Ouvrir le menu principal

Alfred Gérard

industriel français et collectionneur d'art japonais
Alfred Gérard
Alfred Gérard photographed in Yokohama.jpg
Son portrait tiré à Yokohama par Baron Stillfried.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Alfred Gérard, né à Reims le 23 mars 1837 et y est décédé le 15 mars 1915 ou 19 mars 1915, était un industriel français.

CarrièreModifier

Il fit ses études à Reims puis voyageait en Grande-Bretagne puis en Allemagne pour y parfaire ses apprentissages.

Il fut un des premiers Français à s’établir au Japon. Il y développa beaucoup le travail de la brique et les systèmes d'adduction d'eau.

Fondateur du Cercle agricole rémois et d’une très riche bibliothèque agricole, qui se trouvaient au 15, rue Chanzy, à l’emplacement de sa maison natale, il fit don au musée des Beaux-Arts, en 1891, d’une collection d’objets d’art japonais réunie pendant son séjour à Yokohama de 1863 à 1878. En 1897, un nouveau don d’Alfred Gérard compléta cette collection qui constituait à elle seule un musée ethnographique de plus de 700 pièces, dont quelques-unes de très grande valeur. Elle n’est plus visible aujourd’hui et se trouve dans les réserves du musée Saint-Remi.
Alfred Gérard, mort célibataire, repose à Bezannes sous l’original monument japonais qu’il fit édifier. Huguette Guyard lui a consacré une biographie très développée, Alfred Gérard, le Champenois de Yokohama, Reims, 2000.

Il est inhumé à Bezannes.

SourceModifier

Sur les autres projets Wikimedia :