Ouvrir le menu principal
Yoshiaki Kawajiri (川尻 善昭?)
Description de l'image defaut.svg.
Naissance (68 ans)
Yokohama, Drapeau du Japon Japon
Nationalité Drapeau du Japon Japonais
Profession Réalisateur, scénariste, Chara-designer
Films notables Wicked city (1987),
Ninja scroll (1993),
Vampire Hunter D : Bloodlust (2000),
Highlander : Soif de vengeance (2007)

Yoshiaki Kawajiri (川尻 善昭, Kawajiri Yoshiaki?) est un réalisateur de films et séries d'animation, né le à Yokohama au Japon.

Sommaire

BiographieModifier

Yoshiaki Kawajiri est né le 18 novembre 1950 à Yokohama, principale ville de la préfecture de Kanagawa, au sud de Tōkyō. Pendant son enfance, Kawajiri désire devenir Mangaka comme l'un des amis de sa mère, Hideaki Kitano. En 1968, après avoir fini ses études au lycée privé de Yokohama, il intègre le studio d'animation Mushi Production grâce à Kitano qui y travaille. Il commence en tant qu'intervaliste et travaille notamment sur la série Ashita no Joe où il fait la rencontre du réalisateur Osamu Dezaki. Avec lui, il quitte Mushi Pro et fondent en octobre 1972, avec d'autres ancien membre de Mushi, un nouveau studio appelé Madhouse. Il y travaille en tant qu'animateur-clé et occupe parfois le poste de directeur de l'animation comme sur Judo Sanka (1974) et sur Manga Sekai Mukashi Banashi (1975-1979).

Après la réorientation de la production du studio vers la production de films, Kawajiri va prendre une place plus importante. Il s'occupe notamment du storyboard du film Haguregumo (en) (1982) et réalise son premier film, SF shinseiki Lensman (en), en 1984. Cependant ce n'est que sur Neo-Tokyo (en), film omnibus en trois parties que Kawajiri développe pour la première son « style ». Alors que la première et la troisième partie du film sont réalisées respectivement par Rintarō et Katsuhiro Ōtomo, Kawajiri s'occupe de la deuxième partie où il se distingue par son chara-design particulier. En 1987 sort Wicked city qui est un véritable succès au Japon où Kawajiri expose un peu plus son style très adulte, mélangeant scène d'extrême violence et longue scène de sexe.

Il enchaine par la suite avec la réalisation de plusieurs OAV (Goku midnight eye en 1989; Cyber City Oedo 808 en 1990) et sort en 1993, Ninja scroll, film qui le fera connaître en Occident et lui permettra d'acquérir une popularité internationale. Après Ninja Scroll, Kawajiri ne participe plus qu'a de petits projets et ne retourne à la réalisation de film qu'en 2000 avec Vampire Hunter D : Bloodlust, adaptation d'un roman de son ami Hideyuki Kikuchi (en). En 2001, il réalise sa première série, X, adapté du manga éponyme de Clamp. Il participe par la suite à des projets réunissant des grands noms de l'animation japonaise, comme le film Metropolis (avec Katsuhiro Ōtomo, Rintarō, Masao Maruyama) et les OAV The Animatrix (avec Kōji Morimoto, Shin'ichirō Watanabe, Mahiro Maeda…).

En 2007, il sort Highlander : Soif de vengeance.

FilmographieModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier