reprises à déséquilibrer la tour, puis à l’incendier. Après 133 jours de siège, les Francs doivent évacuer la tour et battre en retraite. Les défenseurs en profitent pour opérer une sortie et s’emparer de nombreuses armes abandonnées[3].


EuropeModifier

 
Miniature du XIIIe siècle représentant le noble galicien Fernán Pérez de Traba (à gauche), la reine de León Urraca (au centre), et la comtesse Teresa du Portugal (à droite).
  • 13 mai[11] : mort d’Ulrich II de Weimar-Orlamünde sans héritier.

L’empereur Henri V déclare que ses fiefs échoient à la couronne. Cette décision provoque une révolte des princes allemands en Saxe, en Frise et en Westphalie (fin en 1116). Le comte palatin du Rhin réclame l’héritage d’Ulrich et s’allie à Lothaire de Supplinbourg contre l’empereur. Les archevêques de Wurtzbourg et de Mayence rejoignent le mouvement à la suite des décisions du concile de Latran[12].

Alphonse Henriques, alors âgé de trois ans, lui succède sous la régence de sa mère Thérèse de León. En 1128, la reine Thérèse entre en conflit avec son fils. Thérèse s’appuie sur l’aristocratie galicienne, son fils, Alphonse-Henri, sur les Portugais[14].



Naissances en 1112Modifier

Article détaillé : Naissance en 1112.

Décès en 1112Modifier

Article détaillé : Décès en 1112.

Notes et référencesModifier

  1. Arthur Cotterell, A History of South East Asia, Marshall Cavendish International Asia Pte Ltd, (ISBN 9789814634700, présentation en ligne)
  2. Jean Duché, L'histoire du monde, vol. 2, Flammarion, (présentation en ligne)
  3. Amin Maalouf, Les croisades vues par les arabes, JC Lattès, (ISBN 9782709634656, présentation en ligne)
  4. a et b Eduard von Muralt, Essai de chronographie Byzantine, 1057-1453, vol. 1, H. Georg, (présentation en ligne)
  5. Édouard Dulaurier, Bibliothèque historique arménienne. Chronique de Matthieu d'Édesse, vol. 3, Durand, (présentation en ligne)
  6. Steven Runciman, A History of the Crusades : The kingdom of Jerusalem and the Frankish East, 1100-1187, vol. 2, CUP Archive, (ISBN 9780521347716, présentation en ligne)
  7. François Clément, Nicolas Viton de Saint-Allais, Jean-Baptiste-Pierre Jullien de Courcelles, L'art de vérifier les dates..., vol. 9, Paris, Valade, (présentation en ligne)
  8. Adolphe Charles Peltier, Dictionnaire universel et complet des conciles, Ateliers catholiques du Petit-Montrouge, (présentation en ligne)
  9. Jacques Brault, L'expérience de Dieu avec Bernard de Clairvaux, Les Éditions Fides, (ISBN 9782762121339, présentation en ligne)
  10. Revue archéologique, Ernest Leroux, (présentation en ligne)
  11. Otto von Heinemann, Erzählungen aus dem deutschen Mittelalter. Lothar der Sachse und Konrad III., vol. 5, Verlag d. Buchh. d. Waisenhauses, (présentation en ligne)
  12. Philippe Le Bas, L'Univers: histoire et description de tous les peuples : Allemagne, F. Didot fréres, (présentation en ligne)
  13. Ferdinand-Jean Denis, L'univers, ou histoire et description de tous les peuples, de leurs religions, mœurs, coutumes, etc. Portugal, vol. 34, F. Didot, (lire en ligne)
  14. David Bailie Warden, Nicolas Viton de Saint-Allais, Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles, Agricole Joseph François Xavier Pierre Esprit Simon Paul Antoine Fortia d'Urban, L'art de vérifier les dates..., vol. 12, Moreau, imprimeur, (présentation en ligne)
  15. Louis Dubouis, Recherches archéologiques, historiques, biographiques et littéraires sur la Normandie, Dumoulin, (présentation en ligne)

Liens externesModifier