Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Galice (homonymie).
Royaume de Galicie et de Lodomérie
Königreich Galizien und Lodomerien (de)
Królestwo Galicji i Lodomerii (pl)
Королівство Галичини і Лодомерії (uk)

1772-1918

Drapeau Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
La Galicie au sein de l'Autriche-Hongrie (1914).
Informations générales
Statut Monarchie, État vassal de l'Empire d'Autriche puis de l'Autriche-Hongrie
Capitale Léopol (ville connue sous ses noms allemand « Lemberg », polonais « Lwów », ukrainien « Lviv »)
Langue Allemand, polonais et ukrainien
Histoire et événements
Partition de la Pologne
République populaire d'Ukraine occidentale
Deuxième République de Pologne
Traité de Saint-Germain-en-Laye

Le royaume de Galicie et de Lodomérie (en allemand : Königreich Galizien und Lodomerien, en polonais : Królestwo Galicji i Lodomerii, en ukrainien : Королівство Галичини і Лодомерії) est un État historique de l'Est de l'Europe centrale. Une possession de la monarchie de Habsbourg depuis le premier partage de la Pologne en 1772, le royaume est devenu un terre de la Couronne de l'empire d'Autriche en 1804. Entre 1867 et 1918, il forme l'un des royaumes et pays représentés à la Diète d'Empire (Cisleithanie) au sein de la double monarchie d'Autriche-Hongrie. Sa capitale était la ville de Léopol (Lviv).

Sommaire

ToponymieModifier

Le termes « Galicie » et « Lodomérie » renvoient aux villes de Halytch (Galitch) sur le Dniestr et de Volodymyr en Volhynie, fondées au Xe siècle par Vladimir le Grand. À partir de 1215, le titre de prince de Galicie-Volhynie a aussi été porté par les fils du roi André II de Hongrie après que ces principautés deviennent, pour un temps, ses vassales. Après la dynastie ruthène des Riourikides s'est éteinte en 1323, la double principauté est conquise par les souverains Piast du royaume de Pologne. Après le décès du roi Casimir III en 1370, le titre de « roi de Galicie et de Lodomérie » passa à Louis Ier de Hongrie et la maison capétienne d'Anjou-Sicile.

Depuis l'union de Lublin en 1569, l'ancienne double pricipauté faisait partie de la couronne de Pologne. Le titre de prince a été toutefois poursuivi par les rois hongrois de la maison de Habsbourg. Le nom de « Galicie et Lodomérie » est alors officialisé suivant l'acquisition du territoire par les Habsbourg au premier partage de la Pologne.

La désignation officiel intégral du royaume était « le royaume de Galicie et de Lodomérie avec le grand-duché de Cracovie et les duchés de Auschwitz et de Zator » (en allemand : Königreich Galizien und Lodomerien mit dem Großherzogtum Krakau und den Herzogtümern Auschwitz und Zator ; en polonais : Królestwo Galicji i Lodomerii wraz z Wielkim Księstwem Krakowskim i Księstwem Oświęcimia i Zatoru et en ukrainien : Королівство Галичини та Володимирії з Великим князіством Краківським і князівствами Освенцима і Затору). Les titres de roi de Galicie et de Lodomérie, grand-duc de Cracovie, duc d'Auschwitz et duc de Zator font partie des titres officiels de l'empereur d'Autriche, à chaque titre correspondent ses armoiries et son drapeau. Toutefois, pour des raisons administratives, les territoires qui correspondent à ces titres, ne forment en réalité qu'une seule province.

HistoireModifier

Article connexe : Galice.

Au milieu du XIVe siècle, la Galicie-Lodomérie a été intégrée au royaume de Pologne et a longuement fait partie de la république des Deux Nations (Pologne-Lituanie), jusqu'aux partages de la fin du XVIIIe siècle, lorsque Marie-Thérèse d'Autriche a fait valoir ses droits, hérités d'André II, sur cette région. La Galicie-Lodomérie autrichienne est ainsi devenue, de 1772 à 1918, l'un des royaumes constitutifs de l'empire d'Autriche, puis des royaumes et pays représentés à la Diète d'Empire au sein de l'Autriche-Hongrie. Elle était alors peuplée de Polonais, d’Ukrainiens, d’Allemands, de Juifs et de Roms.

Aujourd'huiModifier

 
La Galicie en Pologne et en Ukraine.

Aujourd'hui le territorie de la Galicie est divisée entre la Pologne, pour sa partie ouest, et l'Ukraine, pour sa partie est, avec une population beaucoup moins multiethnique (presque uniquement des Polonais dans l'Ouest, et des Ukrainiens dans l'Est).

Le noyau de la Galicie historique est constitué des régions suivantes :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier