Zolotchiv

ville ukrainienne

Zolotchiv
(uk) Золочів
Blason de Zolotchiv
Héraldique
Drapeau de Zolotchiv
Drapeau
Zolotchiv
Hôtel de ville, classé[1].
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Oblast Flag of Lviv Oblast.svg Oblast de Lviv
Maire Ihor Hrynkiv
Code postal 80700 — 80703
Indicatif tél. +380 3265
Démographie
Population 24 074 hab. (2013)
Densité 2 068 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 48′ nord, 24° 54′ est
Superficie 1 164 ha = 11,64 km2
Divers
Première mention 1424
Statut Ville depuis 1523
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Voir sur la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Zolotchiv
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Voir sur la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Zolotchiv
Géolocalisation sur la carte : oblast de Lviv
Voir sur la carte topographique de l'oblast de Lviv
City locator 14.svg
Zolotchiv

Zolotchiv (en ukrainien : Золочів) ou Zolotchev (en russe : Золочев ; en polonais : Złoczów ; en allemand : Solotschiw ; en yiddish : זלאָטשעװ, Zlotshov) est une ville de l'oblast de Lviv, en Ukraine, et le centre administratif du raïon de Zolotchiv. Sa population s'élevait à 24 074 habitants en 2013.

GéographieModifier

Zolotchiv se trouve dans la région historique de Galicie. Le centre-ville est situé à 65 km à l'est de Lviv.

HistoireModifier

Après la conquête de la région par les forces du roi Casimir III de Pologne vers 1340, la ville appartenait au pays de Lwów (Lviv) au sein de la voïvodie ruthène (la Ruthénie rouge). Złoczów continue de faire partie du royaume de Pologne et de la république des Deux Nations jusqu'au premier partage de la Pologne en 1772. La ville était connue pour ses mines de sel.

 
Carte postale de 1916.

À partir de 1772, la ville a été incorporée dans le royaume de Galicie et de Lodomérie, un pays de la couronne de la monarchie de Habsbourg puis de l'empire d'Autriche et de la Cisleithanie au sein de l'Autriche-Hongrie. En 1918, elle retourna à la république de Pologne faisant partie de la voïvodie de Tarnopol. Zolotchiv a compté avant la Seconde Guerre mondiale une très importante population juive, ce qui a fait d'elle un des shtetls d'Europe.

Avec le déclenchement de la guerre en 1939, la ville a tout d'abord été occupée par l'Armée rouge ; le NKVD était chargé d'un camp de prisonniers de guerre polonais au château de Zolochiv où plusieurs centaines de détenus ont trouvé la mort. Au cours de l'opération Barbarossa en 1941, la Wehrmacht a pénétré dans la ville. En juillet, le bataillon Nachtigall composé de nationalistes ukrainiens issus du OUN(B) de Stepan Bandera et la division SS Wiking ont massacré les Juifs et les Polonais de la ville[2]. Ce sont des généraux allemands de la 17e armée qui mettent fin provisoirement aux massacres[3].

Après la guerre, Zolotchiv fut rattachée à la république socialiste soviétique d'Ukraine. Depuis la dislocation de l'URSS en 1991, la ville fait partie de l'Ukraine indépendante.

PopulationModifier

Recensements (*) ou estimations de la population[4] :

Évolution démographique
1897* 1959* 1970* 1979* 1989*
6 57310 51315 28118 75723 189
2001* 2010 2011 2012 2013
23 48123 81723 90024 05924 074

PatrimoineModifier

Le château de ZolotchivModifier

Le château de Zolotchiv, classé[14],[15],[16],[17], est situé à Zolotchiv. Ce château, construit dans la première moitié du XVIIe siècle, était la propriété de la famille Sobieski.

PersonnalitésModifier

 
Timbre ukrainien honorant Roald Hoffmann, 2017.

Personnalités nées à Zolotchiv :

JumelageModifier

Zolotchiv est jumelée avec :

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. numéro : 46-218-0045
  2. Nazi Europe and the Final Solution de David Bankier et Israel Gutman page 267
  3. Einsatzgruppen: Sur les traces des commandos de la mort nazis de Michaël Prazan
  4. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(uk) « Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2010, 2011 et 2012 », sur database.ukrcensus.gov.ua« Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2011, 2012 et 2013 », sur database.ukrcensus.gov.ua
  5. numéro : 46-218-0010
  6. numéro : 46-218-0011
  7. numéro : 46-218-0008
  8. numéro : 46-218-0009
  9. numéro : 46-218-0037
  10. numéro : 46-218-0036
  11. numéro : 46-218-0032
  12. numéro : 46-218-0098
  13. numéro : 46-218-0040
  14. numéro : 46-218-0001
  15. numéro : 46-218-0002
  16. numéro : 46-218-0003
  17. numéro : 46-218-0004

Liens externesModifier