Ouvrir le menu principal

Hanshi[1] est un maître dans le système des grades japonais dans les arts traditionnels (go, shakuhachi, etc.) et les arts martiaux[2]. En karaté, le titre de hanshi ne s'obtient, en principe, que plus de 15 ans après celui de kyoshi et 55 ans révolus. Le titre de hanshi a été créé à la Dai Nippon Butoku Kai (General Corporation) prestigieuse organisation qui est sous l'égide de la famille impériale et du gouvernement japonais.

  • Hanshi (範士) : maîtrises intérieure et extérieure unifiées, grades du 8e au 10e dan (âge minimal de 60 ans).

Sommaire

Quelques récipiendaires du titreModifier

Article connexeModifier

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Shihan and Hanshi
  2. Dans l'esprit des pratiquants d'arts martiaux japonais, les titres (Renshi, Kyoshi et Hanshi) prévalent toujours sur les grades modernes appelés « dan ».
  3. Maître Suzuki refusa plusieurs fois le 10e dan qu'on lui proposait, considérant que seul le fondateur de l'école, Hironori Ohtsuka, était en droit de lui accorder ce grade et il était décédé.