16e étape du Tour d'Italie 2013

étape du tour d'Italie

Tour d'Italie 2013
16e étape :
Valloire à Ivrée
Image illustrative de l’article 16e étape du Tour d'Italie 2013
Le vieux pont sur la Doire baltée à Ivrée
Classement de l'étape
Vainqueur Beñat Intxausti h 52 min 48 s
(40,48 km/h)
Deuxième Tanel Kangert m.t
Troisième Przemysław Niemiec m.t
Classements à l'issue de l’étape
Jersey pink.svg M. rose Vincenzo Nibali 67 h 55 min 36 s
(39,46 km/h)
Deuxième Cadel Evans + min 26 s
(39,44 km/h)
Troisième Rigoberto Urán + min 46 s
(39,43 km/h)
Jersey red.svg M. rouge Mark Cavendish 109 pts
Jersey blue.svg M. bleu Stefano Pirazzi 79 pts
Jersey white.svg M. blanc Carlos Betancur 68 h 0 min 51 s
(39,41 km/h)
Équipes Sky 203 h 28 min 32 s
Équipes aux points Movistar 218 pts
Sprints volants Rafael Andriato 20 pts
Combativité Stefano Pirazzi 37 pts
Azzurri d'Italia Mark Cavendish 16 pts
Échappée Rafael Andriato 365 pts
Chronologie

La 16e étape du Tour d'Italie 2013, d'une distance de 238 km, s'est courue le mardi entre le village français de Valloire et la ville italienne d'Ivrée. Elle a lieu le jour après la seconde journée de repos ayant eu lieu la veille à Valloire. Elle a été gagnée par l'Espagnol Beñat Intxausti devant l'Estonien Tanel Kangert et le Polonais Przemysław Niemiec, troisième comme la veille. Le groupe composé de tous les coureurs présent dans les dix premiers du classement général dressé à l'issue de l'étape précédente, à l'exception des Italiens Domenico Pozzovivo et Mauro Santambrogio, est arrivé à 14 secondes du vainqueur. Ces deux derniers sont arrivés respectivement à une minute et 51 secondes et deux minutes et 24 secondes. Seul le classement par équipes aux points change de leader : la formation espagnole Movistar passe devant l'équipe britannique Sky.

Mauro Santambrogio est disqualifié après un contrôle positif à l'EPO effectué au terme de la première étape[n 1]. Il perd les classements de cette étape.

Parcours de l'étapeModifier

 

Déroulement de la courseModifier

Benat Intxausti a devancé Kangert et Niemiec dans un sprint à trois. Nibali a franchi la ligne avec ses adversaires directs, une quinzaine de secondes plus tard. Seul victime du jour, Mauro Santambrogio a été lâché  dans la montée de la dernière difficulté, à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée, et a perdu plus de deux minutes. Malgré une échappée matinale avec des coureurs avec des coureurs comme Kelderman, Pirazzi, Navardauskas et Pate, le peloton est revenu sur eux au pied de la dernière difficulté du jour. Kangert a attaqué à plusieurs reprises dans la montée d'Andrate et a été suivi par Intxausti, Niemiec et le Néerlandais Robert Gesink. Malheureusement, ce dernier a été victime d'une crevaison dans le final.

Résultats de l'étapeModifier

SprintsModifier

AscensionsModifier

Classement à l'arrivéeModifier

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Vincenzo Nibali     Italie Astana en 67 h 55 min 36 s
2e Cadel Evans   Australie BMC Racing + min 26 s
3e Rigoberto Urán   Colombie Sky min 46 s
4e Michele Scarponi   Italie Lampre-Merida min 53 s
5e Przemysław Niemiec   Pologne Lampre-Merida min 13 s
6e Mauro Santambrogio[n 1]   Italie Vini Fantini-Selle Italia min 57 s
7e Carlos Betancur     Colombie AG2R La Mondiale min 15 s
8e Rafał Majka   Pologne Saxo-Tinkoff min 20 s
9e Beñat Intxausti   Espagne Movistar min 47 s
10e Robert Gesink   Pays-Bas Blanco min 24 s

Classement par pointsModifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Mark Cavendish     Grande-Bretagne Omega Pharma-Quick Step 109
2e Cadel Evans   Australie BMC Racing 103
3e Carlos Betancur     Colombie AG2R La Mondiale 85

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Stefano Pirazzi     Italie Bardiani Valvole-CSF Inox 79
2e Giovanni Visconti   Italie Movistar 42
3e Jackson Rodríguez   Venezuela Androni Giocattoli-Venezuela 41

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Carlos Betancur     Colombie AG2R La Mondiale en 68 h 0 min 51 s
2e Rafał Majka   Pologne Saxo-Tinkoff + s
3e Wilco Kelderman   Pays-Bas Blanco min 49 s

Classements par équipesModifier

Classement au tempsModifier

Classement par équipes au temps
  Équipes Pays Temps
1re Sky   Royaume-Uni en 203 h 28 min 32 s
2e Astana   Kazakhstan + min 27 s
3e Blanco   Pays-Bas min 58 s

Classement aux pointsModifier

Classement par équipes aux points
  Équipes Pays Point(s)
1re Movistar   Espagne 218
2e Sky   Royaume-Uni 215
3e BMC Racing   États-Unis 211

AbandonsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. a et b Mauro Santambrogio, initialement neuvième du Tour d'Italie 2013, a été déclassé par l'UCI[1].

RéférencesModifier

  1. [PDF] (en) « Anti-doping Rule Violations », sur uci.ch, Union cycliste internationale, (consulté le ).

Liens externesModifier