Ouvrir le menu principal
Chronologies
Années :
1971 1972 1973  1974  1975 1976 1977
Décennies :
1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1974 du calendrier grégorien.


Chronologie de l'Europe

ChronologieModifier

  • 2 mars : à la suite de divergences entre les républicains et les socialistes sur la politique économique, Mariano Rumor démissionne. Il fonde un cinquième gouvernement de centre gauche avec la participation des deux partis socialistes et l’appui des républicains.
  • 18 avril : les Brigades rouges enlèvent le juge de Gênes Mario Rossi pendant 35 jours. Après cet enlèvement, la police commence à contrôler les mouvements terroristes et multiplie les arrestations. Les affrontements entre brigadistes et forces de l’ordre font plusieurs morts.
  • 12 mai : référendum sur le divorce en Italie. Par 59,1 % contre 40,9 %, le pays refuse d’abroger la loi.
  • 28 mai : lors d’une démonstration antifasciste à Brescia, une bombe cause la mort de 8 personnes et en blesse 95. L’enquête établira la responsabilité de groupements d’extrême droite.
  • 4 août : attentat terroriste d’extrême droite du Rome-Munich, faisant douze morts et 48 blessés.
  • 23 novembre : le gouvernement Rumor démissionne. Aldo Moro dirige une coalition de démocrates-chrétiens et de républicains appuyés par les socialistes (fin en 1976).


  • Révélation de deux scandales : l’un implique la Démocratie chrétienne dans une affaire de pots-de-vin dans le secteur du pétrole (la DC s’empresse de faire adopter une loi prévoyant le financement des partis sur les fonds publics) ; l’autre concerne la préparation d’un coup d’État par « La Rose des Vents », avec la complicité de certains services secrets.
  • Instauration d'un impôt progressif sur le revenu des personnes physiques, fusion de divers impôts sur la propriété et les biens.
  • Création d'un impôt sur les bénéfices des entreprises.
  • Possibilité donnée aux collectivités locales de lever un impôt sur les revenus industriels et commerciaux.
  • Début de la récession : inflation élevée, extension du secteur souterrain de l’économie, diminution de la production et augmentation du déficit public.
  • Plan d’urgence du gouvernement italien : restriction du crédit et baisse des importations, car l’inflation atteint 21 % dans l’année. Emprunt de deux milliards de dollars à la RFA.
  • Le PNB par habitant est de 2 690 dollars (1 916 dollars en 1969), soit 55 % de celui de la France.

CultureModifier

CinémaModifier

Films italiens sortis en 1974Modifier

Autres films sortis en Italie en 1974Modifier

Mostra de VeniseModifier

LittératureModifier

Livres parus en 1974Modifier

Prix et récompensesModifier

Naissances en 1974Modifier

Décès en 1974Modifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier