Ouvrir le menu principal

Robinson Chalapud

coureur cycliste colombien
Chalapud Gómez est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Chalapud ; le second, maternel, souvent omis, est Gómez.
Robinson Chalapud
Robinson Chalapud.jpg
Robinson Chalapud en 2013
Informations
Nom de naissance
Robinson Eduardo Chalapud GómezVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
Chala
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (35 ans)
IpialesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
01.2016-07.2016[n 1]Pijaos-Mundial de Tornillos-Formesan
Équipes professionnelles
Principales victoires

Robinson Eduardo Chalapud Gómez, né le à Ipiales (département de Nariño), est un coureur cycliste colombien, membre de l'équipe continentale Medellín. Il est également propriétaire d'un magasin de cycles dans sa ville natale, La bicicletería de Chala[1],[2].

Sa plus grande victoire, il l'obtient début 2015 lorsqu'il devient champion de Colombie sur route.

Sommaire

Repères biographiquesModifier

Il réside à Cali, mais reste licencié dans son département d'origine, le Nariño. Après cinq saisons chez Colombia es Pasión, il s'engage dans la nouvelle équipe continentale professionnelle colombienne, Colombia - Coldeportes, pour la saison 2012. Fort de son expérience de trois années, à disputer des épreuves européennes, il déclare avoir pour objectif de remporter sa première course en Europe[3].

Saison 2016Modifier

Il débute l'année sans contrat et court avec son maillot de champion de Colombie 2015 (avec lequel il gagne la Clásica Virgen de la Purificación de Huaca en Équateur[2]) ou celui de la ligue cycliste d'Antioquia aux championnats de Colombie. À cette occasion, il grimpe sur le podium de l'épreuve du contre-la-montre par équipes[4]. Particulièrement motivé à l'idée de conserver son titre[5], il termine cinquième de la course en ligne[6].

N'ayant toujours rien conclu avec la formation "Orgulla Paisa", à la mi-avril, lassé d'attendre, Robinson Chalapud négocie avec Víctor Hugo Peña pour intégrer la structure qu'il met en place. Dans le même temps, Chalapud dispute la Vuelta al Tolima avec l'équipe "Pijaos-Mundial de Tornillos-Formesan", pour acquérir le rythme de la compétition[1]. Après quatre mois de tergiversations, l'équipe "Orgullo Paisa" décide de se concentrer sur les coureurs antioqueños et de ne pas conserver les "étrangers" comme Chalapud, issu du département de Nariño[7]. Quelques jours plus tard, il signe avec la formation "Pijaos-Mundial de Tornillos-Formesan", « reconnaissant de lui avoir tendu la main dans ce moment difficile »[8]. Peu en verve, il ne réussit pas à intégrer le Top ten du Tour de Colombie[9],[n 3].

Pour une période inférieure à un mois[n 4], il rejoint l'équipe continentale dominicaine "Inteja-MMR", avec laquelle il dispute deux épreuves en Europe[n 5], dont le Tour du Portugal[10]. Il termine la saison nationale colombienne sous les couleurs de "Mundial de Tornillos-Pijaos-Super Tools". Avec lesquelles, il remporte une étape et le trophée du meilleur grimpeur de la Clásica de Girardot[11] et de la Vuelta a Santander[12]. Il finit également septième du Clásico RCN[13].

Saison 2017Modifier

Fin octobre 2016, le premier gros transfert dans le cyclisme national colombien est l'oeuvre de l'équipe continentale GW Shimano - Chaoyang - Envía - Gatorade qui enrôle pour la nouvelle saison Robinson Chalapud[2].

PalmarèsModifier

 
Robinson Chalapud au départ du contre-la-montre du Tour de l'Ain 2009.

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'ItalieModifier

Classements mondiauxModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2016 au 19 juillet 2016
  2. Du 20 juillet 2016 au 31 décembre 2016
  3. Il perd huit minutes sur les meilleurs et toute chance de bien figurer lors de la onzième étape.
  4. En effet, moins d'un mois sépare la Clásica de Girardot et la Vuelta a Santander, épreuves disputées avec l'équipe "Mundial de Tornillos".
  5. Seuls la Classique d'Ordizia et le Tour du Portugal figurent à son programme sur les sites spécialisés, cf les Liens externes.

RéférencesModifier

  1. a et b (es) « Es definitivo: Robinson Chalapud, no sigue en Orgullo Paisa y podría pasar al equipo de Víctor Hugo Peña », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 11 janvier 2017)
  2. a b et c (es) « Tiempo de transferencias: ‘Chala’ de nuevo cambia de equipo », sur nuestrociclismo.com, (consulté le 12 janvier 2017)
  3. (es) « ¨Quiero ganar una carrera en Europa¨: Robinson Chalapud », sur www.ciclismodecolombia.com (consulté le 29 mars 2012)
  4. (es) « Les classements officiels de la première journée des championnats de Colombie 2016 », sur drive.google.com (consulté le 12 janvier 2017)
  5. (es) « Campeonato Nacional de Ruta: “Intentaremos defender el título en Boyacá”: Robinson Chalapud », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 11 janvier 2017)
  6. (es) « Les classements officiels de la dernière journée des championnats de Colombie 2016 », sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com (consulté le 12 janvier 2017)
  7. (es) « El Orgullo Paisa empieza a ver luz al final del túnel para su temporada 2016 », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 11 janvier 2017)
  8. (es) « Robinson Chalapud firmó oficialmente con Pijaos-Mundial de Tornillos-Formesan », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 11 janvier 2017)
  9. (es) « Le classement de la treizième étape et les différents classements finals du Tour de Colombie 2016 », sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com (consulté le 12 janvier 2017)
  10. (es) « Inteja-MMR, primer equipo de ciclismo profesional R.D., contrata cinco nuevos pedalistas, entre ellos el maeño Junior Marte », sur deciclismoymas.blogspot.fr, (consulté le 11 janvier 2017)
  11. (es) « La liste des participants et les résultats officiels de la 28 Clásica Ciclistica Ciudad de Girardot 2016 », sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com, (consulté le 11 janvier 2017)
  12. (es) « La liste des participants et les résultats officiels de la XXXIV Vuelta Gobernación de Santander 2016 », sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com, (consulté le 11 janvier 2017)
  13. (es) « Les classements de la neuvième étape et les différents classements finals du Clásico RCN 2016 », sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com (consulté le 11 janvier 2017)
  14. (en) « UCI America Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI America Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  16. (en) « UCI America Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  18. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  19. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  20. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  21. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :